AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Nous recherchons des persos adultes (mangemorts, profs, personnels, commercants, etc),
mais si vous tenez vraiment à jouer un élève, sachez que la maison des serdaigles vous 
acceuillera à bras ouvert car elle à grand besoin de votre activité pour la booster !
 
!!! Pour le passage des élèves pour l'année 2010/2011, merci de lire ceci. !!!

Partagez | 
 

 Un samedi détente

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
May Eva
Employé au ministère
Employé au ministère
avatar

Féminin Nombre de messages : 217
Age Réel : 28
Localisation : Ca te regardes?
Emploi (ou maison) : Emloyée au Ministère dans l’Organisation internationale du commerce magique + directrice de nombreuses boutiques à sa marque + Chercheuse
Loisirs : Lire, faire des recherches dans le domaine magique (sortilèges et potions), voyager, défiler
Réputation : 9
Points d'expérience : 112
Date d'inscription : 20/02/2006

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Sorciers de Sang pur

MessageSujet: Re: Un samedi détente   Jeu 26 Fév - 17:47

May vit parfaitement où Brad voulait en venir lorsqu’il lui répondit ainsi. Elle fit comme si de rien n’était et resta le visage de marbre. Après tout, s’il voulait rester encore un peu ici, c’était son droit, et elle ne pouvait plus faire machine arrière car c’était elle-même qui lui avait suggérer d’attendre le temps qu’il faudrait.
May remarqua avec un léger soulagement, toujours dissimulé - excepté peut-être pour Brad, qui la connaissait mieux qui quiconque – que celui-ci avait comprit sa détresse. Evidement, cela ne l’étonnait guère, elle savait qu’elle pouvait compter sur lui et qu’il était rapide à comprendre. C’est l’un des critères qu’elle appréciait chez le jeune serpentard, avec lui, pas la peine de parler des heures pour ne rien dire, il comprenait tout avec peu de mots.

Elle vit que Naelia lui tendait un sourire sincère, ce qui était rare de la part d’une fille à son égard. Lorsque Naïssa déclara qu’il n’y avait aucun problème à lui céder une place, May fut d’abord étonnée de part la gentillesse de la jeune poufsouffle. Si cela avait été dans l’autre sens, May ne se serait bien évidement pas déplacé pour elle : et puis quoi encore ?!
Puis, elle trouva rapidement la réponse à ses tourments : comment ne pas dire non à un service proposé par Brad ? Lui qui ne demandait normalement jamais rien aux autres… De plus, il avait un tel charisme et une telle assurance que lutter contre l’un de ses désires n’aurait pas été prudent.
Cela s’expliquait donc par la soumission de la poufsouffle, et rien d’autre, May préférait cette explication qu’un acte de gentillesse envers elle. Mais après tout, il était évident de lui faire une place, elle cette riche héritière de la noble et célèbre famille des Eva. May répondit tout de même avec un signe de tête, car elle était polie, mais celui-ci signifiait autant de gratitude que de compréhension à la normalité de l’acte.

May prit donc place à côté de son cher camarade, qu’elle n’était pas prête de lâcher. Elle lui rappellerait à tout moment son petit service qu’il s’était engagé à faire. Elle savait pertinemment qu’une fois que Brad prenait une décision, il s’engageait et ne changeait pas d’avis. C’était d’ailleurs l’une de ces raisons qui expliquait qu’elle n’allait jamais trop loin avec lui, elle était consciente qu’elle ne le perdrait sûrement qu’une fois… Des paroles tirèrent May de ses pensées dissimulées, il s’agissait d’une poufsouffle : Naelia Thurindae.
May la dévisagea un instant, celle-ci n’avait pas l’air trop mal, si ce n’est le lourd fardeau qu’était de ne pas être à serpentard, tout comme ne pas avoir une beauté aussi éblouissante que la sienne. May préférait évidement les choses ainsi, elle n’aimait pas la concurrence, bien qu’il n’existait guère pour elle, car elle était toujours première en tout.
May apprécia que Naelia lui demande un renseignement sur elle, elle aimait qu’on s’intéresse à elle, car elle estimait que peu d’autres choses étaient dignes d’intérêt. Un petit sourire montrant sa satisfaction, elle répondit avec son regard d’ange, avant que Brad ne puisse en placer une :


"Hé bien, pour ce qui est de ma part…"

Elle avait placé sa main droite en haut de sa poitrine.

"J’ai énormément de projets… Il faut dire que les portes me sont ouvertes dans d’innombrables domaines…"

Elle leva un instant les yeux au ciel, puis revient sur Naelia. May savait que cela n’étonnait personne, car elle avait beaucoup de contacts hauts placés qui pouvaient lui être utiles, bien que son potentiel lui permette déjà d’énormes possibilités. De plus, si May était venue à poudlard, c’était tout simplement pour apprendre –ou essayer- de vivre en communauté. Une expérience indispensable à son épanouissement, avait affirmé ses parents. Or, May, qui avait toujours été toute seule –bien qu’ayant une horde de serviteurs à ses moindres désires- n’était pas de cette avis. Elle se suffisait à elle-même, et avait l’impression de perdre son temps avec les gens indignes qu’étaient la plupart des élèves –voir même certains professeurs. En effet, les cours ne lui apprenaient pas grand-chose, mais heureusement, May pouvait toujours aller s’occuper à la bibliothèque ou fouiner dans la réserve… Elle rajouta, plus sérieusement :

"Je poursuivrai sûrement dans le domaine des défilés et de la mode en créeant ma propre marque. Que ce soit des produits de beauté, des vêtements ou des accesoires. De toute manière, la célébrité ne m’est pas inconnue."

May affirmait cela, mais elle avait presque un ton d’ironie dans sa voix. May appréciait évidement d’être supérieur à tous, avec des personnes à son service, mais parfois, il lui arrivait de se demander, en secret, si elle n’aurait pas eut une meilleure vie si celle-ci avait été plus commune. Ainsi, ses parents auraient peut-être porté un peu plus d’intérêt à son égard et elle se serait sans doute sentie moins seule... Mais il en avait toujours été ainsi et on ne pouvait plus changer les choses. May avait prit l’habitude d’avoir des compliments à longueur de temps et de donner des ordres.
Il lui était impensable de songer une seule seconde au fait qu’elle n’ait pas ses ASPICS, cela était évident, à moins que l’école ne ferme.


"Et puis, parallèlement, je publierai mes découvertes en matière de magie."

Elle ne doutait pas une seconde de ses propos et affichait un air un peu mystérieux qui en savait beaucoup. Elle avait dit cela très modestement, ce qui ne lui ressemblait pas, mais c’était justement pour susciter un plus grand étonnement. May confectionnait souvent de nouvelles potions, testait des sortilèges en tout genre, faisait des essais de métamorphose et de drôles de mélanges… Elle appréciait la recherche et y occupait la plus grande partie de son temps, allant à la bibliothèque ou à la réserve. Elle était si intelligente qu’il aurait été dommage de sacrifier un tel talent au profit de sa jolie apparence et de ses goûts de luxe en matière de mode.
Puis, comme elle voulait refiler le relais à Brad, elle affirma, le plus sereinement qu’il soit, en posant une mains sur l’épaule du jeune homme, pour le soutenir :

"Et bien sur, lorsque Brad sera un mangemort, je veillerai à ce qu’il ne commette pas de petites erreurs qui pourraient lui être fatales."

Elle avait dit cela comme s’il ne s’était s’agit que d’un petit détail sans grand intérêt. Il était impossible de distinguer si elle était sérieuse ou non, ayant toujours été très bonne actrice, et comme son esprit restait bloqué, rien ne pouvait éclaircir le doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh McFly
Commercant
Commercant
avatar

Masculin Nombre de messages : 346
Age Réel : 28
Localisation : A Alcolohip's, chez Zonko ou là où il y a une fête !!
Emploi (ou maison) : Barman à Alcolohip's + Employé chez Zonko
Loisirs : Draguer les filles ^^
Réputation : 0
Points d'expérience : 166
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: C’est compliqué
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Un samedi détente   Jeu 26 Fév - 20:09

Josh adressa un grand sourire à Naïssa, en signe d’approbation, puis il but quelques gorgées de sa bierraubeurre. Il faillit avaler de travers lorsqu’il vit la plus belle fille de poudlard débarquer dans le bar. Heureusement, cela ne se vit pas, et il posa son verre sur la table, ne pouvant plus décrocher ses yeux de la jolie serpentard.
Ses longs cheveux blonds et soyeux étaient arrangés à la perfection, et son visage, avec ses traits toujours aussi parfaits, était renversant. Josh crut un instant qu’elle allait peut-être venir à sa table, mais il ne voulait pas se faire d’illusion.
Il fut donc très étonné lorsqu’il la vit se diriger vers eux, la démarche toujours aussi élégante. Cette jeune fille avait énormément de classe, ce n’était un secret pour personne.
Josh buva ses paroles presque aussi rapidement que sa bierraubeurre.

Comme elle cherchait un homme fort, bien qu’il ne le soit pas énormément, il allait se proposer afin de pouvoir faire plus ample connaissance et tenter une approche, mais apparemment, elle avait déjà choisit sa cible.
Comme il vit que la serpentard n’avait d’autre choix que de venir s’asseoir à coté de Naelia ou de lui, il lui fit un grand sourire en lui faisant des signes qui expliquaient ses intensions. Cependant, May, qui avait l’air assez tendue n’avait d’yeux que pour ce cher Brad. Josh soupira, ce n’était pas grave, il avait l’habitude, mais il n’abandonnait tout de même jamais. D’une certaine façon, cela l’amusait particulièrement. Qu’il n’ait aucune chance était justement la raison pour laquelle il voulait tenter l’impossible.


*Qu’elle est belle lorsqu’elle se met en colère…*

Josh voulut reboire une gorgée de sa bierraubeurre mais il se rendit compte qu’aucune boisson ne lui était parvenue lorsqu’il avait porté le verre à ses lèvres. Stupéfait, il le regarda et constata avec amertume qu’il était vide. Le barman vint lui en resservir une autre. Puis, il constata avec ravissement que Naïssa se rapprochait de lui, celle-ci ne pouvait dont-elle plus se contenir à ce point ? Or il s’aperçu bien vite que la cause en était tout autre, il s’agissait de ravissante May Eva qui prenait place entre elle et Brad. Il soupira. Dès que cette fille se trouvait à proximité de lui, il avait tendance à être sur autre planète.
Il se reprit et essaya de reporter son attention sur Naïssa, mais ce fut Naelia qui parla.
Josh écouta d’une oreille distraite les réponses de May et de Brad, vu qu’ils en étaient les principaux destinataires. Apparement, Naelia voulait le laisser à ses occupations avec sa camarade de poufsouffle, alors il s'en désinteressa pour se tourner vers Naïssa.


"J'te repaye un verre?"

Proposa t-il avec enthousiasme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naelia Thurindae
7° année
7° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 848
Age Réel : 25
Localisation : Quelque part dans le monde des rêves...attrape-moi si tu peux !
Emploi (ou maison) : Poufsouffle
Loisirs : Guitare, théâtre, écriture... de l'art quoi =)
Réputation : 0
Points d'expérience : 90
Date d'inscription : 11/02/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moldus

MessageSujet: Re: Un samedi détente   Lun 2 Mar - 12:19

Naelia regarda tranquillement May s'installer, avec un hochement de tête sec à l'intention de Naïssa. Elle semblait un peu tiraillée à l'intérieur, mais sur son visage transparaissait surtout une certaine prétention, comme si tout lui était dû, et qu'il était normal qu'on lui fasse de la place. Cachant son amusement, Naelia posa donc sa question.
Elle se laissa tranquillement dévisager par May, soutenant son regard, neutre de son côté. Elle ne put s'empêcher de remarquer de nouveau à quel point elle était belle. Ses traits étaient fins et réguliers, parfaits. Naelia n'aurait su dire si cette beauté était naturelle, ou si elle la trafiquait, mais une chose était sûre : le résultat était très concluant. La Poufsouffle n'arrivait pas à deviner ce qu'elle pensait, mais cela avait peu d'importance.

Naelia fut tirée de ses pensées par un changement dans le regard de May. Elle semblait contente de sa question. Un point pour elle. Cela l'aurait ennuyée si elle n'avait pas voulu répondre. Avec un sourire de satisfaction, elle s'empressa de prendre la parole. Naelia lui adressa un sourire encourageant, pour ne pas montrer son amusement, et l'écouta. Le début s'annonçait bien, « pour ce qui est de ma part… »...Bon, elle allait sans doute parler d'elle un bon moment. La position de sa main montrait l'importance qu'elle attachait à son discours. Le temps d'une brève seconde, Naelia se demanda si elle avait bien fait de lui poser une question sur elle.

La belle Préfète continua en annonçant qu'elle avait beaucoup de projets, et même « énormément » de projets. Aïe, ils étaient partis pour un bon moment. De nombreuses portes lui étaient ouvertes...Après tout, elle ne disait que l'exacte vérité, mais dit avec un ton tellement évident, c'était un peu exaspérant. Un large éventail de voies s'ouvrait à elle, elle n'avait qu'à choisir. Naelia n'arrivait pas à comprendre ces gens pour qui tout était facile, et l'avenir complètement ouvert. Elle pourrait faire ce qu'elle voulait. Alors que la Poufsouffle, et tant d'autres, devrait se battre pour ce qu'elle voulait. Tout cela était trop facile, à quoi bon avancer si on sait ce qu'il y a au prochain pas ? Quelque part, Naelia préférait sa situation.

Naelia se dit qu'à sa place, elle n'était pas sûre qu'elle aurait aimé ça. Elle tenait trop à sa liberté, à son indépendance ; elle s'était toujours battue pour gagner son pain, depuis son enfance et elle continuerait toute sa vie, pour avoir la fierté d'avoir accompli quelque chose. May n'aurait sans doute pas cette opportunité. La jeune Poufsouffle se demanda si elle y avait déjà songé. Naelia la regarda lever les yeux au ciel, comme si avoir des contacts était primordial.

La Serpentard comptait donc travailler dans le domaine de la mode et du luxe. Naelia ne doutait pas une seule seconde que ce domaine puisse l'intéresser, vu le look qu'elle arborait fièrement. Par contre, le mot « poursuivrait » attira son attention. Naelia ne savait pas qu'elle travaillait déjà dedans.
En tout cas, la Préfète ne manquait pas d'ambition. Créer sa propre marque aurait été difficile pour n'importe qui, mai pas pour elle...Quelque part, elle était assez chanceuse de pouvoir réaliser ses rêves de carrière presque sans le moindre problème. Enfin, même avec ses contacts et son argent, il lui faudrait travailler dur pour faire tourner sa boîte, alors, peut-être subirait-elle quelques désillusions...

Ce qui étonna un peu la Poufsouffle, ce fut que May semblait plus préoccupée par le fait que ce serait un peu gênant d'être célèbre que par le fait qu'elle pourrait juste se planter lamentablement. Elles n'avaient décidément pas la même vision des choses. Bien sûr, elle était célèbre, même dans l'enceinte du château, tout le monde la connaissait. Enfin, c'était son problème. C'était vrai qu'il y avait peu de chances qu'elle n'arrive pas à créer sa propre marque de mode, donc elle se souciait de la suite, c'était logique. L'ironie dans sa voie montrait une certaine suffisance, et même une certaine satisfaction à montrer qu'elle aurait ce qu'elle voudrait. Un peu pathétique, du point de vue de Naelia, enfin, on ne se refait pas.

Lorsqu'elle évoqua ses découvertes sur la magie, Naelia fut intriguée. Elle ne serait pas si superficielle ? Elle souhaitait publier ses découvertes, alors, en avait-elle déjà faite, ou comptait-elle faire des recherches plus tard ? Elle démontrait une nouvelle fois son caractère ambitieux, mais cette fois, elle intéressa Naelia – même si elle n'en laissa rien paraître. La Serpentard affichait un air entendu, du genre qui en sait plus que tout le monde, et qui veut laisser une part de mystère pour que les autres s'intéressent un peu plus à elle encore. C'est ce regard qui effaça toutes les questions de la tête de Naelia. Tout d'un coup, cela ne l'intéressait plus tellement. Cependant, le ton modeste qu'elle avait employé pour dire cette phrase ne pouvait que susciter son étonnement. Était-ce fait exprès ou non, en tout cas, l'espace d'une seconde, le récit avait attiré l'attention de la jeune Poufsouffle.

May posa ensuite une main sur l'épaule de son voisin Serpentard, comme pour lui céder – enfin – la parole. Naelia, qui était déjà quasi-immobile, se figea complètement lorsqu'elle parla de nouveau. Bien sûr, Naelia se doutait que Brad deviendrait mangemort à son tour. Il n'avait sans doute pas vraiment le choix, avec un père tel que le sien...Du peu qu'elle le connaissait, pourtant, Naelia aurait juré qu'il était destiné à autre chose, à une cause plus noble que de prendre des vies innocentes.
Ce qui frappa le plus la jeune fille, ce fut la désinvolture avec laquelle May avait lâché cette phrase. Comme si c'était un détail par rapport à tout ce qu'elle venait de dire. Mangemort. Assassin. Rien de comparable à chercheur ou styliste. Il allait tuer, et, à cette époque troublée, les Mangemorts devaient rester discrets. Alors pourquoi l'annonçait-elle si simplement, sereinement ? Il risquait gros, mais elle savait sans doute ce qu'elle faisait.

Naelia reporta donc son regard acier sur le Serpentard en question, guettant sa réaction. Allait-il renchérir ? Nier ? Faire une diversion, changer de sujet ? Ne rien dire ? Naelia ne le connaissait pas suffisamment pour anticiper ses gestes et paroles, pourtant, ce n'était pas faute d'essayer. Elle ne laissa transparaître aucune émotion, aucune curiosité dans ses prunelles grises, mais elle ne détourna pas le regard. Elle tentait de déceler quelque chose dans les yeux bruns du Serpentard, n'importe quoi qui pourrait la renseigner un peu plus sur lui et ses ambitions. Les deux jeunes filles attendaient sa réaction. La balle était dans son camp, maintenant. Allait-il s'en saisir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brad Nelsen
Mangemort
Mangemort
avatar

Masculin Nombre de messages : 285
Age Réel : 30
Localisation : Toujours devant toi !
Emploi (ou maison) : Ancien serpentard
Loisirs : sport, combat, arts martiaux, quidditch, dessin, sauter sur les toits
Réputation : 10
Points d'expérience : 130
Date d'inscription : 09/02/2006

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Sorciers de Sang pur

MessageSujet: Re: Un samedi détente   Jeu 5 Mar - 21:22

Brad remercia intérieurement Naïssa pour avoir réagit dans le sens qu’il voulait et éviter ainsi les histoires. Après tout, avec May, il en fallait si peu… Il écouta attentivement la question de Naelia, mais n’eut bien évidement pas le temps d’y répondre avant May. Celle-ci était évidement la première lorsqu’il s’agissait de parler d’elle. De plus, c’était une question qui prêtait énormément de réflexion à Brad, ayant toujours eut des soucis pour décider de son avenir.
Il n’aimait pas vraiment parler de ce sujet, car il savait qu’il devrait faire des choix, et de bons choix. Il écouta attentivement May, heureux de constater que celle-ci occupait Naelia un bon moment. Il ne doutait pas une seule seconde des capacités de la jolie serpentard. May lui avait déjà parlé de ses recherches, tout comme de ses désirs d’évolution au niveau de la mode.
Brad n’était donc en rien étonné dans son discours, mais alors que May avait pratiquement fini et posait sa main sur son épaule, il prit son verre de bierraubeurre, le porta à ses lèvres pour le finir, et faillit avaler de travers à la dernière gorgée, aux paroles de May. Il serra alors son verre si fort dans ses mains que celui-ci éclata en de nombreux morceaux qui tombèrent au sol.

Brad se leva alors subitement, comme touché par un pic, essayant de garder le plus grand calme possible pour ne pas montrer ses émotions, qui de toute évidence étaient intenses et cherchaient à le dépasser. Il était très rare de le voir ainsi, lui toujours aussi froid et calme, excepté peut-être lorsqu’il faisait du sport, mais il ressentait alors un sentiment d’évacuation, et non de colère, ce qui faisait une grande différence. Brad faisait plutôt peur à cet instant, et si ses yeux en avaient été capables, ils auraient tués quiconque les croisait. Brad se tourna face à May et lui dit, le souffle court, le ton menaçant, la pointant de sa main en sang:


"Ne parle plus jamais de ça !"

Puis il jeta de vifs coups d’œil aux autres personnes présentes, retenant chaque visage, et pesta intérieurement qu’il y ait autant de monde. Il détestait se donner ainsi en spectacle et se montrer si vulnérable, bien que tous les élèves présents devaient avoir le sang glacé face à son élan de colère. Il quitta le bar d’une démarche précipité en claquant la porte. May était allée bien trop loin cette foi. Il s’était livré à elle en lui accordant toute sa confiance, comme elle l’avait fait pour lui, une sorte de pacte. Même si May essayait peut-être de faire de l’humour, il y avait des sujets sur lesquels il ne pouvait plaisanter. La réponse de Brad quant à ses projets futurs restait donc en suspense. Cela faisait des années qu’il ne s’était pas laissé envahit en public par cette haine qui le rongeait de l’intérieur. Les dents serrées il s’enfouit loin de la serpentard avant de commettre un acte qu’il regretterait par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naelia Thurindae
7° année
7° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 848
Age Réel : 25
Localisation : Quelque part dans le monde des rêves...attrape-moi si tu peux !
Emploi (ou maison) : Poufsouffle
Loisirs : Guitare, théâtre, écriture... de l'art quoi =)
Réputation : 0
Points d'expérience : 90
Date d'inscription : 11/02/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moldus

MessageSujet: Re: Un samedi détente   Ven 6 Mar - 0:18

Naelia ne s'attendait pas à une réaction aussi violente de la part de Brad. Le verre avait littéralement explosé dans sa main, et même s'il était de toute évidence de très mauvaise qualité, Brad devait être furieux pour arriver à le briser ainsi. Figée, craignant que la situation ne dégénère, Naelia croisa les doigts pour qu'il parvienne à se contrôler. Elle savait qu'il n'était pas du genre à se laisser dépasser par ses émotions ainsi.
Il se leva brusquement. Quelque chose dans son regard était terrifiant, et il n'aurait pas été prudent de lui parler à ce moment-là. Il dit alors à May "Ne parle plus jamais de ça !"

Était-ce par mesure de prudence, pour protéger son identité, ou parce qu'il répugnait à remplir ce rôle ? Naelia n'aurait su le dire. De toute façon, dans la situation du moment, cela n'avait aucune importance.

Naelia ne savait pas bien quoi faire. Elle se doutait qu'elle ne devait pas intervenir, que c'était une histoire entre May et lui. Mais une chose l'inquiétait un peu. De gros éclats de verre étaient enfoncés profondément dans la peau de la main du Serpentard, il n'était pas prudent de laisser ça comme ça. Il saignait abondamment, et il valait mieux l'emmener au plus vite à l'infirmerie.

Ne supportant pas de rester passive, Naelia adressa un bref sourire à May, et sortit à son tour. Elle dut courir pour rejoindre Brad, qui était déjà loin. Dès qu'elle fut assez proche, elle prit la parole, du ton le plus calme qu'elle pouvait. Elle ne laissa paraître aucune émotion, rien, même dans son regard, juste une attitude raisonnable. Ce qui risquait tout aussi bien de l'énerver encore plus. Tant pis, il devrait se faire une raison.


"Brad, montre-moi ta main, tu veux bien ?"

S'il y avait une chose que Naelia savait faire à la perfection, c'était bien les sorts de guérison. Elle y avait toujours travaillé dur, se disant que ça pourrait servir à tout moment. Il suffirait qu'elle ôte les bouts de verre de sa main, puis qu'elle lance un Ferula pour bander le tout - rien de très long. Mais pour cela, elle avait malheureusement besoin de son accord. Et il ne fallait pas perdre une seconde. Fixant le Serpentard de son regard gris, le front un peu plissé par l'anxiété, malgré ses efforts pour paraître détendue, Naelia attendit sa réaction. Il réglerait ses comptes plus tard. Elle ne comptait pas lâcher prise, de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brad Nelsen
Mangemort
Mangemort
avatar

Masculin Nombre de messages : 285
Age Réel : 30
Localisation : Toujours devant toi !
Emploi (ou maison) : Ancien serpentard
Loisirs : sport, combat, arts martiaux, quidditch, dessin, sauter sur les toits
Réputation : 10
Points d'expérience : 130
Date d'inscription : 09/02/2006

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Sorciers de Sang pur

MessageSujet: Re: Un samedi détente   Ven 6 Mar - 21:43

Brad, qui avait marché d’une démarche rapide fut étonné de voir Naelia le rattraper, il ne s’était pas attendu à cela. Elle voulu qu’il lui montre sa main. Brad regarda la poufsouffle, puis sa main, d’un air interloqué. Celle-ci était en sang, et l’on pouvait voir quelques petits morceaux de verre, dont un grand qui traversait profondément la paume. Manque de chance, c’était sa main gauche, et il était gauche. Taper avec sa batte au quidditch s’avèrerait déconseillé pour l’instant.

"Ce n’est rien !"

Déclara t-il encore sous le coup de l’émotion, après une situation pareil. Il était très rare de la voir ainsi, on aurait presque dit qu’il ressentait pour une fois les choses. De sa main droite, il retira le gros bout de verre d’un coup sec, ce qui fit jaillir encore un peu plus de sang. Brad avait toujours trouvé que la souffrance morale était bien plus importante que celle physique. May l’avait bien plus blessé que ce petit détail à sa main. Il rajouta, d’un air à ne pas contredire :

"Laisse moi, maintenant."

Brad ne demandait jamais trop des autres, et il espèrait bien que le peu qu'il demande lui soit à accordé. Puis il jeta le morceau de verre au sol, encore remplis du sang de l’héritier du célèbre mangemort et repartit. Brad avait sur tout son corps énormément de cicatrices, mais elles étaient là pour des raisons bien plus graves que cela.
Il se remémorait la scène et rentendait les paroles de May, de plus en plus fortes dans sa tête. Il fallait qu'il se défoule, qu'il se calme, qu'il parte, loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naelia Thurindae
7° année
7° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 848
Age Réel : 25
Localisation : Quelque part dans le monde des rêves...attrape-moi si tu peux !
Emploi (ou maison) : Poufsouffle
Loisirs : Guitare, théâtre, écriture... de l'art quoi =)
Réputation : 0
Points d'expérience : 90
Date d'inscription : 11/02/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moldus

MessageSujet: Re: Un samedi détente   Ven 6 Mar - 23:11

Naelia, les sourcils légèrement froncés, prit quand même le temps d'étudier la blessure du regard. Ce n'était sans doute pas très grave, et s'il aurait été préférable de la désinfecter et de la bander tout de suite, elle ne pouvait le forcer. Il était responsable, elle n'était pas sa mère, après tout. "Ce n'est rien"...Elle connaissait bien cette phrase. Naelia s'aperçut alors qu'elle avait été dans une situation très similaire à celle de Brad. Cette simple phrase fit rejaillir des souvenirs enfouis depuis bien longtemps au fond de son coeur.

Elle était seule, chez elle. Sa mère avait eu une montée de fièvre inquiétante, et avait été envoyée à l'hôpital. Ils n'acceptaient aucun visiteur, à cette heure tardive de la nuit. Naelia avait alors entendu la porte s'ouvrir, son frère entrer dans la maison silencieuse. Naelia était affairée à tailler un morceau de bois avec son poignard, ce qu'elle faisait toujours lorsqu'elle était stressée. Il lui avait annoncé la nouvelle. Le couteau avait dévié, et s'était enfoncé dans sa chair. C'était différent, certes, elle n'était pas tout à fait énervée, ce jour-là - ou plutôt si, énervée contre cet homme qui avait ruiné leur vie. Son père était décédé, et pourtant, personne ne le regretterait.
Son frère, bien sûr, s'était inquiété de l'état de sa main. Elle avait retiré le poignard, avait juste passé la main sous l'eau, et avait dit "Ce n'est rien".

Comment avait-elle pu oublier tout cela ? Elle n'en savait rien. Et de voir Brad retirer le morceau de verre de sa main, elle ne pouvait s'empêcher de se dire que non, ça n'allait pas.
Ce jour-là, elle s'était sentie très seule, et pourtant, elle refusait tout contact avec son frère, qui tentait vainement de lui parler. Mais cette nuit, cette fameuse nuit, elle avait eu peur de son passé - lui avait visiblement peur de son avenir.

Pour la première fois, Naelia crut discerner des émotions dans les yeux bruns du Serpentard. Colère et rancoeur, douleur aussi. Mais ce n'était pas le moment de le sonder.
"Laisse moi, maintenant." Pourquoi fallait-il qu'il fasse exactement comme elle ? Il avait sans doute besoin de réfléchir, d'être seule, et elle comprenait très bien. Son ton ne souffrant aucune réplique, elle ne put lui imposer sa présence. Elle en avait sans doute fait assez comme ça.

Soupirant, Naelia dit :


"Si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas. Mais...pardonne-lui, s'il te plaît."

Elle lui adressa un demi-sourire, puis tourna les talons. De toute façon, elle n'avait rien à voir là-dedans, c'était à May et lui de régler ce problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brad Nelsen
Mangemort
Mangemort
avatar

Masculin Nombre de messages : 285
Age Réel : 30
Localisation : Toujours devant toi !
Emploi (ou maison) : Ancien serpentard
Loisirs : sport, combat, arts martiaux, quidditch, dessin, sauter sur les toits
Réputation : 10
Points d'expérience : 130
Date d'inscription : 09/02/2006

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Sorciers de Sang pur

MessageSujet: Re: Un samedi détente   Sam 7 Mar - 10:45

Brad sembla acquiescer pour le début de la phrase de la poufsouffle, plus pour qu’elle ait ce qu’elle veut et le laisse partir. Il n’avait bien sur pas l’intention de la rappeler, il se débrouillait seul et n’aimait pas être dépendant des autres. C’est pour cette raison, entre autre, qu’il s’efforçait de ne s’attacher à personne au château, et il voyait déjà que le peu d’élève qu’il appréciait lui en faisait voir. Pour ce qui était de l’autre partie de la phrase, c'est-à-dire pardonner à May, Brad resta de marbre. Il ne pouvait dire quoi que ce soit là-dessus en cet instant, les choses étaient bien trop fraîches.

Brad aimait prendre du recul et réfléchir longuement sur la situation par la suite. Si Naelia lui demandait cela, c’était qu’elle se doutait qu’il lui en voudrait fortement. Il n’y prêta pas grande attention, mais en temps normal, cette phrase l’aurait presque choqué. C’était bien la première fille qu’il entendait, à part peut-être Anna, parler de May en bien, ou du moins prendre sa défense… Brad savait que la serpentard était extrêmement manipulatrice et savait s’y prendre, comme lui lorsqu’il le voulait, et qu’elle saurait facilement se trouver des excuses. Au final, ce serait peut-être même lui le responsable de tout ça… Il faudrait pourtant bien qu’ils trouvent en terrain d’entente, car Brad n’avait pas le pardon facile et était têtu. Encore fallait-il, après réflexion, qu’il en veuille à la serpentard au point de ne plus lui parler… Ce qui n’était pas sur.
Brad partit en adressant un dernier regard vers le bar. C’était sa plus mauvaise journée dans celui-ci. En temps normal, il passait toujours du bon temps là bas. Il vit Naelia qui retournait dans celui-ci et espéra qu’il garderait quand même une bonne impression du bar et que ce souvenir n’allait pas lui gâcher tout.
Tout en repartant de son coté, il commença à réfléchir.

Brad avait apprit à connaître May durant ces sept années à poudlard, il savait exactement comment celle-ci fonctionnait, bien qu’elle reste tout de même assez imprévisible dans ses propos, comme là par exemple. Brad savait très bien que la serpentard ne voulait pas le blesser et avait encore parlé sans se rendre compte des conséquences. Mais cette foi, c’était différent. Cette fois, il s’agissait de lui. Il n’avait pas été capable de se contenir et s’en voulait encore plus qu’à May. Il fallait vraiment qu’il rentre à poudlard et se défoule dans la salle sur demande…


[hj: fin de ce sujet pour moi !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naelia Thurindae
7° année
7° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 848
Age Réel : 25
Localisation : Quelque part dans le monde des rêves...attrape-moi si tu peux !
Emploi (ou maison) : Poufsouffle
Loisirs : Guitare, théâtre, écriture... de l'art quoi =)
Réputation : 0
Points d'expérience : 90
Date d'inscription : 11/02/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moldus

MessageSujet: Re: Un samedi détente   Sam 7 Mar - 11:27

Naelia rentra dans le bar. La tension était presque palpable. Elle adressa une sorte de sourire à ses amis, et retourna s'asseoir. Elle commanda une Bièreaubeurre (et oui, ça arrive). L'ambiance était plombée, et ça se comprenait. Tout s'était passé si vite...Ils n'avaient même pas eu le temps de réagir. Naelia se demanda ce que ferait May. Puis elle se dit que ça ne le regardait pas, et réfléchit à ce qu'elle allait faire. Elle venait ici pour se détendre, c'était raté. Elle se demanda si les autres allaient rester. C'était possible que Naïssa et Josh restent. Pour May, rien n'était moins sûr.

Buvant une gorgée de sa Bièreaubeurre, Naelia ne put s'empêcher de repenser à ce qui venait de se passer. May avait parlé sans faire attention aux conséquences de ses paroles, elle aurait du réfléchir un peu plus, certes, mais elle n'était pas si coupable que ça. Naelia espérait que Brad le comprendrait. Enfin, elle verrait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
May Eva
Employé au ministère
Employé au ministère
avatar

Féminin Nombre de messages : 217
Age Réel : 28
Localisation : Ca te regardes?
Emploi (ou maison) : Emloyée au Ministère dans l’Organisation internationale du commerce magique + directrice de nombreuses boutiques à sa marque + Chercheuse
Loisirs : Lire, faire des recherches dans le domaine magique (sortilèges et potions), voyager, défiler
Réputation : 9
Points d'expérience : 112
Date d'inscription : 20/02/2006

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Sorciers de Sang pur

MessageSujet: Re: Un samedi détente   Jeu 12 Mar - 19:03

May sursauta en entendant le verre que tenait Brad se briser.
Pour l’une des première fois, elle eut peur.
Brad la pointait du doigt et était plus menaçant que jamais. Ce qu’elle l’aimait lorsqu’il s’emportait ainsi, les yeux encore plus ténébreux que d’ordinaire. On aurait dit son père. Sa peur se transformait peu à peu en fascination.
Elle afficha une mine plutôt inquiète et étonnée de sa réaction, voir outrée, puis, lorsqu’il sortit, elle lâcha, en se plaignant :


"Holala… Si l’on ne peut même plus plaisanter…"

Elle n’avait cependant rien put répondre à Brad. Il l’avait laissé sans voix, et elle savait que si elle ajoutait quoi que ce soit, elle allait empirer son cas. Elle avait tant l’habitude de le voir serein, calme en toute circonstance. Un sourire en coin des lèvres, car elle avait réussis à faire sortir Brad de ses gonds et aimait le voir en colère, elle se leva, l’air indifférente :

"Bon, je pense que je n’ai plus rien à faire ici maintenant !"

Et d’une démarche lente et élégante, mais pour une fois pas fière, elle quitta le bar par la sortie de derrière, ne voulant pas montrer ses yeux se remplissant de larmes aux autres élèves présents. Elle savait qu’elle était sans doute allée trop loin cette fois avec Brad, mais elle n’avait pas pu s’en empêcher.
Le comprendrait-il ? Allait-il lui en vouloir longtemps ? Lui pardonnerait-il même un jour ?

Une goutte salée tomba au sol, May s’essuya le visage et disparut rapidement.
Elle retourna au château, n’accordant plus aucune importance à ses affaires que Brad aurait du lui ramener. Cela n’avait plus d’importance à présent.

Il fallait qu’elle retrouve Brad au plus vite et s’explique avec celui-ci. Mais le plus vite n’était pas tout de suite, elle le savait, il faudrait déjà du temps à Brad pour évacuer ses sentiments. C’était bien trop risqué qu’elle y aille maintenant, elle n’était pas stupide.
Et sa main… Brad s’était blessé par sa faute, elle se chargerait elle-même de le soigner, pour rattraper son erreur, elle était mieux placée qui quiconque pour savoir s’y prendre comme il le fallait. Elle lui devait tant… Pourquoi ne pouvait-elle pas s’empêcher d’agir avec son sale caractère ? Sûrement à cause de la présence des autres… Trop de pression.

May, qui s’aimait tant, se détesta en cet instant.

Pourquoi regrettait-elle ? Elle, qui avait toujours été solitaire. Elle avait blessé Brad, et alors ? Tant qu’elle n’était pas visée. Elle faisait beaucoup de mal autour d’elle et ne se souciait jamais des autres. Pourquoi fallait-il qu’elle s’en veuille autant lorsqu’il s’agissait de lui?
Trop de questions sans réponses.

Elle ne pouvait supporter de savoir que c’était de sa faute. Elle essaya de se convaincre qu’elle n’y était pour rien, qu’il ne savait tout simplement pas se contrôler et était bien trop à fleur de peau. Surtout, elle s’efforça de penser que s’il la rejetait, cela n’avait aucune importance et ne la heurterait pas.

May, pour sa part, avait très sut bloquer son esprit en cette après midi.


[hj: fin de se sujet pour moi aussi !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naelia Thurindae
7° année
7° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 848
Age Réel : 25
Localisation : Quelque part dans le monde des rêves...attrape-moi si tu peux !
Emploi (ou maison) : Poufsouffle
Loisirs : Guitare, théâtre, écriture... de l'art quoi =)
Réputation : 0
Points d'expérience : 90
Date d'inscription : 11/02/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moldus

MessageSujet: Re: Un samedi détente   Jeu 12 Mar - 19:38

[hj : j'ai fini aussi pour ce sujet]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh McFly
Commercant
Commercant
avatar

Masculin Nombre de messages : 346
Age Réel : 28
Localisation : A Alcolohip's, chez Zonko ou là où il y a une fête !!
Emploi (ou maison) : Barman à Alcolohip's + Employé chez Zonko
Loisirs : Draguer les filles ^^
Réputation : 0
Points d'expérience : 166
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: C’est compliqué
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Un samedi détente   Sam 14 Mar - 11:15

[hj: je pense que Mi-Lie peut le vérouiller maintenant. Si on veut refaire d'autres rebondissements à alcolohip's, on recréra un autre sujet.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïssa Scherzanuma
7° année
7° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 820
Age Réel : 27
Localisation : Quelque part entre ciel et terre...
Emploi (ou maison) : poufsouffle
Loisirs : piano, tennis
Réputation : 2
Points d'expérience : 144
Date d'inscription : 28/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moitié moitié

MessageSujet: Re: Un samedi détente   Sam 14 Mar - 16:19

[hj : je suis d'accord]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un samedi détente   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un samedi détente
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Operasyon Bagdag 2 di Jean Mari Samedi pot parol baz lavalas
» samedi 7 janvier
» [Flashback] Une petite journée de détente ! [PV Loyckh]
» Une bonne détente .....Ooh mais c'est Draka!
» Et vous ? Ca vous tente d'écrire un livre ? [sondage]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
..::PoUdLaRd4eVeR::.. :: ..::PRE-AU-LARD::.. :: ..::*Bars*::.. :: Alcolohip's-
Sauter vers: