AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Nous recherchons des persos adultes (mangemorts, profs, personnels, commercants, etc),
mais si vous tenez vraiment à jouer un élève, sachez que la maison des serdaigles vous 
acceuillera à bras ouvert car elle à grand besoin de votre activité pour la booster !
 
!!! Pour le passage des élèves pour l'année 2010/2011, merci de lire ceci. !!!

Partagez | 
 

 Fouille dans les placards

Aller en bas 
AuteurMessage
May Eva
Employé au ministère
Employé au ministère
avatar

Féminin Nombre de messages : 217
Age Réel : 28
Localisation : Ca te regardes?
Emploi (ou maison) : Emloyée au Ministère dans l’Organisation internationale du commerce magique + directrice de nombreuses boutiques à sa marque + Chercheuse
Loisirs : Lire, faire des recherches dans le domaine magique (sortilèges et potions), voyager, défiler
Réputation : 9
Points d'expérience : 112
Date d'inscription : 20/02/2006

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Sorciers de Sang pur

MessageSujet: Fouille dans les placards   Ven 23 Jan - 21:28

Comme c’était le début de l’année, ou autrement dit : la pré-rentrée, May s’ennuyait terriblement dans sa salle commune, et encore plus dans son dortoir, car il n’y avait encore pas énormément d’élèves « intéressants » arrivés. May Eva décida donc de sortir un peu de cette partie réservée strictement aux serpentards, pour voir s’il n’y avait pas d’autres élèves des autres maisons à reprendre ou embêter. Après tout, May demeurait belle et bien préfette de sa maison, que les autres le veulent ou non, il en était ainsi. La serpentard profitait d’ailleurs de toutes les occasions qui se présentaient pour faire respecter sa loi et reprendre les autres, ce qu’elle adorait par-dessus tout. La supériorité, ça la connaissait.

Elle choisit donc d’errer dans la cachots, ne voulant tout de même pas trop s’éloigner, et aimant particulièrement ces lieux. On y faisait souvent des rencontres intéressantes, selon elle. Ce que May entendait par intéressant n’était pas synonyme de sympathique, loin de là. Mais May aimait se fâcher avec les autres, c’était son petit jeu, et comme la répartie ne lui manquait pas, elle gagnait souvent. Bizarrement, elle s’était déjà surprise à penser qu’elle appréciait la compagnie des gens ayant aussi de la répartie, peut-être parce que ça leur faisait un point en commun.
Les cachots étaient déserts, pour ne pas changer, mais May avait un bon pressentiment. Il y aurait sûrement un petit nouveau tout naïf voulant découvrir les célèbres cachots de poudlard dans peu de temps. Pour les nouveaux non avertis, May représentait une véritable menace, si sadique et machiavélique que s’en était une vraie épreuve. Quand à ceux qui avaient entendu parlé d’elle et qui connaissaient tous les préjugés et les rumeurs qui courraient sur son compte, ils évitaient juste une dépression en pensant qu’ils n’étaient pas les seuls persécutés.

Pour s’occuper un peu, May fouilla dans les placards. Ceux-ci contenaient des tas de babioles. Plusieurs flocons de potions étaient disposés par ordre alphabétique et par couleur. La serpentard n’était peut-être pas la salle manique du château. Elle pensa alors à son professeur préféré de poudlard, celui qui aimait l’ordre plus que tout : le professeur Chiron. C’était sûrement lui qui avait rangé ces lieux, May avait hâte de reprendre ses cours, histoire d’avoir plus de points pour sa maison. En effet, ce professeur n’était pas radin lorsqu’il s’agissait de donner des points à la maison dont il était directeur, pour les autres, c’était une autre affaire… Mais il fallait reconnaître que les serpentards étaient plus doués, voila tout, les autres avaient dut se faire une raison depuis le temps…
May fit une grimace. Dans un bocal se trouvait -elle en était persuadée- un cerveau de lutin de Cornoaille. Mais peu de temps après, un sourire machiavélique s’afficha sur son visage, elle trouvait cela dégoûtant, mais fascinant. Elle avait lu de nombreuses recettes de potions avec cet ingrédient, qui sait ce qu’elle allait bien pouvoir en faire…


*Bloc : je saurai ou venir en chercher si j’en ai besoin… :Debloc*

May fouillait tous les ans dans les placards des cachots, en douce, et elle était persuadée que ce bocal n’était pas la auparavant, sinon elle l’aurait déjà vu. Le professeur devait rajouter des ingrédients pour ses cours chaque nouvelle année. Où peut-être ce bocal ne devait-il pas se trouver là ? A cette pensée qu’elle pouvait avoir fait une découverte, May était encore plus fière d’elle qu’elle ne l’était déjà -si c’était possible. Elle cacha ce bocal derrière d’autres, de façon à la dissimuler parfaitement. Il ne lui servait à rien de le prendre, ce serait trop encombrant, pas discret, et May était extrêmement maligne. De plus, ce simple cerveau de Lutin ne valait pas la peine si les fouilles secrètes de May dans le château devaient être révélées au grand jour. Et May ne voulait pas qu’on la prenne pour une voleuse, elle tenait trop à son poste de préfet. May n’était pas persuadée qu’elle retrouverais ce bocal en temps voulu, elle ne se faisait pas d’illusion.

*Bloc : il faut savoir faire des sacrifices dans la vie… :Debloc*

Sacrifices ? Non, ce mot ne pouvait pas faire partie de son vocabulaire.

*Bloc :…Ou avoir beaucoup d’argent ! :debloc*


Finit-elle de penser, ce qui lui ressemblait plus. Elle savait que son coffre à Gringotts était plus riche que celui de beaucoup d’élèves, elle pourrait aller sur l’allée des embrumes à l’occasion et s’en procurer. La petite fortune du prix qu’il coûtait ne serait pour elle qu’un bref échantillon de son liquide…
Une fois le bocal bien dissimulé, May retourna dans la couloir, c’était l’endroit des cachots ou elle risquait le plus de faire des connaissances, du fait que certains élèves devaient y passer pour se rendre dans une autre direction lorsqu’ils se trouvaient à proximité. May n’avait pas pensé qu’elle pourrait peut-être rencontrer quelqu’un qu’elle connaissait déjà…
Le sol était plus humide que d’habitude, ce qui n’était cependant guère étonnant en cette saison pour les habitués comme May, le froid et l’humidité des cachots était légendaire, surtout en hiver.


*Bloc : encore un peu et un lézard pourra prendre son bain… :debloc*

Soudain, des bruits de pas dans les flacs résonnèrent dans tout le couloir… Quelqu’un arrivait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naelia Thurindae
7° année
7° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 848
Age Réel : 25
Localisation : Quelque part dans le monde des rêves...attrape-moi si tu peux !
Emploi (ou maison) : Poufsouffle
Loisirs : Guitare, théâtre, écriture... de l'art quoi =)
Réputation : 0
Points d'expérience : 90
Date d'inscription : 11/02/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moldus

MessageSujet: Re: Fouille dans les placards   Sam 14 Fév - 16:39

Naelia marchait d'un pas décidé dans le couloir semi-inondé. L'eau giclait bruyamment au rythme de ses pas, c'était assez désagréable. Une odeur nauséabonde d'humidité régnait ici. Elle cherchait le professeur Chiron, à qui elle devait rendre sa dissertation en retard.

Soudain, elle s'immobilisa. Il y avait quelqu'un. Naelia se gifla mentalement. Bien sûr qu'il y avait quelqu'un, elle était dans le château, et les Serpentards habitaient non loin. Et puis, après tout, elle cherchait le professeur, c'était peut-être lui !

La jeune Poufsouffle reprit donc sa marche. Elle tourna au coin du couloir, et tomba nez à nez avec May Eva. Sa réputation était légendaire. Elle était Préfète de Serpentard, pour commencer, et aimait martyriser tout le monde. Quant à sa beauté, elle était trompeuse. Certes, la jeune femme était magnifique, il n'y avait rien à redire de ce point de vue là. Même dans les cachots, elle semblait un ange tombé du ciel.

Mais Naelia avait eu vent de sa cupidité. Elle se méfiait, même si elle savait qu'il ne valait mieux pas juger sur la réputation. Naelia décida de faire comme si de rien n'était. Elle lui adressa un sourire éclatant tout en se présentant :


"Salut ! Moi c'est Naelia Thurindae, enchantée !"

Elle faillit ajouter, "et tu dis être May Eva, mais ne le fit pas pour plusieurs raisons. Déjà, il n'y avait aucun doute, elle savait que c'était elle, donc le "tu dois être" était déplacé. Et, surtout, elle ne voulait pas commencer par la flatter.

Naelia lui fit son plus beau sourire, tout en espérant qu'elle ne serait pas trop détestable, et ne trouverait pas un bon prétexte pour lui ôter des points. Enfin, après tout, elle était peut-être très sympa. Bon, ok, c'était quasi impossible, il n'y a pas de fumée sans feu et les rumeurs étaient nombreuses, elles devaient être un minimum fondées. Croisant mentalement les doigts, Naelia attendit sa réponse. Elle avait de la répartie, elle pourrait toujours lui répondre si besoin.


[hj : désolée, pas le temps d'écrire plus]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
May Eva
Employé au ministère
Employé au ministère
avatar

Féminin Nombre de messages : 217
Age Réel : 28
Localisation : Ca te regardes?
Emploi (ou maison) : Emloyée au Ministère dans l’Organisation internationale du commerce magique + directrice de nombreuses boutiques à sa marque + Chercheuse
Loisirs : Lire, faire des recherches dans le domaine magique (sortilèges et potions), voyager, défiler
Réputation : 9
Points d'expérience : 112
Date d'inscription : 20/02/2006

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Sorciers de Sang pur

MessageSujet: Re: Fouille dans les placards   Dim 15 Fév - 20:59

May entendit les bruits de pas se rapprocher, elle savait qu’un élève approchait, et apparement, cela devait être une femme, car sa démarche était légérement plus souple que celle d’un homme. May analysa la jeune fille de haut en bas, puis remonta doucement vers son visage, ce qui n’était pas très appréciable car personne n’aimait être étudié de la sorte. De plus, May avait bien entendu un air suppérieur car tout chez elle était suppérieur à cette élève. Son poste de préfet, sa taille, son âge, sa beauté, sa richesse, son intelligence… Bref, May essaya de faire un effort pour lui adresser quand même la parole, bien qu’elle ne le mérite pas forcément.

*Bloc : une poufsouffle… :Debloc*

May jugeait bien évidement les élèves de part leur maison, puis de part leur nom, car sa connaissance sur les familles de sorciers était très vaste. La fixant droit dans les yeux, le regard ténébreux, elle répondit de sa voix angélique, en articulant bien certains mots, hautaine :

"Oui, je sais qui tu es, et tu connais également mon nom, mais pas pour les mêmes raisons bien entendu…"

Il était très facile de connaître le nom de May Eva, c’était une élève qui faisait énormément parler d’elle, qui se faisait remarquer aussi de part son charme ou sa méchanceté, et tous les préfets du château étaient en général connus par les autres élèves. Par contre, May savait le nom de son interlocutrice, tout comme son année et sa maison, car elle l’avait tout simplement apprit. Etant très intelligente, elle retenait facilement les choses, les dates, les formules et les noms. Elle connaissait donc pratiquement tous les noms des élèves de ce château, si ceux-ci avaient un quelconque intérêt à ses yeux. Il se trouve qu’elle avait déjà remarqué Naelia à cause –ou grâce- à son coté rêveur et qu’elle voulait connaître tous les enfants de moldus pour éviter de les fréquenter… Il se trouve que Naelia en était une, ce qui accentua sa supériorité par rapport à elle, de sang royal. May rajouta, écoeurée par le sourire que l’élève de poufsouffle lui tendait :

"Je peux savoir ce qu’une poufsouffle vient fabriquer dans les cachots à cette heure ?"

L’élève avait bien entendu le droit d’être là, mais May était une fouineuse, à l’affût de toute anormalité, et une poufsouffle dans les cachots en pleine fin d’après midi n’était pas chose courante, ceux-ci préférant la lumière et la chaleur du soleil. Comme May faisait souvent des coups en douces, elle avait tendance à croire que tout le monde manigançait comme elle, ou du moins essayait. Le sourire de la poufsouffle l’avait répugné, May ne souriait que lorsqu’elle se trouvait observée par une foule, devant un professeur, ironiquement, ou si quelqu’un d’exceptionnel avait réussit à lui procurer un sentiment de bonheur –ce qui était quasiment chose impossible. May n’appréciait pas le sourire de son interlocutrice car il n’était pas justifié, elle se doutait que Naelia ait eut vent de sa réputation et ne l’appréciait déjà guère, bien que toute personne normalement constituée se trouvant face à la riche serpentard n’eut pu que sourire face à sa beauté.

May haussa les sourcils d’un air de défis, attendant une réponse avec impatience et curiosité. Elle adorait le fait que Naelia soit obligée de répondre franchement et avec respect du fait qu’elle lui soit supérieure. Il aurait été impensable qu’elle l’envois voir ailleurs en lui disant que ça ne la regardait pas. May fit un petit mouvement sec de la tête afin de rabattre une mèche de ses longs cheveux blonds derrière son épaule. Elle avait de toute évidence un air pas vraiment amical, ni apte à faire une nouvelle rencontre –surtout avec une sang de bourbe- mais elle restait correcte, et ne l’avait jusque là pas provoqué. Elle se chargeait de mener à bien sa tâche de préfet, ce qui était plus ou moins compréhensible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naelia Thurindae
7° année
7° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 848
Age Réel : 25
Localisation : Quelque part dans le monde des rêves...attrape-moi si tu peux !
Emploi (ou maison) : Poufsouffle
Loisirs : Guitare, théâtre, écriture... de l'art quoi =)
Réputation : 0
Points d'expérience : 90
Date d'inscription : 11/02/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moldus

MessageSujet: Re: Fouille dans les placards   Lun 2 Mar - 14:33

Naelia apprécia moyennement l'air suffisant et dégoûté de son interlocutrice, de même que la façon doit elle la regardait, de bas en haut. Elle semblait avoir du mal à rester en sa présence. Elle répondit, et Naelia crut qu'elle allait l'étrangler.
Au lieu de cela elle garda son calme, un demi-sourire aux lèvres. Elle la provoquait. Bien. Elle ne se laisserait pas démonter.
Naelia se doutait que la Serpentard avait de la répartie. Elle décida donc de se défendre avec son calme.

Souvent, lorsque quelqu'un s'énervait contre elle, Naelia gardait un calme olympien, un sourire en coin, et restait silencieuse. Son interlocuteur s'énervait encore plus, et finissait par comprendre que c'était lui qui était ridicule. Si besoin, elle utiliserait cette tactique.

Naelia adressa un sourire faussement affirmatif à la Préfète, et répondit :


"Bien entendu. »

Elle allait ajouter une réplique cinglante, mais se retint. Elle ne souhaitait pas juger la Préfète avant de la connaître réellement.
May enchaîna : "Je peux savoir ce qu’une poufsouffle vient fabriquer dans les cachots à cette heure ?" Qu'est-ce que ça pouvait bien lui faire ? Il fallait qu'elle trouve quelque chose à lui redire, c'est ça ? Naelia répondit :


« Oui, tu le peux. Elle ne vient rien fabriquer, mais parler avec le professeur de potions. Je ne savais pas qu'il fallait un laisser-passer, et encore moins que ça dépendait de l'horaire. »

Tant qu'elle y était, elle en profita pour ajouter :

« Autre chose ? »

Bon, ok, elle avait pas été très sympa. Après tout, May ne lui avait strictement rien fait. Elle n'était pourtant pas du genre sarcastique, d'ordinaire. Enfin, tant pis, c'était fait, et puis, elle n'avait pas non plus été très « méchante », il ne fallait pas exagérer.
Naelia ne sut pas s'il valait mieux la laisser réagir ou dire quelque chose. Elle opta pour la deuxième option.


« Sinon, tout va bien ? »

C'est vrai, elle s'en fichait un peu, et la Serpentard risquait de s'énerver après cette question. Pas besoin d'être psy pour s'apercevoir que sa question n'attendait pas spécialement de réponse, et qu'elle se fichait royalement de sa royale interlocutrice.

Naelia n'était pas du genre à juger le gens au premier abord, surtout lorsqu'ils étaient différents d'elle. Elle cherchait à les connaître, à les comprendre. Mais May était plutôt facile à cerner, et son caractère déplaisait fortement à Naelia. Toutefois, elle était tentée de chercher quel était le jardin secret de cette star distante. Tout ne devait pas être tout rose pour elle, elle devait cacher quelque chose. Et justement, quelque chose disait à Naelia qu'elle n'était pas si froide et méchante que ça, au fond. Peut-être était-ce son éducation qui l'avait formatée ainsi, peut-être tentait-elle juste de se faire accepter parmi les Serpentards, ou peut-être encore se créait-elle cette façade pour s'attirer les regards partout où elle allait. Pourtant, elle était peut-être tout simplement comme ça, ce n'était peut-être pas un masque.
Trop de « peut-être »,pas assez de certitudes pour Naelia, qui n'aimait pas l'inconnu et le mystère – bien qu'elle s'en enveloppât elle-même. Il ne fallait pas chercher à la comprendre, sans doute, elle était trop paradoxale pour cela.

La fixant de ses yeux gris acier, Naelia attendit sa réaction, sa réponse peut-être. Elle tentait également de déceler une quelconque émotion ou pensée dans ses yeux.


Dernière édition par Naelia Thurindae le Ven 6 Mar - 19:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
May Eva
Employé au ministère
Employé au ministère
avatar

Féminin Nombre de messages : 217
Age Réel : 28
Localisation : Ca te regardes?
Emploi (ou maison) : Emloyée au Ministère dans l’Organisation internationale du commerce magique + directrice de nombreuses boutiques à sa marque + Chercheuse
Loisirs : Lire, faire des recherches dans le domaine magique (sortilèges et potions), voyager, défiler
Réputation : 9
Points d'expérience : 112
Date d'inscription : 20/02/2006

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Sorciers de Sang pur

MessageSujet: Re: Fouille dans les placards   Ven 6 Mar - 17:10

May afficha un petit sourire, bien qu’elle aurait tout de même préféré coincer l’élève en flagrant délit. Presque sur un ton las, elle répondit, indifférente :

"Très bien, dans ce cas."

L’élève venait parler au professeur de potion, et cela était son droit, May ne pouvait rien y faire.
Cependant, voir des autres élèves que les serpentards traîner dans les cachots la dégoûtait. C’était comme si ces lieux appartenaient entièrement aux serpentards, et cette maison était à l’écart des trois autres.
Alors que May allait rajouter qu’elle avait perdu assez de temps comme cela avec une sang de bourbe, elle fut quelque peu intrigué par la question que celle-ci lui posait.

Personne ne lui posait jamais cette question.
Personne. Personne excepté Brad.

Que May soit en colère, qu’elle sourit ou qu’elle paraisse heureuse, personne ne lui demandait jamais comment elle allait. May donnait toujours l’impression qu’elle était parfaite et que sa vie l’était également, alors pourquoi quelqu’un se serait intéressé à ce qu’il en était réellement?

May le voyait très bien dans les yeux gris de la poufsouffle: celle-ci se fichait royalement d’elle, tout comme de la réponse à sa question. La préfet avait l’habitude de ce genre de comportement avec elle.
Elle venait de rencontrer Naelia, et déjà celle-ci pensait savoir qui elle était.
May ne s’énerva pas, et se contenta de lui faire constater, les yeux poignardant :


"Je ne vois pas pourquoi tu poses cette question : tu n’en n’as rien à faire. "

Puis, la regardant comme si Naelia la dégoûtait, elle rajouta d’un ton glacial, presque avec regret :

"Tu n’es pas plus maligne qu’une autre."

Enfin, elle se justifia et la mit en garde, d’un ton menaçant :

"Je ne fais que mon rôle de préfet, rien ne plus. Si tu n’es pas capable de le comprendre, fais au moins attention à ce que tu dis."

Puis, après l’avoir foudroyé des yeux pour bien lui faire comprendre qu’elle s’adressait à plus fort qu’elle, May poursuivit son chemin en la croisant, d’une démarche pressée et impériale, estimant avoir suffisamment perdu son temps. De plus, le professeur de potion devait l’attendre.

May se fichait de savoir si ses paroles allaient faire réfléchir ne serait-ce que quelques instant l’élève. Certains cas étaient incurables.
Les élèves ici aimaient de toute évidence parler de ce qu’ils ne connaissaient pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lya Torres
3° année
3° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 93
Age Réel : 22
Emploi (ou maison) : Dans la salle commune, en train de dévorer un livre ...
Loisirs : Lire & faire du piano
Réputation : 0
Points d'expérience : 0
Date d'inscription : 02/03/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents:

MessageSujet: Re: Fouille dans les placards   Ven 6 Mar - 19:38

Lya cherchait depuis un bon moment les cachots, car le cours de potion des 3èmes années allait bientôt commencer, lorsqu'elle bouscula une jeune Serpentarde, apparemment préfète, selon son insigne sur sa poitrine, d'une beauté irréprochable, mais qui marchait avec une grâce imposante. Elle ne connaissait pas cette belle blonde, mais elle s'excusa poliment :

"Pardon, je ne t'avais pas vraiment vu ..."

Elle continua son chemin en sentant les yeux glacées de cette Serpentarde. C'est alors qu'elle aperçu Naissa dans les Cachots. Lya lui adressa son plus grand sourire et la salua.Elle se demanda alors où se trouvaient les autres Gryffondors de 3ème année qui avaient cours avec elle. Se doutant de s'être trompée elle demanda à Naissa :

"Euh ... Tu n'aurai pas vu d'autres Gryffondors de 3ème année dans les parages ? J'ai cours normalement là ..."

Apparemment, elle avait dit une bêtise, car le peu d'élèves qui étaient dans les parages et qui avaient écouté son intervention la fixaient les yeux ronds. Soudain elle se rappela d'une chose :

"Quelle idiote ! On est Dimanche ! C'est demain le cours de Potions !"


Gémit-elle en se rendant compte de la gravité de son erreur. Elle n'aura plus qu'à rentrer dans la salle commune re-réviser son devoir de Potion. En effet, un devoir était prévu, elle avait du être tellement stressée et absorbée par ses révisions qu'elle en avait perdu la notion du temps. Pensive, elle observa les environs et grimaça. Les cachots ne sont vraiment pas du tout accueillant ! Elle plaignit les Serpentard, qui, eux avaient leur Salle Commune dans les environs si elle en croit sa lecture dans Histoire de Poudlard. Soudain elle se rappela de la présence de Naissa. Elle lui dit :


"Au fait Naissa, que fais tu ici, si je peux me permettre ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naelia Thurindae
7° année
7° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 848
Age Réel : 25
Localisation : Quelque part dans le monde des rêves...attrape-moi si tu peux !
Emploi (ou maison) : Poufsouffle
Loisirs : Guitare, théâtre, écriture... de l'art quoi =)
Réputation : 0
Points d'expérience : 90
Date d'inscription : 11/02/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moldus

MessageSujet: Re: Fouille dans les placards   Ven 6 Mar - 19:58

May lui répondit d'un ton las "très bien, dans ce cas"...Naelia parla pourtant sans prendre le temps de réfléchir, et elle pesta intérieurement contre sa spontanéité. Elle avait énervé May, alors qu'elle avait finalement été sympa, enfin, indifférente.
"Je ne vois pas pourquoi tu poses cette question : tu n’en n’as rien à faire." La stricte vérité, sans doute. Naelia se dit qu'elle, d'ordinaire si calme, n'avait vraiment pas été sympa, cette fois-ci. Elle n'était pas du genre cynique, mais ce jour-là, elle était énervée, de mauvaises humeur, sans savoir pourquoi.

Avec un air de dégoût profond et une voix froide, May lui dit qu'elle n'était pas plus maligne qu'une autre. Ses mots la touchèrent. Elle ne voulait pas se faire remarquer, et pourtant, elle avait donné l'impression qu'elle essayait de faire sa maligne, comme disait May. Se disant qu'elle était vraiment trop idiote, Naelia s'apprêta à s'excuser, quand May ajouta qu'elle ne remplissait que son rôle. Naelia soupira intérieurement, pleine de remords.

May tourna les talons, et Lya arriva. Naelia lui adressa un sourire distrait, encore perturbée par sa propre attitude. Elle dit à Lya, rapidement :


"Je suis juste venue rendre un devoir au prof de potions...
Tu...m'excuses un instant ?"


Elle se dirigea vers May, et lui dit, d'un ton sincère :

"May...je...je suis désolée, excuse-moi, je ne voulais pas être aussi...sarcastique. Tu remplissais juste ton rôle, ce n'est pas de ta faute,je suis juste énervée aujourd'hui."

Elle la regarda dans les yeux. May n'était sans doute pas le genre à pardonner facilement. Elle savait qu'à sa place, beaucoup de filles se seraient énervées, ou auraient ignoré la belle Préfète. Mais Naelia était du genre à s'excuser pour tout et rien, et là, ce n'était pas rien. Se mordillant la lèvre, Naelia espéra qu'elle accepterait ses excuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
May Eva
Employé au ministère
Employé au ministère
avatar

Féminin Nombre de messages : 217
Age Réel : 28
Localisation : Ca te regardes?
Emploi (ou maison) : Emloyée au Ministère dans l’Organisation internationale du commerce magique + directrice de nombreuses boutiques à sa marque + Chercheuse
Loisirs : Lire, faire des recherches dans le domaine magique (sortilèges et potions), voyager, défiler
Réputation : 9
Points d'expérience : 112
Date d'inscription : 20/02/2006

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Sorciers de Sang pur

MessageSujet: Re: Fouille dans les placards   Ven 6 Mar - 21:09

May ne porta pas la moindre attention à la gryffondor qui la bouscula, bien trop préoccupée dans ses pensées. De plus, celle-ci n’était qu’une petite de troisième année, rien de bien important. Comme elle s’était excusée, May ne chercha pas plus loin, mais la regarda tout de même avec ses yeux glacés.

Elle n’aimait pas qu’on la bouscule, et l’excuse n’était pas très convaincante. Qu’on ne la voit pas, cela relevait d’un énorme manque d’attention, car May attirait toujours tous les regards dans les alentours. Alors qu’elle allait poursuivre son chemin, elle fut encore une fois dérangée, par la poufsouffle qui revenait vers elle.


*Bloc : c’est pas possible, qu’est-ce qu’elle me veut encore ?! :Debloc*

Comme May n’était maintenant plus de bonne humeur, elle regarda attentivement Naelia.
Quelques mots retinrent sont attention : désolée, excuse-moi, je ne voulais pas.
Trois expressions que May trouvait pathétiques. La serpentard ne s’excusait pratiquement jamais, elle assumait tout ce qu’elle disait et essayait de réfléchir un minimum avant de parler…
Bien qu’elle blesse la plupart des gens à qui elle parle.
Mais elle estimait qu’elle avait toujours raison.

May détailla attentivement Naelia, alors que celle-ci se mordait les lèvres. Elle paraissait sincère, et l’allure que prenait cette histoire était bien trop ‘émouvante’ à son goût. Elle répondit, agacé :


"Ha oui ?! Et bien dans ce cas, en plus de faire attention à tes paroles, essaye de calmer tes pulsions."

Elle regarda un instant Naelia pour voir si le message était passé. Puis, comme après tout elle n’en n’avait plus rien à faire, elle fit un bref signe de la main, toujours agacé, et rajouta :

"Te fatigues pas va. Il m’en faut bien plus pour haïr quelqu’un."

* Bloc : Moi :Decloc*

S’empêcha t-elle de rajouter.
Ce genre de comportement de la part des autres élèves envers elle lui été habituel. Et encore, Naelia s’était excusée, ce qui était un grand pas, May en était consciente, bien que cela lui paraisse la moindre des choses.
Bien que la plupart des élèves détestaient –trop- rapidement la préfet, celle-ci s’en moquait, ce n’était pas cela qui l’empêchait de leur adresser la parole dès qu’elle le voulait.
Elle faisait toujours ce qu’elle voulait, quoi qu’il arrive.

Elle n'avait pas trouvé la situation très grave, elle avait connu bien pire en matière de provocation, comme avec Mattiews par exemple, lors d'un bal, où les deux jeunes filles avaient finis par régler leurs comptes à coup de baguette.
Or, les élèves avaient vite apprit que May ne plaisantait pas avec ses choses là, et qu'elle connaissaient énormément de formules et de sortilèges en tout genre, ce qui lui donnait un grand avantage de puissance sur les autres. C'était aussi en partie pour cela qu'on la craignait, en plus de son caractère.
Néanmoins, sans sa baguette magique, May était aussi vulnérable qu'un oiseau sans ailes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naelia Thurindae
7° année
7° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 848
Age Réel : 25
Localisation : Quelque part dans le monde des rêves...attrape-moi si tu peux !
Emploi (ou maison) : Poufsouffle
Loisirs : Guitare, théâtre, écriture... de l'art quoi =)
Réputation : 0
Points d'expérience : 90
Date d'inscription : 11/02/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moldus

MessageSujet: Re: Fouille dans les placards   Sam 7 Mar - 23:39

May afficha un air énervé et un peu dégoûté lorsque Naelia lui présenta ses excuses. Elle s'en doutait, elle n'attendait pas un miracle. Elle souhaitait juste s'excuser, histoire d'avoir la conscience tranquille ensuite.

Ce qu'elle dit amusa Naelia. Elle lui faisait la morale. Naelia avait toujours été très indépendante et autonome, ne suivant que son instinct et se sortant elle-même du pétrin quand besoin était. Elle ne supportait pas qu'on lui fasse la morale. Elle ne s'énerva pas pour autant, cela n'avait aucun intérêt. "
Il m’en faut bien plus pour haïr quelqu’un." Encore heureux ! Enfin, en tout cas, elle était sûre que May ne la détestait pas tant que ça, c'était déjà un bon point.

Naelia dévisagea n court instant la Serpentard, puis se dit qu'il n'y avait rien à rajouter. Elle semblait lasse, et avait visiblement envie de partir.

Naelia s'approcha donc plutôt de Lya. Elle lui sourit, pour lui montrer qu'elle ne l'ignorait pas. En effet, quand elle était arrivée, Naelia avait un peu du abréger, pour pouvoir régler son petit souci avec May.

[hj : est-ce que tu veux partir de ce topic May, ou est-ce qu'on le continue ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
May Eva
Employé au ministère
Employé au ministère
avatar

Féminin Nombre de messages : 217
Age Réel : 28
Localisation : Ca te regardes?
Emploi (ou maison) : Emloyée au Ministère dans l’Organisation internationale du commerce magique + directrice de nombreuses boutiques à sa marque + Chercheuse
Loisirs : Lire, faire des recherches dans le domaine magique (sortilèges et potions), voyager, défiler
Réputation : 9
Points d'expérience : 112
Date d'inscription : 20/02/2006

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Sorciers de Sang pur

MessageSujet: Re: Fouille dans les placards   Jeu 12 Mar - 19:44

[hj: pour ma part j'ai terminé. Libre à toi et Lya de continuer si bon vous semble. A un prochain sujet Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fouille dans les placards   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fouille dans les placards
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fouille dans le bureau du Directeur Tensho [en suspens]
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
..::PoUdLaRd4eVeR::.. :: ..::LES SOUS-SOLS::.. :: ..::*Sous-sols*::.. :: Les Cachots-
Sauter vers: