AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Nous recherchons des persos adultes (mangemorts, profs, personnels, commercants, etc),
mais si vous tenez vraiment à jouer un élève, sachez que la maison des serdaigles vous 
acceuillera à bras ouvert car elle à grand besoin de votre activité pour la booster !
 
!!! Pour le passage des élèves pour l'année 2010/2011, merci de lire ceci. !!!

Partagez | 
 

 Lettres pour son frère, John (Lord Borna)

Aller en bas 
AuteurMessage
Grace De Slewer
6° année
6° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 479
Age Réel : 28
Emploi (ou maison) : Serpentard
Réputation : 0
Points d'expérience : 71
Date d'inscription : 03/03/2010

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Sorciers de Sang pur

MessageSujet: Lettres pour son frère, John (Lord Borna)   Dim 25 Avr - 10:34

[hj: je posterai ici toutes les réponses aux lettres de Lord Borna. Si vous voulez surprendre Grace ici, vous pouvez répondre !]

Grace avait reçu une lettre de son frère, quelque jours plus tôt, et elle s'était aussitôt empresser de répondre. D'abord, parce que c'était toujours elle la plus rapide des deux, étant la moins occupée, ensuite, parce qu'il lui avait écrit des choses bien intéressantes, surtout à la fin... Et Grace était curieuse. De la lettre de son frère, elle avait pu lire:


Citation :
Chère petite sœur,

J'espère que tu vas bien et que l'on pourra se revoir très prochainement.
Ta présence, ton sourire et ton charme me manquent. J'espère qu'ils ne comblent pas d'autres garçons de poudlard et que, si telle est ton attention, ces derniers restent dignes de toi. Cette pensée me paraît si irréaliste... Je crois que je ne me ferai jamais à l'idée que tu puisses t'attacher à un autre... Ils ne le méritent pas. Mais je sais ce que tu en penses, et tu as bien raison ! Je suis trop protecteur... Profites de tes années à poudlard, autant que moi, si c'est possible. Après tout, tu as l'âge maintenant, et je veux que tu t'amuses. Mais si quelqu'un te fait du mal, je veux que tu m'en parle sur le champs. Ce serait pire que je le découvre par moi même. Rien qu'en y pensant, cela me met hors de moi. Tu peux être sur que si quelqu'un te fais souffrir, il aura ce qu'il mérite.

Je sais que tu passes tes BUSES cette années, et en tant que grand frère, je devrais te conseiller et te soutenir dans tes révisions, surtout que la date approche. Mais je ris déjà à l'idée de t'imaginer, pas le moins du monde perturbée par ces fichus examens. Et tu as bien raison ! Je sais que tu réussiras, comme toujours. Parfois, en lisant tes lettres, j'ai l'impression de me lire, quand j'étais à cette époque... Je me retrouve un peu... C'est peut-être pour ca que ca me fait du bien de les recevoir, en plus de tes nouvelles qu'elles m'amènent. Je les attends avec toujours autant d'impatience, et te lire est l'un de mes plus grands plaisirs.

Je vais te faire une petite confidence qui devra rester entre nous. D'ici peu, je me rendrai à poudlard, pour affaire. Je ne peux pas te dire plus précisément pourquoi, ni le jour où je serai là (je sais que tu voudrais me retrouver, mais ce serait trop risqué, je ne serai pas seul), saches simplement que mes pensées seront pour toi en cet instant, encore plus qu'en chacun. Te savoir si près de moi me donnera du courage pour ce que je devrai faire.

Mes pensées sont à toi,
Ma vie aussi.

Ton frère qui t'aime.


Grace chercha un hibou qui ne semblait pas trop bête, et y accrocha sa réponse. Elle refusait d'utiliser son hibou personnel, n'ayant pas envie qu'il soit intercepté et qu'on l'identifie. Aussi, elle signait toujours ses lettres de la même façon que son frère, sans qu'on puisse vraiment savoir de qui il s'agit. Elle envoya le hibou par la fenêtre, sans lui indiquer quoi que ce soit. Il savait ce qu'il lui restait à faire, elle l'avait déjà utilisé. Et puis, Grace n'aimait pas beaucoup les animaux, elle évitait le contact avec eux en général. Et si contact il y avait, c'était sans aucun dialogue. Ces bestioles ne comprenaient rien de toute façon... Le hibou s'envola, déjà loin dans le ciel. Sur la lettre qu'il partait livrer, on pouvait y lire:


Citation :
Cher grand frère,

Je vais bien, je te rassure, mais c'est normal, je ne crains rien ici, à poudlard, alors ne t'inquiètes plus pour moi, il n'y vraiment pas de quoi. Et je te répète encore une fois qu'il est inutile que tu te préoccupes des autres élèves ou des mecs qui m'entourent. Je suis assez grande pour me défendre toute seule, et cela m'offense que tu puisses en douter. Et puis, je sais ce que je veux, je saurai trouver quelqu'un de digne, si du moins je le cherche. Alors ne me parles plus de ça. Même si d'un côté, ça me touche que tu puisses te soucier de moi, je ne veux pas être un poids. Tu as déjà assez de choses qui te préoccupe avec la vie que tu mènes. Rassures toi, personne ne me fais du mal, et je sais qu'en cas de grave problème, je pourrai toujours compter sur toi, tant que tu seras libre.

Aussi, efforces-toi de le rester le plus longtemps possible, pour moi. C'est la seule faveur que je te demande. Tu sais que je n'aime pas te savoir derrière les murs d'Azkaban, les pensées rongées par les détraqueurs... Et cela est arrivé déjà trop de fois, je ne sais pas comment je pourrais encore le supporter. La gazette consacre encore trop d'articles à ton sujet, ils te traqueront jusqu'à ce qu'ils aient obtenu ce qu'ils veulent. Alors, si tu veux que je profite vraiment de mes années à poudlard, fais bien attention à toi.

Tu ne m'a rien dis sur ton humeur ou ta santé et je commence à m'inquiéter. Comment te portes tu? Que fais tu? Où es tu ces derniers temps? Ta dernière réponse à ma lettre a été si longue avant que je ne l'ai... J'ai tellement eu peur que tu soit retourné en prison ou qu'il y ait eu des conflits avec les autres. J'ai un mauvais présentement, et ce que tu m'as dis ne m'a pas rassuré ! Qu'est-ce que tu dois bien pouvoir faire à poudlard? Je sais que si tu as décidé de ne pas m'en parler, il est inutile de te demander plus de détails, et de toute façon, je ne le ferais pas. Ces lettres peuvent toujours être lues, et je ne voudrais pas causer ton échec. Mais soit prudent. Poudlard est un lieu très surveillé... J'espère que ce que tu as à faire n'est pas trop compliqué ou douloureux.
Je penserai également à toi, comme chaque jour.

Quand pourra t-on enfin se revoir?
J'ai l'impression de te demander à chaque lettre les mêmes questions... mais elles restent si souvent sans réponse.

Portes toi bien,
Et soit prudent.

Tu me manques.

En t'attendant...
Ta soeur qui t'aime.


Grace soupira, songeuse et inquiète en pensant à son frère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lettres pour son frère, John (Lord Borna)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 3 lettres pour 3 mots
» Usuka Kamada , Criminel sans but , Né pour son frère [FINI ]
» 3 Lettres pour 3 Mots
» Autre point de vue de John Maxwell pour la defense d'Haiti
» Pour mieux comprendre la crise alimentaire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
..::PoUdLaRd4eVeR::.. :: ..::LES TOURS::.. :: ..::*La tour ouest*::.. :: La volière-
Sauter vers: