AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Nous recherchons des persos adultes (mangemorts, profs, personnels, commercants, etc),
mais si vous tenez vraiment à jouer un élève, sachez que la maison des serdaigles vous 
acceuillera à bras ouvert car elle à grand besoin de votre activité pour la booster !
 
!!! Pour le passage des élèves pour l'année 2010/2011, merci de lire ceci. !!!

Partagez | 
 

 Aaron Gray

Aller en bas 
AuteurMessage
Aaron Gray
7° année
7° année
avatar

Masculin Nombre de messages : 493
Age Réel : 27
Emploi (ou maison) : Serpentard/Slytherin
Réputation : 3
Points d'expérience : 126
Date d'inscription : 14/02/2010

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moitié moitié

MessageSujet: Aaron Gray   Dim 14 Fév - 13:57



  • Prénom et Nom :
    Aaron Gray
  • Maison :
    Serpentard
  • Année :
    7e
  • Âge :
    17 ans
  • Physique :
    Un peu plus grand que la moyenne, Aaron a des cheveux bruns mi-longs, et des yeux d'un noir profond. Très musclé grâce à la musculation régulière qu'il pratique, il peut paraître assez imposant. Son teint est légèrement hâlé. Comme pour tout, Aaron se soucie bien peu des carcans vestimentaires ; son uniforme, disons qu'il le transforme un peu à sa guise... il n'hésite pas à garder, par exemple, sa chemise un peu ouverte, et sa cravate détachée; toutefois, il aime porter des chemises et a une sorte de classe naturelle. Il est beau, et il arrive qu'il en joue avec les filles. Il porte toujours un anneau d'argent au doigt de la main droite, lointain héritage de sa famille.


  • Caractère :
    Avant tout, Aaron est authentique à 100% ; il ne s'encombre pas de respect pour les règles, il ne possède aucune valeur morale. Le terme qui le définirait le mieux serait sans doute « je-m'en-foutiste. » Il fait ce qu'il veut, quand il en a envie, et ne s'embête pas de savoir si cela gênera quelqu'un ou non. S'il veut hurler, il hurle ; s'il veut draguer, il drague ; s'il veut tuer, il tue. Sa liberté, il y tient, et c'est sans doute ce qui le rend aussi indépendant.
    Au niveau des filles, Aaron est pareil que pour le reste ; il n'hésitera pas à draguer une fille déjà en couple, voire mariée, si elle lui plaît. Son charme lui permet en général d'attirer bon nombre de filles, de même que son humour, bien que noir la plupart du temps. Il ne cherche pas de relation sérieuse.
    Malgré sa franchise, Aaron peut avoir un calme effrayant si on l'insulte. En fait, il se joue facilement des gens, il aime les manipuler, ou les voir s'énerver tout seuls ; son impassibilité l'y aide beaucoup. L'homme est sa plus grande source de mépris et de sarcasme.
    Spontané, voire même irréfléchi, il prend beaucoup de décisions à la légère. Il ne supporte pas qu'on lui parle de son passé ou de son avenir ; lui, il vit au présent, c'est déjà assez compliqué comme ça.
    Ambitieux, il a la persévérance nécessaire pour atteindre tous ses buts, mais pas ses rêves – il n'en a pas. S'il y a une chose qu'il ne supporte pas, c'est qu'on lui dicte des règles ou qu'on lui destine un avenir. La manipulation fait partie de lui, il en use très souvent.
    Toutefois, il ne prend aucun plaisir à faire du mal aux autres, même si cela lui arrive.

  • Histoire :
    Aaron vécut une enfance mouvementée ; son père, violent, le terrorisait, et la terreur laissa ensuite la place au mépris et au dégoût. Aaron finit par haïr sa mère de se laisser faire et de continuer à aimer son père. Sa conception de l'amour en fut bouleversée ; il n'amenait que de la douleur et de la violence. Il prit alors la décision de partir. S'il avait été très protecteur avec sa petite sœur, de trois ans sa cadette, il fit en sorte qu'elle le déteste afin de pouvoir la quitter sans regret. Son départ fut précipité par une agression dont il fut victime. L'agresseur ? Son père. Il n'avait que 10 ans lorsqu'il quitta sa maison.
    Il était sans doute trop jeune pour s'aventurer seul sur les routes, et tomba gravement malade. Heureusement, hébergé par un couple de fermiers, il put se remettre grâce aux soins constants de ses hôtes, et reprit la route à 11 ans, nomade, sans lieu où aller, mais libre.
    C'est cet été-là qu'un hibou se posa devant la minuscule grotte où il s'était abrité, une nuit d'orage. Il découvrit qu'il était un sorcier, et comprit alors comment il avait réussi à carboniser un tronc d'arbre qui barrait sa route, quelques semaines auparavant. Il craignit tout d'abord de perdre sa liberté mais, naïf, se dit que s'il n'aimait pas Poudlard, il pourrait toujours s'évader.
    Il ne s'évada jamais. Il ne considérait pas Poudlard comme sa maison – il n'avait pas de domicile, et ne souhaitait pas en avoir, cependant, un important amour pour la magie germa en lui et se développa au fil des années. Aaron n'était pas méchant, mais il savait ce qu'il voulait, et ne se laissait jamais marcher sur les pieds. Le pouvoir l'attirait, mais pas pour faire le mal, il voulait juste atteindre ses buts.
    Durant l'été de sa 5e année, il s'éprit violemment d'une jeune fille nommée Aileen. Nouvelle désillusion ; elle repoussa ses avances sous prétexte qu'il était pauvre et, par conséquent, infréquentable.
    A 16 ans, il apprit, en regardant les photos des anciens élèves de Poudlard, que son père était un sorcier et y avait étudié. Sa haine pour lui redoubla – il lui en voulait de ne lui avoir rien dit. Cette même année, il fit une demande d'émancipation, qui fut acceptée, signée de la main de son père lui-même. Il entama sa 7e et dernière année à Poudlard, et commença à songer à son avenir, petit à petit. La logique voulait qu'il devienne Mangemort, mais lui ne savait absolument pas ce qu'il voulait. Il aviserait au moment propice, pour l'instant, il tenait trop à sa liberté.
    Sa sœur, Melody, lui manque toujours, mais il ne se l'admettra sans doute jamais. L'été, il parcourt les routes et, de temps en temps, s'arrête à Londres, et en profite pour laisser un cadeau anonyme sur le rebord de la fenêtre de sa sœur.

    Aaron a toujours su ce qu'il voulait, s'est toujours battu pour sa liberté. Sa vie a été trop souvent parsemée de désillusions. Son passé l'a conduit à être relativement renfermé, voire froid ; mais peut-être a-t-il seulement besoin de comprendre ce qu'est réellement l'amour pour s'épanouir.

  • Situation familiale :

    Aaron n'a pas de famille – du moins c'est ce qu'il dit. Ayant quitté sa famille à 10 ans, et émancipé dès l'âge de 16 ans, il s'est affranchi de l'autorité de ses parents, Earl et Serena, et de l'amour de sa petite sœur, Melody.

  • Origines :
    Aaron naquit à Londres, et y vécut les 10 premières années de sa vie avec sa famille. Puis il s'en alla et vécut plus ou moins en nomade, s'arrêtant dans un village de temps à autre. Il possède de lointaines origines italiennes. Il croyait être fils de moldus, mais il apprit bien tard que son père était en fait un sorcier.

  • Situation amoureuse :
    Célibataire...mais plutôt coureur de jupons

  • Loisirs :
    Aaron a gardé une passion moldue : la guitare. Sinon, il adore chercher de nouveaux sorts et perfectionner sa technique. Tout ce qui concerne la magie l'intéresse, des échecs sorciers à la préparation d'élixirs en tout genre. Il passe énormément de temps sur son balai. Il fait beaucoup de musculation, car cela lui permet de dépasser ses limites et d'arrêter de penser à ses problèmes. Aaron a réussi à garder son âme de poète, et est passionné par l'écriture.
    Mais ce qu'il sait le mieux faire, il doit le faire discrètement : la préparation de poisons en tous genres. Il est un expert dans ce domaine, et n'hésiterait pas à s'en servir si besoin était

  • Aime :
    Aaron aime avant tout sa liberté. Il aime par-dessus tout voler sur un balai. Comme qualités, il aime la franchise, l'authenticité, la confiance en soi. Il adore enfreindre les règles, juste pour le plaisir. Il aime l'aventure, ce qui peut le changer de son quotidien. La manipulation fait partie de lui, de sa personnalité, il aime la ruse. Il aime également repousser ses limites, et sa soif d'apprendre en matière de magie n'a pas de frontières. Si un élément lui correspondait, ce serait l'air, car il représente la liberté.

  • N'aime pas :
    les règles, les valeurs, les gens hypocrites qui sont fiers de ce qu'ils sont, la morale. Aaron ne supporte pas les gens qui accordent du respect à ceux qui n'en méritent pas. Il déteste également ceux qui n'ont aucun esprit critique et cherchent l'autorité, sans s'affirmer tels qu'ils sont.
    Aaron hait la routine. Il n'aime pas non plus ceux qui ne se battent pas pour atteindre leurs objectifs.
    Ne lui parlez pas de son avenir, ne cherchez pas à savoir ce qu'il pense, si vous tenez un tant soit peu à la vie. Aaron déteste également les préjugés, lui n'en a pas et les rejette. Ainsi, il prête peu attention aux diverses rumeurs qui peuvent circuler, notamment sur lui.

  • Ambitions :
    Aaron n'a aucune idée de ce qu'il souhaite faire plus tard, sauf son désir d'avoir une profession en lien avec la magie.

  • Couleur préférée :
    le noir

  • Animal préféré :
    le phénix ; un atout majeur, car il renaît constamment de ses cendres

  • Signe particulier :
    Aaron tutoie la plupart des gens, sauf ceux qu'il respecte vraiment. Il n'hésitera pas à tutoyer un professeur. Une fine cicatrice sur son cou lui rappelle constamment la seule fois où son père osa lever la main sur lui – et en l'occurrence un poignard.



    Connaissance magique : 3
    Puissance magique : 3
    Humour : 1
    Humour noir : 1,25
    Gentillesse : 0,25
    Méchanceté : 1,5

  • Hors-jeu :

  • Juste un mot pour signaler que je suis un habitué des rpg. J'ai déjà créé plusieurs forums, mais il y a environ deux ans, j'ai totalement arrêté d'aller sur des rpg. Finalement, j'ai décidé de m'y remettre, et je suis tombé par hasard sur ce site, qui m'a vraiment l'air génial !
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
     
    Aaron Gray
    Revenir en haut 
    Page 1 sur 1
     Sujets similaires
    -
    » Parce que je savais où tu te trouverais || Aaron Gray
    » Une petite pause s'impose... [Pv Aaron Gray]
    » [Terminé] Here he was. But something seemed off. [Aaron Gray]
    » Tu es comme un boomerang tu reviens toujours dans mes pensées || Aaron Gray
    » [Evenement : Festival de la Fraternité !] Aaron & Gray - contactez rapidement un administrateur pour qu'il change ce titre et l'adapte à votre désir ;)

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    ..::PoUdLaRd4eVeR::.. :: Hors Jeu :: Présentations :: Elèves Serpentard-
    Sauter vers: