AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Nous recherchons des persos adultes (mangemorts, profs, personnels, commercants, etc),
mais si vous tenez vraiment à jouer un élève, sachez que la maison des serdaigles vous 
acceuillera à bras ouvert car elle à grand besoin de votre activité pour la booster !
 
!!! Pour le passage des élèves pour l'année 2010/2011, merci de lire ceci. !!!
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Bal de la Saint Valentin 2010

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Naïssa Scherzanuma
7° année
7° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 820
Age Réel : 27
Localisation : Quelque part entre ciel et terre...
Emploi (ou maison) : poufsouffle
Loisirs : piano, tennis
Réputation : 2
Points d'expérience : 144
Date d'inscription : 28/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moitié moitié

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Dim 7 Mar - 14:11

Naïssa essayait de reprendre ses esprits. Mais collée à Josh comme elle l’était, c’était quasiment impossible. Et elle ne souhaitait pas s’éloigner de lui pour cela. Elle devait avouer qu’elle se sentait plutôt bien dans ses bras. Il lui répondit qu’il n’avait pas l’impression qu’il avait perdu. Encore une preuve qu’ils étaient sur la même longueur d’onde. Ils avaient tous les deux compris que leur jeu ne s’était pas déroulé de la façon prévue au départ. Il avait sûrement prévu qu’elle craquerait en premier et elle n’avait pas prévu de se laisser ainsi emporter. Ils avaient peut-être perdu tous les deux… ou gagné tous les deux. C’était impossible de le savoir. Ils avaient chacun eu le plaisir de voir l’autre céder. Et même si elle n’avait pas prévu de le laisser aller jusqu’à l’embrasser, elle ne le regrettait pour rien au monde. Sur le moment, cela lui avait paru normal. Ils s’étaient tellement rapprochés que ça ne pouvait que se terminer ainsi. Et même maintenant, elle n’avait pas l’impression d’avoir fait une erreur en se laissant faire, au contraire.

Elle ne savait pas vraiment à quoi s’attendre. Maintenant qu’il l’avait embrassée, allait-il simplement s’éloigner d’elle pour draguer une autre fille, jusqu’à ce que celle-ci cède à son tour ? Il avait eu ce qu’il voulait après tout. Mais peut-être voulait-il plus. Après tout ce qu’ils avaient vécu ensemble, elle s’imaginait mal arrêter complètement ce jeu qu’ils avaient commencé, juste passer à autre chose. Mais savait-elle seulement ce qu’elle-même désirait ? Voulait-elle faire comme si de rien était, continuer à se rapprocher de Josh, juste devenir amie avec lui ? Elle n’en avait aucune idée. Et comme elle ne savait pas ce que Josh voulait, il lui était difficile de prendre une décision. Elle aurait voulu être sûre d’elle mais comment le pouvait-elle alors qu’elle était dans une situation qu’elle n’avait pas prévue, bien qu’elle ait déjà pensé qu’elle risquait de se présenter. Elle ne pouvait s’empêcher de penser qu’ils avaient une relation très particulière et qu’ils ne pouvaient pas juste passer à autre chose. Mais Josh était avant un dragueur et elle savait qu’il avait eu de nombreuses conquêtes. Elle n’attendait pas de lui qu’il s’attache à elle, cela lui paraissait impossible. Elle espérait juste qu’ils resteraient proches.

Naïssa eut un léger sourire à sa dernière remarque. Effectivement, elle ne s’était pas défendue. Elle n’en avait pas eu la force, ou l’envie. Josh cherchait certainement à comprendre. Elle lui répondit donc, murmurant également.


« Pourquoi l’aurais-je fait ? »

A lui de voir si cette réponse le satisfaisait. Elle exprimait en tout cas ce qu’elle pensait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh McFly
Commercant
Commercant
avatar

Masculin Nombre de messages : 346
Age Réel : 28
Localisation : A Alcolohip's, chez Zonko ou là où il y a une fête !!
Emploi (ou maison) : Barman à Alcolohip's + Employé chez Zonko
Loisirs : Draguer les filles ^^
Réputation : 0
Points d'expérience : 166
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: C’est compliqué
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Dim 7 Mar - 17:46

Naïssa lui répondit avec une autre question. Pourquoi l'aurait-elle repoussé? Josh ne savait pas vraiment... Pour un tas de raisons qui faisait que parfois, malgré son expertise en séduction, des filles lui résistaient toujours. Josh ne pu s'empêcher d'afficher un sourire de satisfaction que la poufsouffle ne pouvait voir car elle était contre son oreille. Naïssa ne comptait pas le repousser, malgré ce qu'elle avait pu lui laisser croire, même s'il ne l'avait jamais vraiment cru. En effet, il y a bien longtemps qu'elle l'aurait envoyé voir ailleurs si elle n'avait un minimum d'attirance pour lui, ou du moins, un intérêt à en tirer. Mais si Josh avait toujours sentit une certaine ouverture, ce n'est pas pour autant que le jeu avait été facile. Bien au contraire, Naïssa avait su le faire durer en s'amusant avec lui, et Josh ne considérait d'ailleurs pas qu'il soit terminé. De toute façon, il avait bien trop l'habitude d'agir ainsi avec Naïssa, que dans tous les cas, il garderait un certain intérêt pour elle, même s'il parvenait à ses fins. Depuis le temps qu'il apprenait à la connaître, il s'était involontairement attaché à elle, et ce n'était sans doute pas un hasard si il se retrouvait à danser avec elle, et elle seule, le soir du bal de la Saint Valentin. Car oui, comme la musique avait repris, ils s'étaient remis dans la danse. Par chance, il s'agissait encore d'un slow. Le gryffondor tenait la poufsouffle si serré dans ses bras qu'il ne l'aurait de toute façon pas laissé s'échapper. Ce qui était bien avec elle, c'était qu'elle pouvait être imprévisible, mais en même temps, elle ne l'avait jamais blessé et le respectait pour ce qu'il était. De plus, il ne prenait pas la peine de réfléchir à quoi que ce soit avec elle, ça lui venait tout naturellement. Certes, c'était aussi le cas avec beaucoup d'autres filles, mais pour Naïssa, ça lui paraissait normal. Même étrange que ça n'arrive seulement que maintenant, depuis le temps qu'il y pensait. Aussi, il n'aurait pas à réfléchir sur le fait qu'il l'ai embrassé. Il l'avait fait, il en avait eu envie, et il ne le regrettait pas.

Cependant, Josh éprouvait un certains malaise. En aucun cas il ne voudrait faire du mal ou de la peine à la jeune fille, et il n'était pas sur d'être à la hauteur, car il n'avait aucune idée de ce qu'elle pouvait penser. Des cœurs, il en avait brisé dans sa vie, et il n'aimait pas cette idée du tout, malgré toutes ses conquêtes et la réputation de je m'en foutiste qu'il pouvait avoir. En général, il cherchait des filles avec lesquels il était persuadé qu'il n'y aurait aucun lendemain. Des filles qui pensent comme lui et qui veulent simplement profiter de la vie. Avec Naïssa, c'était différent... Certes, le jeune fille se prêtait à son jeu. Mais Josh connaissait également une facette d'elle très sensible. Et complices comme ils étaient, ils seraient forcément amenés à se revoir, d'une façon ou d'une autre, c'était un besoin qu'ils avaient. Leur relation était devenu, dès lors qu'il l'avait embrassé, inqualifiable. Ils ne pouvaient plus se prétendre amis -même s'ils avaient toujours été plus que cela- et en même temps, Naïssa savait pertinemment que Josh n'était jamais en couple et qu'il enchainait les aventures. Au départ, Josh ne se souciait pas de ça avec elle, comme pour les autres, mais plus il avait appris à la connaître, et plus il s'avançait sur un chemin périlleux. Le tout était de savoir ou se trouvait exactement la limite entre le jeu et les sentiments, et cela, il ne le savait pas, d'autant que sa dernière phrase avait de quoi lui faire penser cela.

Josh répondit à sa question, toujours en murmurant:


« Et pourquoi pas? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïssa Scherzanuma
7° année
7° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 820
Age Réel : 27
Localisation : Quelque part entre ciel et terre...
Emploi (ou maison) : poufsouffle
Loisirs : piano, tennis
Réputation : 2
Points d'expérience : 144
Date d'inscription : 28/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moitié moitié

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Dim 7 Mar - 19:09

Josh parut réfléchir à sa question. Il avait certainement compris qu'elle ne le repousserait pas. Il le savait sûrement depuis longtemps car bien que jouant avec lui, elle avait toujours laissé entendre qu'elle n'était pas complètement fermée à toute proposition. Si elle l'avait rembarré clairement, il aurait peut-être abandonné, sans chercher à insister. Mais ça n'avait pas été le cas. Ils s'étaient alors rapprochés tout naturellement même si elle avait au départ calculé ce qu'elle faisait, si elle avait veillé à poser des limites et à adopter une attitude bien particulière. Elle avait vite arrêté de le faire car c'était devenu complètement inutile. Elle avait découvert en Josh une personne plus complexe que ne le laissait paraître au premier abord son comportement de dragueur invétéré. Quoi qu'on puisse en dire, il était plus que cela. Elle était trop proche de lui pour voir son expression mais elle aurait pu jurer qu'il avait dû sourire. La musique avait repris depuis quelque temps et ils s'étaient remis à danser un slow ensemble. Josh la tenait serrée dans ses bras et même si elle avait voulu s'écarter de lui, elle ne l'aurait pas pu. De toute façon, elle n'en avait aucune envie. Attendant de voir ce qu'il allait répondre, elle se laissait aller avec la musique, détendue.

Josh lui murmura enfin sa réponse, se contentant de retourner sa question à l'envoyeur. Elle eut un léger sourire. Aucun des deux ne répondait vraiment depuis le début. Ils passaient leur temps à faire planer le doute sur ce qu'ils pensaient, même si ils devinaient souvent ce que l'autre pensait réellement.


« T'aurais préféré ? »

Peut-être avait-il des doutes sur ce qu'elle attendait de lui. Il craignait peut-être qu'elle se soit attachée à lui plus qu'il ne le voulait et aurait donc préféré qu'elle ne se laisse pas embrasser, lui évitant de se poser ce genre de questions. Aucun des deux ne s'était attendu à ce qu'une réelle complicité se crée et à ce qu'ils se rapprochent autant. Il regrettait peut-être que ça se soit passé ainsi. C'est sûr qu'il était plus facile pour lui d'être avec une fille qui ne cherchait qu'à s'amuser et qui cédait avant qu'ils aient eu le temps de se connaître. Mais malheureusement, ou heureusement, elle ne savait pas, ils avaient appris à se connaître et à s'apprécier au delà de tout ce côté séduction. Maintenant, c'était fait. Ils s'étaient rapprochés, ils s'étaient embrassés. Ils ne pourraient pas effacer tout cela et leur relation ne serait plus la même, quel que soit le choix qu'ils faisaient. Qu'ils continuent de se rapprocher ou pas, rien ne serait plus pareil. Etait-ce un mal ? Seul le futur pourrait le dire.

Naïssa recula la tête pour faire face à Josh et reprit la parole.


« Mais il est toujours temps de partir chacun de son côté. »

Elle le laissait ainsi comprendre qu'elle n'attendait pas de lui qu'ils se mettent en couple. Elle n'avait jamais vu Josh se mettre avec une fille et ne voulait pas spécialement le faire changer. Elle l'appréciait comme il était. Si ce qu'il souhaitait était que leur jeu cesse maintenant qu'il avait eu ce qu'il voulait, elle le laisserait faire, même si ce n'était pas ce qu'elle voulait. Elle n'était pas du genre collante. Elle n'insisterait pas pour le faire changer d'avis une fois qu'il aurait pris sa décision. Il n'était d'ailleurs pas obligé de faire un choix définitif immédiatement. Si il réalisait ensuite qu'il voulait en rester là, il pourrait toujours le faire, ce ne serait pas très compliqué. Mais elle avait du mal à s'imaginer qu'ils pourraient juste arrêter de se parler, de se fréquenter, se contenter de se croiser dans les couloirs de Poudlard. Après tout le temps qu'ils avaient passé ensemble cela lui paraîtrait bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh McFly
Commercant
Commercant
avatar

Masculin Nombre de messages : 346
Age Réel : 28
Localisation : A Alcolohip's, chez Zonko ou là où il y a une fête !!
Emploi (ou maison) : Barman à Alcolohip's + Employé chez Zonko
Loisirs : Draguer les filles ^^
Réputation : 0
Points d'expérience : 166
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: C’est compliqué
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Dim 7 Mar - 21:00

Josh attendit quelques instants avant de répondre à sa question. Aurait-il préféré qu'elle le repousse? Certainement pas... Il appréciait beaucoup la jeune fille et si elle avait fait cela, il aurait été atteint en pleine fierté, mais aussi au niveau de la confiance qu'il avait en elle. Jamais il n'aurait tenté quoi que ce soit si elle ne l'y avait pas incité et si il n'avait pas été sur qu'elle l'accepte. Et si elle avait joué exprès avec lui pour le repousser, il aurait vraiment loupé son coup et elle se serait fichu de sa tête. Il aurait sans doute été très déçu, et surtout, il se serait sentis trahis. En même temps, dans certains cas, il aimait bien que les filles lui résistent, cela faisait un challenge, et plus la tâche était difficile, mieux il savourait ensuite. Mais pas quand il faisait l'effort de faire le premier pas pour les embrasser. Et pas pour Naïssa. La poufsouffle n'aurait de toute façon jamais fait cela, il la connaissait bien trop pour ça.

« Tu l'aurais fait? »

Répondit-il encore avec une question sur un air de défis. Si elle voulait jouer à ca, il était très fort. Il n'avait pas de doutes sur le fait qu'elle ne l'aurait jamais repoussé. Lui ne l'aurait bien sur pas fait si c'était elle qui avait fait le premier pas. De toute façon, Josh ne repoussait aucune fille. Et surtout pas Naïssa. Josh répondit tout de même à la question, car sinon ça devenait une conversation de sourds:

« Si j'ai cédé, ce n'était pas pour le plaisir de me faire repousser... Sinon, je n'en aurais pas vu l'intérêt. »

On le repoussait déjà assez comme ca sans qu'il ne se rabaisse à embrasser les filles. Là, il avait fait un effort et avait pris sur lui, sur sa fierté. C'était rare qu'il 'perde' à ce jeu et fasse le premier pas. Naïssa devait le savoir.

« J'avais bien mieux en tête... »

Son but était évidement que Naïssa échange ce baiser, et c'est ce qu'elle avait fait. Lui aussi avait gagné en quelque sorte. Mais n'aurait-il pas été préférable, pour elle, de le repousser? C'était la toute la question... Il ne fallait pas qu'elle ait à le regretter par la suite, ni qu'elle en souffre. Josh avait conscience que dans tous les cas, les choses seraient différentes à présent. Que pouvait bien espérer la poufsouffle? Naïssa recula la tête et lui fit face.

-Mais il est toujours temps de partir chacun de son côté

Cette phrase, liée à l'expression sur le visage de Naïssa, tomba dans les oreilles de Josh comme une sentance, un éléctrochoc. Etait-ce ce qu'elle voulait? Arrêter tout ce qu'ils avaient commencé tout ca à cause d'un simple baiser? Josh en aurait voulu bien plus. Naïssa avait peut-être peur d'aller plus loin à cause de ce qu'elle ressentait. En même temps, Josh ne voulait pas la faire souffrir, et si elle il était encore temps qu'elle en ressorte indemne... Peut-être valait-il mieux pour elle mais...

« Ne dis pas des choses pareilles. »

Dit-il doucement face à son improbable proposition. C'était si absurde. Elle ne le pensait pas vraiment. Il prit sa main dans la sienne et la posa sur son torse, comme elle l'avait fait d'elle même auparavant. Il la fixa intensément et rajouta, essayant de la raisonner:

« Naïssa, je ne veux pas que tu partes. Ça ne change rien entre nous... C'était juste un baiser, pas vrai? »

Il lui adressa un sourire qui se voulait convaincant. Après tout, il avait embrassé plein de filles sans que ca ne veuille dire quoi que ce soit. C'était lui... Josh McFly. Ce n'est pas parce qu'il avait simplement embrassé Naïssa et qu'elle avait partagé son baiser qu'ils ne devaient plus se voir, même s'il avait conscience que les choses seraient légérement différentes. Pourtant, au fond de lui, il ne croyait pas vraiment à sa dernière phrase. Et si c'était plus que ca ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïssa Scherzanuma
7° année
7° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 820
Age Réel : 27
Localisation : Quelque part entre ciel et terre...
Emploi (ou maison) : poufsouffle
Loisirs : piano, tennis
Réputation : 2
Points d'expérience : 144
Date d'inscription : 28/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moitié moitié

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Dim 7 Mar - 22:34

Josh ne lui répondit pas tout de suite. Naïssa attendit patiemment, s'imaginant sans peine qu'il était en train de réfléchir à sa réponse. Elle se doutait que sa réponse serait négative mais il devait sûrement être en train de s'imaginer ce qu'il aurait pensé si elle l'avait repoussé. Il aurait certainement été déçu et blessé dans sa fierté, comme toute personne repoussée dans ce genre de situation. Et après tout, c'était elle qui s'était rapprochée et qui ne s'était pas éloignée lorsqu'il l'avait prévenue qu'il risquait de l'embrasser. Après lui avoir fait de telles avances, elle savait qu'il n'aurait pas apprécié d'être rembarré. Et malgré leur jeu, elle faisait attention à ne pas le blesser inutilement. De plus, elle savait qu'il n'était pas du genre à faire le premier pas mais plutôt à attendre que la fille craque et il l'aurait d'autant plus mal pris. Elle-même n'aurait pas apprécié ce genre de réaction si elle avait été dans son cas.

Il lui demanda alors si elle l'aurait fait, la défiant du regard. Bien entendu, il devait déjà connaître sa réponse. Non, elle n'aurait pas été capable de le faire. Déjà parce qu'elle n'était pas du genre à inciter l'autre à faire le premier pas pour ensuite le repousser. Et aussi parce qu'elle avait alors été beaucoup trop troublée pour avoir ce réflexe. Son corps n'aurait pas suivi cet ordre, c'était sûr. Et ce n'était pas ce qu'elle aurait voulu. Elle avait d'ailleurs été à deux doigts de l'embrasser elle-même alors pourquoi le repousser. Elle lui répondit donc dans un souffle.


« Non. »

Cet aveu était peut-être la première vraie réponse qu'elle lui faisait depuis le début de la soirée. Elle n'aurait pas pu lui répondre autrement. C'était une question trop importante pour cela. Même si il se doutait de sa réponse, il en attendait une sincère et elle ne pouvait jouer sur cela. Il lui répondit ensuite qu'il n'aurait pas cédé si il avait pensé être repoussé. Il était donc plutôt sûr qu'elle allait se laisser faire. Elle imaginait sans peine qu'il avait voulu qu'elle réponde à son baiser sans s'esquiver et il avait eu ce qu'il voulait.

« J'imagine. »

Lorsqu'elle se fut reculée, Naïssa regarda attentivement Josh, guettant sa réaction. Elle crut voir quelque chose passer dans ses yeux mais ne comprit pas vraiment ce qu'elle avait vu. Etait-il choqué par cette question ? Étonné ? Content ? Elle n'en était pas sûre. Il réfléchit un instant avant de lui répondre doucement. Elle fut étonnée par ce ton qu'il avait pris. Sa remarque avait-elle de l'importance pour lui ? Elle se faisait sûrement des idées. Il déposa ensuite sa main sur son torse. Son air sérieux la troublait. Que se passait-il dans la tête du gryffondor ? Elle aurait donné cher pour le savoir. Il la fixa intensément avant de reprendre la parole. Il ne voulait pas qu'elle parte et rajouta que c'était juste un baiser. Elle se sentait perdue. Etait-ce parce qu'il n'avait pas eu tout ce qu'il voulait ? Ou parce qu'il l'appréciait ? Et cette question...

Il essaya de lui adresser un sourire mais elle ne fut pas convaincue par celui-ci. Pensait-il réellement ce qu'il disait ? Ce dont elle était sûre, c'était qu'elle était contente qu'il ne veuille pas qu'elle s'éloigne. Elle non plus n'en avait pas envie. Mais pour le reste, elle était dans le flou total. Elle qui le comprenait si bien d'habitude n'était plus du tout sûre d'elle. Elle avait l'impression qu'il essayait de se convaincre lui-même autant qu'il essayait de la convaincre qu'il ne s'était rien passé d'important. Mais alors, que voulait-il ? Elle lui répondit à son tour, sur le même ton.


Juste un baiser, oui...

Il n'y avait aucune assurance dans sa voix. Elle avait dit cela sans vraiment savoir si elle le croyait ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh McFly
Commercant
Commercant
avatar

Masculin Nombre de messages : 346
Age Réel : 28
Localisation : A Alcolohip's, chez Zonko ou là où il y a une fête !!
Emploi (ou maison) : Barman à Alcolohip's + Employé chez Zonko
Loisirs : Draguer les filles ^^
Réputation : 0
Points d'expérience : 166
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: C’est compliqué
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Lun 8 Mar - 15:13

Naïssa ne l’aurait pas repoussé. Cela faisait bizarre pour Josh d’entendre cela, après tout ce qu’ils avaient dit auparavant et leur jeu à se chercher et s’éloigner mutuellement. Par satisfaction, il lui aurait bien demander de répéter encore une fois cette réponse, et en même temps pour être sur d’avoir bien compris, mais il ne dis rien, ne voulant pas gâcher l’instant. Il n’osa pas non plus lui demander pourquoi. Tout d’abord parce que Naïssa devait avoir ses raisons, et elle ne lui répondrait peut-être pas, et ensuite, parce que Josh aurait appréhendé toute réponse. En tout cas, il avait apprécié le fait qu’elle se montre sincère avec lui, même s’il connaissait sa réponse, car parfois, il était difficile de discerner la limite entre le jeu et la réalité, et là, il était sur que c’était réel. Lui-même avait été plutôt franc dans ses derniers propos…
Josh remarqua que Naïssa semblait aussi perdue que lui, voir plus.


-Juste un baiser, oui…

Apparemment, elle avait l’air aussi convaincu que lui… Ce qui ne l’aidait pas. La tournure inattendue qu’avaient pris les événements, et cela sur tous les niveaux, avait chassée l’ambiance de fête et de délires. Et leur jeu aussi. Josh n’avait pas pour habitude d’être sérieux. Cela devait d’ailleurs faire bizarre à la poufsouffle. Josh sépara sa main de celle de la poufsouffle, son autre main la tenant au niveau de ses hanches, et il releva le visage de Naïssa en lui levant le menton. Sa main vint ensuite s’égarer pour caresser sa joue, couvrant une bonne partie de celle-ci. Les doigts du gryffondor passèrent doucement près de ses yeux verts émeraude et dans ses cheveux, pour ensuite redescendre doucement à ses lèvres pour en redessiner le contour. Ses yeux, qui n’avaient pas quitté les siens, descendirent alors malgré eux, comme attirés de nouveaux vers sa bouche. S’il elle savait combien il avait envie d’elle…
Les yeux pleins d’envie du gryffondor retrouvèrent ceux de Naïssa et il lui dit, toujours dans un murmure de plus en plus lent :


« Ce n’est pas nécessaire de partir chacun de notre côté… On peut se conduire convenablement et rester proches comme avantCe baiserCa n’arrivera certainement plus de si tôtIl n’y a qu’àse… … »

*…contrôler…*

La phrase de Josh resta en suspense mais Naïssa devait voir où il voulait en venir. Le jeu avait-il repris ? Josh lui disait ce qu’elle voulait entendre pour qu’elle reste. Si elle voulait en rester là, ils pouvaient très bien se revoir comme avant, comme si de rien était, et tout simplement ne plus s’embrasser, ce qui ne voulait pas dire pour autant que Josh regrette ce qui s’était passé, au contraire. Sans même s’en rendre compte, il s’était rapproché un peu plus de Naïssa à chaque parole, attiré irrésistiblement par son odeur, et, bien que rempli d’une bonne volonté, il ne pu résister à l’envie de gouter une nouvelle fois aux lèvres de la jeune fille, ses paroles ayant sonnées dans le vide. Faire preuve de volonté et se contrôler… C’était un principe qu’il avait toujours eu des difficultés à suivre, surtout lorsqu’il avait eu un aperçu de ce qu’il perdait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïssa Scherzanuma
7° année
7° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 820
Age Réel : 27
Localisation : Quelque part entre ciel et terre...
Emploi (ou maison) : poufsouffle
Loisirs : piano, tennis
Réputation : 2
Points d'expérience : 144
Date d'inscription : 28/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moitié moitié

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Mar 9 Mar - 21:58

Naïssa s'attendait presque à ce que Josh lui demande pourquoi elle ne l'aurait pas repoussé mais il n'en fit rien. Peut-être ne voulait-il pas connaître la réponse ou avait-il décidé de la laisser garder cela pour elle. Dans tous les cas, elle en fut rassurée. Elle aurait certainement eu du mal à lui répondre. Il lui aurait fallu avouer qu'elle n'aurait pas pu lui résister et qu'elle le respectait trop pour jouer avec lui à ce point. C'était sûrement mieux pour eux qu'elle ne dise rien. La situation était déjà assez compliquée comme cela. Ils étaient tous les deux un peu perdus et il était plus simple pour eux qu'ils ne disent pas ce genre de choses tant qu'ils n'étaient pas plus décidés sur ce qu'ils voulaient faire, ce qu'ils attendaient de l'autre.

Josh avait sûrement remarqué qu'elle n'était pas très convaincue par ce qu'elle disait. Ils cherchaient encore à prendre les choses à la légère, peut-être à jouer un peu avec l'autre. Mais ils n'y arrivaient plus. Malgré eux, l'ambiance était devenue plus sérieuse. Naïssa sentait une certaine tension dans l'air qu'il n'y avait pas au début de la soirée. Une tension pas nécessairement mauvaise mais plutôt due à leur hésitation. Elle n'avait jamais vu Josh aussi sérieux et elle n'avait elle-même jamais été aussi sérieuse avec lui.

Lorsqu'il retira sa main de la sienne, elle se demanda si il n'allait pas s'éloigner d'elle mais il se contenta de lui relever la tête. Il posa ensuite sa main sur sa joue, la caressant. Elle ferma les yeux, appréciant son contact. Elle sentait son souffle s'accélérer à nouveau. Elle rouvrit les yeux, fixant son regard dans celui du gryffondor, cherchant à comprendre ce qui leur arrivait. Il continua à dessiner les traits de son visage, délicatement. Elle ne put s'empêcher d'être étonnée par ces gestes, cette douceur de la part de Josh. Non pas qu'il soit brutal mais il avait auparavant été plus passionné que tendre. Elle gardait son regard ancré dans celui du gryffondor et vit ses yeux dévier vers sa bouche avant de revenir trouver son regard. Elle aperçut une lueur d'envie dans les yeux de Josh et sentit un frisson la parcourir. Elle se doutait qu'il devait y avoir la même envie dans ses yeux. Josh lui murmura alors qu'ils pouvaient rester ensemble et que de toute façon, ce baiser était exceptionnel et ne se reproduirait plus. Il ne finit pas sa phrase, mais elle avait compris ce qu'il voulait dire. Dit ainsi, cela paraissait facile. Se contrôler, c'était simple.

Et pourtant, elle sentit tout de suite que Josh s'était rapproché d'elle au fur et à mesure de ses paroles et elle avait automatiquement fait de même. Alors qu'elle était aussi proche de lui, qu'elle pouvait respirer son odeur, sentir la douceur de ses bras, comment pouvait-elle se contrôler ? Lorsqu'il céda à l'envie de l'embrasser, elle se laissa faire, répondant naturellement à son baiser, avec douceur. Elle rouvrit ensuite les yeux, restant proche du visage de Josh. Elle était irrémédiablement attirée par lui. Elle lui répondit enfin, dans un murmure.


« Oui, on peut rester proches, il n'y a pas de raison que ça arrive encore. »

Bien entendu, après ce qu'il venait de se passer, elle ne croyait pas à ce qu'elle disait. Mais elle refusait de s'éloigner de lui à cause de cela. Essayant de résister à l'envie de l'embrasser une nouvelle fois, elle déposa un léger baiser sur au coin des lèvres du gryffondor et se recula de quelques centimètres.

« Qu'est-ce qui pourrait nous empêcher de continuer comme avant... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh McFly
Commercant
Commercant
avatar

Masculin Nombre de messages : 346
Age Réel : 28
Localisation : A Alcolohip's, chez Zonko ou là où il y a une fête !!
Emploi (ou maison) : Barman à Alcolohip's + Employé chez Zonko
Loisirs : Draguer les filles ^^
Réputation : 0
Points d'expérience : 166
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: C’est compliqué
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Mer 10 Mar - 17:34

-Oui, on peut rester proches, il n'y a pas de raison que ça arrive encore.

Josh fixa Naïssa, cherchant la croyance dans ses yeux, mais ce qu’elle disait était de toute évidence des paroles en l’air, surtout qu’ils venaient de s’embrasser. Encore une fois, c’était le gryffondor qui n’avait pu résister, et il se demandait si Naïssa avait dit cette dernière phrase ironiquement, sachant qu’elle pouvait se contrôler mais que lui, de toute évidence, non. Josh vit alors Naïssa s’approcher de lui pour lui déposer un baiser au coin des lèvres. Elle se contrôlait de toute évidence mieux que lui. Josh savait se contrôler en temps normal, et il l’avait toujours fait, avec Naïssa notamment. Mais maintenant qu’il avait fait le premier pas, qu’il avait cédé et qu’il avait goutté à ses lèvres, les choses étaient complètement différentes. Normalement, une fois qu’une fille lui cédait ou, exceptionnellement comme c’était le cas pour Naïssa, une fois qu’il cédait à une fille, il avait obtenait ensuite tout ce qu’il désirait. Or, ici, c’était le parfait opposé : il n’était pas censé aller plus loin, et même, ne plus continuer dans cette voie et recommencer comme avant. Josh n’arrivait pas à se faire à cette idée, mais…

« Aucune raison, non. »

Assura t-il, sur le même ton que la jeune fille qu’il tenait dans ses bras avait utilisé auparavant, à la légère.

-Qu'est-ce qui pourrait nous empêcher de continuer comme avant...

Ha ca… C’était bien la question que Josh se posait à l’instant. Si elle avait pu lui trouver une réponse, cela l’aurait peut-être aidé. Le gryffondor essaya de réfléchir un instant, mais il n’avait plus tout sa tête, tellement il désirait la jeune fille. Lorsqu’il s’en aperçu, il se rendit compte que c’était justement là tout le problème. Il l’a voulait, elle, tout de suite… Maintenant. C’était plus fort que lui, il n’arrivait pas à se maîtriser. En temps normal, il aurait pu abandonner l’affaire et essayer avec une autre, mais pas avec elle. Il la connaissait bien trop pour cela, et elle était si différente qu’aucune autre ne pourrait apaiser son désire. Cela ne lui était encore jamais arrivé, lorsqu’il y réfléchissait. Pourquoi s’en rendait-il compte seulement maintenant, après tous les instants qu’il avait passé avec la poufsouffle? Peut-être parce qu’il l’avait embrassé… Peut-être parce qu’il n’aurait pas du… Les choses pourraient-elles redevenir comme avant ? Combien de temps éprouverait-il ce désir ardent envers elle, et elle seule ? Et s’il allait plus loin avec elle, comment pouvait-il être certain qu’il n’irait pas voir ailleurs une fois son envie rassasiée ? Non… Jamais il ne pourrait être certains de cela. Jamais il n’avait été capable de l’être. Et si Naïssa en souffrait ? Josh, perdu comme il était, était sur d’une chose, c’est que jamais il ne voudrait lui faire du mal comme il avait déjà fait à d’autres. Pas à elle. Alors mieux valait en rester là… Combien de cœurs avait-il déjà brisé et combien d’amies avait-il déjà perdu ? Si Naïssa n’avait voulu que son corps, il y a longtemps qu’elle aurait obtenu ce qu’elle voulait avec lui, même s’ils avaient laissé durer le jeu pour le plaisir. Alors que cherchait-elle ? Qu’attendait-elle de lui ? Pourquoi l’avait-elle désarmé ?
Josh ne trouvait pas de réponse à la question de Naïssa, et en même temps, il en avait tellement en tête qu’il n’arrivait pas à lui dire. Se pouvait-il que ce soit pareil de son côté ou qu’elle ait compris plus de choses que lui ?


« Rien… »

Répondit-il simplement en un souffle, comme elle l’avait attendu –ou pas. Puis, ne se prêtant plus au jeu, il se rapprocha d’elle pour lui murmurer, malgré lui, en remuant la tête en signe de négation, pour arrêter de se mentir :

« …Tout. »

Il n’avait pas pu s’en empêcher, mais c’était mal. Sa tête voulait la laisser s’échapper pour ne pas la blaisser tant qu’il était encore temps –ce qu’il doutait après ce baiser- , mais son corps lui dictait un tout autre scenario. Précipitamment, il rajouta, cherchant à expliquer l’inexplicable :

« Ecoute, Naïssa, je… »

Josh, si doué en séduction qu’il fut ne trouva pourtant plus les mots…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grace De Slewer
6° année
6° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 479
Age Réel : 28
Emploi (ou maison) : Serpentard
Réputation : 0
Points d'expérience : 71
Date d'inscription : 03/03/2010

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Sorciers de Sang pur

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Mer 10 Mar - 19:16

Grace entra dans la salle de bal. Certes, celui-ci avait commencé depuis un certain temps, mais elle aimait bien se faire désirer. En effet, plus d’un sorcier dans la salle devait attendre son arrivée. La ravissante serpentard avait de nombreux amis. En remarquant que la plupart de ceux-ci étaient sur la piste de danse, elle n’eut aucune réaction. Ce n’était rien de bien important, elle aimait autant être seule. Son tempérament avait toujours été solitaire, voir parfois égoïste, alors cela ne la dérangea pas le moins du monde. Comme de nombreux autres sorciers, Grace n’aimait pas la Saint Valentin, et tout ce qui allait avec. Bien trop d’amour et de froufrous dans tout cela, ca en était presque écœurant. Mais elle était tout de même venue, histoire de briser quelques couples. Attention, n’y voyez pas par là qu’elle allait séduire des mecs déjà casés, non, la serpentard n’avait rien à faire. Lorsque ceux-ci seraient irrésistiblement attirés par son charme, leur copine, trop jalouse, leur ferait une crise et ca en était fait de leur petit bonheur. Mais Grace se fichait un peu de tout cela. Les relations entres les élèves n’étaient plus très intéressante ou bout d’un certain temps… Et puis, ca n’avait jamais été son genre de porter trop d’intérêt aux autres, si ce n’est ses amis –et encore.

La serpentard avait une tenue de bal d’une richesse sans doute inestimable. Il en était ainsi lorsqu’on était issue d’une noble et riche famille de sorciers. Que voulez vous… Sa robe était aussi rouge que ses lèvres, laissant apparaître un décolleté des plus généreux, mais à la foi assez de mystère pour attirer les plus curieux. Son dos était entièrement nu, le dessus étant retenu à son coup, et le bas se finissait irrégulièrement au niveau du bas de son genoux jusqu’à à la moitié de ses cuisses. Vous l’aurez compris, la serpentard avait opté ce soir pour une tenue sexy, plutôt que de celles qu’elle devait porter à des réceptions très sérieuses, et qui était beaucoup plus habillées. Quant à ses cheveux, elle avait confectionné, à l’aide de divers sortilèges, un chignon qui laissait pendre de nombreuses mèches ondulées de ci de là. Sans oublier son parfum ensorcelant…

La jeune fille se dirigea vers le bar. Après tant de préparatifs, elle avait bien mérité un petit rafraichissement… Elle se trouvait non loin de la bande de poufsouffles et de gryffondors qui étaient plus âgés qu’elle et dont elle ne leur avait jamais adressé la parole. Elle ne voyait d’ailleurs pour l’instant aucune raison de le faire… Elle n’était pas très sociable. Disons que faire de nouvelles connaissance n’était pas quelque chose dont elle avait besoin pour vivre. Son verre à la main, elle laissa vagabonder son regard de braise au travers de la salle de bal, cherchant quelque chose d’intéressant… Déjà, elle sentait les regards de nombreux garçons posés sur elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïssa Scherzanuma
7° année
7° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 820
Age Réel : 27
Localisation : Quelque part entre ciel et terre...
Emploi (ou maison) : poufsouffle
Loisirs : piano, tennis
Réputation : 2
Points d'expérience : 144
Date d'inscription : 28/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moitié moitié

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Lun 15 Mar - 15:37

Lorsqu’elle eut parlé, Josh la fixa. Il avait l’air de chercher à savoir si elle pensait ce qu’elle disait. Il avait sûrement compris que non. Il la connaissait suffisamment pour le savoir. Il répéta d’ailleurs : aucune raison, non, sur le même ton. Il n’était pas plus convaincu qu’elle. C’était d’ailleurs peut-être l’un des problèmes qui se posaient. Aucun des deux ne savait ce qu’il voulait réellement et aucun des deux ne l’avouait à l’autre. Si elle avait été sûre d’elle, ou si Josh l’avait été, au moins, les choses auraient été simples. Il aurait alors suffit de le dire et l’autre aurait été fixé. Mais voudrait-elle le savoir s’il voulait la rejeter ? Ou préférait-elle rester dans l’ignorance ? Question difficile. Elle saurait de toute façon la vérité un jour, alors pourquoi pas ce soir ?

Il sembla réfléchir à sa question et finit par lui dire : Rien. Etait-il encore en train de jouer ? S’il pensait vraiment que tout pouvait redevenir comme avant, cela signifiait peut-être qu’il en avait aussi envie. Elle se prit à espérer que c’était le cas. Il rajouta pourtant peu après : Tout. Elle savait que c’était sa vraie réponse. Il pensait donc qu’ils ne pourraient rester ensemble comme avant. Etait-ce qu’ils ne le pouvaient pas ou que Josh ne le voulait pas ? Elle n’arrivait pas à le savoir. Il avait certainement déjà eu ce qu’il voulait d’elle et n’avait aucune envie de continuer leur jeu puisqu’il n’avait plus de but. Et en même temps, elle comprenait sa réponse. Elle-même avait fait cette remarque sans vraiment y croire. Elle aurait sûrement répondu pareil que lui. Ils savaient tout les deux que le fait de s’être embrassés avait changé quelque chose. Leur relation ne serait plus la même. Peut-être parce qu’ils avaient réalisé à ce moment là que leur jeu était allé plus loin que prévu, qu’ils s’étaient rapprochés d’une façon inattendue. En tout cas, c’était le cas pour Naïssa. Mais comment savoir si Josh pensait la même chose ? Peut-être était-ce le contraire pour lui. En l’embrassant, il avait réalisé qu’elle ne l’intéressait pas et que seul le jeu lui plaisait.

Alors qu’elle s’apprêtait à prendre la parole, Josh reprit, précipitamment, avant de s’arrêter à nouveau, perdu. Naïssa ne savait que penser. Il cherchait visiblement à s’expliquer et n’avait pas l’air de savoir comment lui dire ce qu’il avait à lui dire. Pour qu’il soit aussi hésitant, cela devait être important. Elle ne put s’empêcher de se poser des questions. Souhaitait-il lui dire que finalement il ne voulait plus la voir ? A cette pensée, Naïssa sentit une pointe d’angoisse monter. Elle tenta immédiatement de la réfréner. De toute façon, quoi qu’il décide, elle ne pourrait pas y changer grand-chose. Et pourquoi se sentait-elle mal à l’idée qu’il veuille la laisser tomber, comme s’ils n’avaient jamais eu cette complicité si spéciale ? Il lui était impossible de nier le fait qu’elle s’était attachée à lui. Comme ami ou plus, elle n’en savait rien. Mais ce qui était sûr, c’était qu’elle ne voulait pas perdre ce qu’ils avaient.

Elle essaya de se ressaisir. Peut-être était-elle en train de se faire des films. Voyant que Josh, habituellement si confiant, ne savait comment s’exprimer, elle décida de ne pas le brusquer. Elle se contenta de lui adresser un léger sourire.


« Oui ? »

S’il lui disait ce qu’il voulait vraiment, comme il essayait visiblement de le faire, elle devait faire de même. Il était temps qu’ils soient tous les deux sincères, l’un envers l’autre. Il fallait que la vérité sorte. Mais quelle était cette vérité ? Elle prit la parole à son tour, hésitante.

« Josh… Peut-être est-il temps de se dire la vérité… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh McFly
Commercant
Commercant
avatar

Masculin Nombre de messages : 346
Age Réel : 28
Localisation : A Alcolohip's, chez Zonko ou là où il y a une fête !!
Emploi (ou maison) : Barman à Alcolohip's + Employé chez Zonko
Loisirs : Draguer les filles ^^
Réputation : 0
Points d'expérience : 166
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: C’est compliqué
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Lun 15 Mar - 23:09

Naïssa lui adressa un charmant sourire, l'entraînant à poursuivre ce qu'il essayait de lui expliquer. Elle était sans doute curieuse de savoir de quoi il s'agissait. Elle lui suggéra alors qu'il était temps pour tout les deux de se parler franchement, sans leu jeu. La vérité... Facile à dire. Quelle était-elle? Est-ce que Naïssa y voyait plus claire que lui? Leur jeu avait duré si longtemps qu'il était difficile d'en voir les limites et les vrais sentiments. Le gryffondor comprenait parfaitement que Naïssa veuille des explications à cette situation plus qu'incompréhensible. Il aurait d'ailleurs bien voulu de ses explications à elle, mais c'était lui qui avait pris la parole en premier, et il savait que Naïssa ne parlerait pas la première à se sujet, s'adaptant sans doute à sa réponse.

De toute façon, cette situation, c'était Josh qui l'avait instaurée en la séduisant -bien qu'elle se prenne à son jeu-, et même si tout ne s'était pas déroulé comme il s'en était douté, il restait responsable de toute cette histoire. Et puis, c'était lui le mec, c'était à lui de se lancer en premier. Mais la vérité -ou du moins celle qu'il croyait vraie- valait-elle la peine d'être entendue? Ne pouvaient-ils pas tout simplement continuer leur jeu, comme avant? Ca, il savait bien que non... L'heure était aux aveux. Naïssa le connaissait bien, et cette situation devenait étrange pour lui, elle devait le savoir. Un léger sourire aux lèvres, il lui fit remarquer, pour détendre un peu l'atmosphère avant de se lancer:


« Ca n'a jamais vraiment été mon fort... Mais je te dois bien ca. »

Il était rare que le gryffondor se pause autant de questions à propos d'une relation. En générale, il vivait au jour le jour, suivant ses envies sans avoir besoin de s'expliquer, ou du moins, jamais sérieusement. Naïssa avait beau s'être prêté à son jeu comme personne, elle voulait éclaircir la situation. Il avait bien douté que cela arriverait un jour. Il rajouta, essayant de se livrer du mieux qu'il pu:

« Je croyais tout gérer mais je ne m'étais pas attendu à ce que l'on en arrive là, toi et moi. Je veux dire... Bien sur que je voulais aller plus loin, t'embrasser, tout ca... et j'en ai toujours envie d'ailleurs... »

Ca s'était évident, sinon, jamais il n'aurait jouer ainsi avec elle. Il lui avait adressé un petit sourire, puis avait repris avec un air plus grave, se trouvant devant un problème:

« … Mais je ne pensais pas que cela deviendrait... »

Il avait du mal à qualifier ce qu'était devenu leur relation. 'Sérieux' n'était pas tout à fait le mot exacte, puisque rien n'était fait, ni dit. De plus, ce mot l'avait toujours effrayé, alors, il opta pour:

« … si particulier. »

Et pourtant, il en avait connu des filles... Après un léger temps, il rajouta:

« Je ne sais plus vraiment si on joues ou pas... Où on en est... Ce que tu attends de moi... »

Il avala sa salive, et rajouta:

« Je ne sais pas... Je me fais peut-être des idées... mais je ne voudrais pas te faire du mal, tu comprends? … »

Et Josh avait la malheureuse impression que dans tous les cas, il lui en ferait. La seule solution pour qu'elle ne souffre pas aurait été qu'elle ne soit pas attachée à lui, mais il ne pouvait supporter cette hypothèse, étant lui même attaché à elle. Il fallait qu'elle lui parle, qu'elle l'éclaire sur son ressentis, maintenant qu'il s'était lancé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïssa Scherzanuma
7° année
7° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 820
Age Réel : 27
Localisation : Quelque part entre ciel et terre...
Emploi (ou maison) : poufsouffle
Loisirs : piano, tennis
Réputation : 2
Points d'expérience : 144
Date d'inscription : 28/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moitié moitié

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Ven 19 Mar - 23:27

hj : désolée de t'avoir fait attendre autant, j'ai été pas mal occupée. Je réponds à ton autre message demain, promis^^


Naïssa adressa un sourire encourageant à Josh lorsqu'il lui avoua qu'il n'avait pas vraiment l'habitude de ce genre de situation. Elle était contente qu'il accepte néanmoins de s'expliquer de façon sincère. Il aurait aussi bien pu refuser et même si elle l'aurait compris, elle n'aurait pu s'empêcher d'être déçue s'il l'avait fait. Il avait l'air de considérer qu'elle méritait des explications. Elle espérait qu'il ne se sentait pas forcé. Elle n'avait jamais eu l'intention d'agir ainsi avec lui. Elle avait juste estimé sûr le moment qu'il était peut-être temps qu'ils disent ce qu'ils pensaient chacun de leur côté. C'était le meilleur moyen pour se comprendre, comprendre la situation et l'améliorer. En acceptant de lui répondre, il lui montrait qu'il la respectait et cela comptait énormément pour elle, bien qu'elle ne s'en soit jamais rendu compte avant.

Il avait certainement dû donner des explications aux nombreuses filles qui étaient tombées amoureuses de lui et il ne devait pas aimer cela. Mais Naïssa avait l'impression que la situation était différente, sans vraiment savoir pourquoi. Elle ne prit pas la parole, attendant qu'il trouve les mots, ou peut-être le courage de lui parler de ce qu'il pensait, de ce qu'il ressentait, de ce qu'il voulait qu'il advienne. Elle comprenait qu'il ait besoin d'un peu de temps et préférait le laisser tranquille pendant ce moment là. Elle se contentait donc de le regarder droit dans les yeux. Il reprit enfin la parole.

Elle eut un léger sourire. Elle avait effectivement deviné qu'il avait prévu de l'embrasser depuis un petit bout de temps, sinon il n'aurait pas joué ainsi avec elle. Mais apparemment il était tout aussi perdu qu'elle à propos de la façon dont les choses s'étaient déroulées. Elle fut troublée lorsqu'il avoua qu'il avait toujours envie de l'embrasser. Elle s'en était doutée et était dans le même cas mais l'entendre dire lui donnait une drôle d'impression. Cela confirmait ce qu'elle pensait mais ne l'aidait pas spécialement à comprendre ce qu'il se passait. Elle attendit avant de prendre la parole. Interrompre Josh pourrait le bloquer et elle savait combien il était plus facile de se lancer une bonne fois pour toute que d'être interrompu et devoir reprendre.

Il reprit, hésitant et lui expliqua qu'il ne pensait pas que leur relation deviendrait si particulière. Le qualificatif était bien choisi. Cela devait effectivement être plutôt particulier pour lui d'être dans ce genre de situation et c'était la même chose pour elle. Elle ne s'était jamais amusée avant à jouer à ce genre de jeu avec des garçons et ne s'était pas attendue à se retrouver aussi proche de Josh. Il ne savait plus vraiment s'ils étaient encore en train de jouer et se posait apparemment des questions sur ce qu'elle attendait de lui, de leur relation. C'était d'ailleurs tout à fait logique. Elle même se posait des questions sur lui. Il finit par lui expliquer qu'il ne voulait pas la blesser. Malheureusement, elle s'était déjà attachée à lui et perdre ce qu'ils avaient, maintenant ou plus tard, la blesserait sûrement. Mais elle préférait souffrir que s'imaginer qu'elle aurait pu ne pas du tout se rapprocher de Josh.

C'était désormais son tour de donner des explications. Elle chercha un instant comment s'exprimer, se remémorant ce qu'il avait dit pour y répondre le plus précisément possible.


« Je comprends. Quand j'ai commencé à rentrer dans ton jeu, je n'avais rien en tête, j'avais juste envie de m'amuser. »

Elle n'avait effectivement pas réfléchi au début. Elle avait juste suivi ses envies. Elle s'était adaptée au comportement de Josh, se basant sur sa personnalité pour le draguer à son tour. Elle continua, un sourire aux lèvres.

« Ce n'est pas vraiment dans mes habitudes d'agir ainsi avec les garçons. A vrai dire, je crois que je n'avais jamais véritablement dragué quelqu'un avant.»

Les choses s'étaient faites naturellement les autres fois et elle n'avait jamais été obligée de séduire avant. Pourtant cela lui était venu facilement. Il lui avait suffit d'observer les autres et de faire de même. Elle reprit, plus sérieuse.

« Mais j'ai appris à te connaître et j'ai commencé à m'attacher à toi. J'ai découvert qu'au delà du séducteur, il y avait une personne amusante, agréable et sincère. Mais je ne te considérais alors que comme un ami. Un ami proche, certes, mais rien de plus. »

Elle repensa un instant aux moments passés dans la salle sur demande. Lors de leur première rencontre, il s'était alors montré particulièrement attentionné. Et encore, peu de jours auparavant, lorsqu'ils avaient séché les cours. Il avait montré en jouant l'une de ses compos un aspect de sa personnalité qu'elle n'avait jamais vraiment aperçut avant et qui lui avait plu.

« Mais quand on s'est embrassés... J'avoue que je n'avais pas réfléchi à ce qu'il se passerait alors avant... Je ne sais plus vraiment où j'en suis. »

Elle chercha ses mots, hésitant à lui dire vraiment ce qu'elle pensait. Mais elle avait elle-même demandé la vérité.

« Ce que je peux te dire avec certitude, c'est que je suis sincère, en ce moment, je ne joue plus. Je me sens bien dans tes bras, et je n'ai pas envie de perdre ce qu'on a, peu importe ce que c'est. »

Elle réfléchit un instant à la dernière remarque de Josh.

« Quant à me blesser, ne t'inquiète pas pour ça. Tant que je peux passer du temps avec toi, j'irais bien. Tout ce que j'attends de toi pour le moment, c'est que tu ne partes pas. »

Voilà, c'était dit. Elle attendit de voir sa réaction, un peu anxieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh McFly
Commercant
Commercant
avatar

Masculin Nombre de messages : 346
Age Réel : 28
Localisation : A Alcolohip's, chez Zonko ou là où il y a une fête !!
Emploi (ou maison) : Barman à Alcolohip's + Employé chez Zonko
Loisirs : Draguer les filles ^^
Réputation : 0
Points d'expérience : 166
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: C’est compliqué
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Lun 22 Mar - 0:07

Josh écouta attentivement la jeune demoiselle lorsqu'elle s'expliqua à son tour. Elle semblait comprendre ce qu'il ressentait et lui avoua même, comme il s'en était douté, qu'elle s'était rapproché de lui simplement pour s'amuser... au départ du moins. Naïssa parlait de cela sans aucun gène, elle avait même le sourire aux lèvres, et Josh fut rassuré de voir combien elle pouvait être à l'aise avec lui et à quel point ils étaient sur la même longueur d'ondes. Il avait déjà rencontré ce genre de situation avec d'autres filles qui avaient fini par trop s'attacher à lui, mais cette fois, c'était différent. La jeune fille lui avoua qu'elle ne draguait pas les garçons d'habitude. En tout cas, avec lui, elle s'était très bien débrouillé, mais il est vrai que quand il y réfléchissait, il n'avait jamais vu la poufsouffle draguer d'autres mecs que lui, alors qu'il ne s'était pas privé de son côté...

Josh se contenta d'écouter ce que Naïssa avait à rajouter, comme elle l'avait laissé parlé auparavant sans l'interrompre. De toute façon, pour l'instant, il n'avait pas grand chose à répliquer. La poufsouffle se fit alors plus sérieuse. Elle lui avoua qu'elle s'était attaché à lui. Il sentit alors peser sur lui un poids et sa gorge se serra. Naïssa venait de lui avouer ce dont il redoutait, mais en même temps, d'un certain côté, il ne pouvait qu'être flatté et heureux de constater que l'attachement était réciproque. Même s'il l'avait toujours su au fond de lui, le fait qu'elle le lui dise lui fit tout drôle, surtout qu'il ne s'y était pas attendu et que la jeune fille n'était pas en train de jouer. Naïssa poursuivit dans sa lancée, lui avouant qu'elle appréciait la personne qu'elle avait découverte, au delà de ses apparences. Josh était profondément touché. Les apparences et son côté séducteur faisait partis de lui, et il était rare que des filles se soient attardée sur ses autres facettes. A vrai dire, il ne restait jamais suffisamment longtemps avec elles pour cela, ce qui était volontaire de sa part, pour éviter tout problème. Avec Naïssa, il n'en avait pas eu le courage. Il s'était trop habitué à elle pour s'en séparer, et il s'était lui même crée une sorte de dépendance. Ce qui arrivait là était en grande partie de sa faute... D'autant plus que la poufsouffle avait dit qu'elle le considérait comme un ami à ce moment là. Elle avait parlé au passé, ce qui signifiait que son point de vue avait changé.

Josh était un peu dépassé par les événements. Il ne s'était pas attendu à avoir une discussion aussi sérieuse et surtout révélatrice avec la jeune fille, surtout en cette soirée si festive. Le gyffondor ne savait pas vraiment si Naïssa lui avait tout dit, mais de toute façon, il ne pouvait rien ajouter tout de suite. Cette discussion lui avait coupé la parole et il en restait sans voix. Il faudrait qu'il réfléchisse à tout cela avec du recul pour y voir clair. A cet instant précis, il était bien trop embrouillé pour cela, même si tout ce qu'ils s'étaient dit était sensé l'éclairer. Il n'avait pas envie de réfléchir à tout cela pour l'instant, tout ce qu'il voulait, c'était Naïssa. Pourquoi s'inquiétait-il tant pour la suite? Il fallait laisser faire les choses, comme il l'avait toujours fait...

Alors que Josh, dont l'envie pour la jeune fille n'avait pas diminuée -au contraire-, repensait à leurs baisers, Naïssa lui en parla justement. Elle lui avoua qu'elle ne savait pas où elle en était. Cela le soulageait un peu. D'abord, parce qu'il était dans le même cas, et ensuite, parce qu'il n'était peut être pas trop tard s'il ne voulait pas la blesser. La jeune fille lui rappela qu'elle ne jouait plus, et il la connaissait assez pour l'avoir compris par lui même. Elle était si sincère que ca en était troublant, tellement ce n'était pas habituel qu'ils parlent sérieusement. Cela dit, la poufsouffle lui confia qu'elle ne voulait pas le perdre. De toute façon, Josh était en ce moment incapable d'imaginer qu'il puisse l'abandonner, sauf si elle l'y obligeait. Mais se connaissant, il était également incapable de croire qu'il ne lui ferait pas de mal, ne serait-ce qu'en allant voir ailleurs ou en agissant inconsciemment. Combien de cœurs avait-il déjà brisé? Naïssa n'avait rien fait pour mériter cela.

Mais la jeune fille le rassura lorsqu'elle lui dit que tout ce qu'elle attendait de lui pour le moment, c'était qu'il ne la délaisse pas. Simplement rester auprès d'elle. Elle le connaissait assez pour avoir compris qu'une fille ne pouvait pas vraiment en demander plus de sa part... Ce qu'elle voulait de lui était dans ses cordes. Josh ne pouvait s'empêcher d'éprouver des remords et de se sentir coupable. La jeune fille méritait tellement mieux que ca. Tellement mieux que lui. Cependant, pour lui montrer que cette situation était possible pour l'instant, il abaissa sa tête et posa son front sur le sien. Ses lèvres, si proches des siennes mais pourtant si loin, lui murmurèrent l'espoir d'une promesse:


« Je serai là Naïssa. Je resterai pour toi. »

Le gryffondor lui fit un mince sourire qui se voulait convaincant. C'était tout ce qu'il avait à lui répondre. Il ne s'amusait pas à la faire rêver, il voulait vraiment croire en ses paroles, maintenant plus que jamais. Jamais il n'avait fait ce genre de promesse auparavant. Jamais, durant toutes ses conquêtes. Il ne ferait ca que pour elle et elle seule. Il serrait là où elle lui demanderait. Ne se souciant plus du semblant de danse qu'ils effectuaient pour justifier leur présence sur la piste, Josh prit tendrement Naïssa dans ses bras, en l'embrassant au passage dans ses cheveux au parfum si envoutant. La poufsouffle ne le surestimait pas. Elle le connaissait trop. Elle ne lui demandait qu'une toute petite faveur. Josh, voulant lui prouver qu'elle pouvait compter sur lui pour cela, mais également qu'il lui était reconnaissant de ne pas lui mettre la pression, resserra son étreinte sans même s'en rendre compte. Ils restèrent ainsi enlacés un long moment, comme si le temps s'était arrêté et qu'ils n'étaient plus que tout les deux dans la salle. Leur corps l'un contre l'autre. Josh sentait déferler sur lui l'attachement qu'elle éprouvait et la tendresse qu'elle lui portait et il s'efforça de le lui rendre en se concentrant très fort sur ce qu'il ressentait lui même, pour qu'elle le ressente. Ce sentiment si particulier et unique, qu'il n'avait jamais connu auparavant et que seul Naïssa lui apportait. Ce sentiment si intense, si puissant, mais également si incontrôlable et incompréhensible. Celui qui lui faisait si peur car il n'avait pas l'impression de pouvoir contrôler quoi que ce soit. Pourquoi ca? Pourquoi elle? Il n'en savait strictement rien. Mais il se rendait compte qu'il lui avait mentis. S'il restait, ce n'était pas que pour elle, simplement parce qu'elle le lui avait demandé, c'était parce qu'il en avait l'envie et le besoin, lui aussi.

*J'ignore tout de ce sentiment. Mais si c'est ca, aimer, dans ce cas... je crois que... Je crois bien que je t'aime, Naïssa... *

Ses pensées étaient si absurdes en cet instant... Il fallait croire que les révélations de Naïssa lui avaient entourné l'esprit. Lui, Josh McFly, aimer une fille, d'un amour au vrai sens du terme. Il devait s'être trop laissé emporté par l'élan de sa fougue et de ses désirs. Si absurde, et pourtant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léonova Lestrange
Prefet
Prefet
avatar

Féminin Nombre de messages : 884
Age Réel : 26
Emploi (ou maison) : Serpentard
Réputation : 26
Points d'expérience : 209
Date d'inscription : 12/06/2007

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: En couple
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Lun 22 Mar - 16:32

      AARON : En effet je suis direct. Je ne me cache pas derrière des mots ou des silences, je n'en vois pas l'intérêt. Décevoir est peut-être un terme un peu fort, disons que je m'attendais à une autre réflexion de votre part. Mais vous avez raison, après tout, je ne vous connais pas. Quant au tact, vous risquez d'être déçue avec moi. Je n'ai pas de tact, ou, si j'en ai, il est involontaire. A quoi bon le tact ? Cela ne fait que dissimuler ce qu'on pense réellement. Or la vérité finit toujours par éclater, pour qui est attentif du moins. Si vous avez vraiment pris le temps de connaître cette « vermine », comme vous l'appelez, je ne vous reproche rien. Les fréquentations sont en effet révélatrices, du moins parfois... Avec les Serpentards, il est souvent difficile de savoir si les fréquentations sont basées sur une stratégie quelconque ou sur de réelles affinités. Je ne croyais pas un mot de ce qu’il racontait. Du tact il en avait. Je n’avais échangé que quelques mots avec mon cavalier, mais pourtant je le sentais déjà. Lorsque je l’avais interrogé sur ses fréquentations, il m’avait dit qu’il trouvait que le terme vermine était indigne de moi. Il en pensait bien plus. Il m’avait vu comme une petite sotte orgueilleuse. Je ne doutais pas du fait qu’il soit venu vers moi pour autre chose qu’une stratégie quelconque. Je n’avais même pas besoin de lire dans ses pensées pour miser sur rien de plus que de la curiosité. Mes yeux se perdirent sur la porte d’entrée quelques secondes, je me demandais ce qu’Enzo faisait, et mon cavalier menait si bien la danse que je n’avais pas à m’en préoccuper. Mais son rire me ramena à la conversation. Peu m'importe la réputation de votre famille. Je ferai attention à vous juger...convenablement. Mais je n'ai rien à cacher. Lisez mes pensées comme bon vous semble. Comme si j’allais me gêner. Je ne le respectais pas encore assez pour m’en priver. Mais il est... imprudent de votre part de me dévoiler votre faille.


    Ma faille ? La legilimencie était un don immense, le résultat d’un travail acharné, et nécessitait des prédispositions naturelles et il appelait ça une faille ? Je ne voyais vraiment pas en quoi. Contrairement à l’empathie, ou à la télépathie, la legilimencie pouvait se contrôler totalement. On ne lisait les pensée, on n’entrait dans l’esprit des gens que lorsqu’on le souhaitait. C’était un don d’une puissance infinie, que mon père avait possédé avant moi, une discipline que les plus grands sorciers maîtrisaient. Je devais être la plus jeune personne à la maîtriser comme je la maîtrisais. Sans me laisser plus le temps de réfléchir à tous ça, il s’amusa à ″penser″ très fort. « Je n'ai pas envie de vous froisser dès notre première rencontre. Permettez-moi de vous présenter mes humbles excuses si je vous ai blessée. Mais ne vous gênez surtout pas pour lire dans mon esprit. Cela rend les choses bien plus...divertissantes. »
    Ce que l’on pouvait lire dans l’esprit d’une personne variait beaucoup. La plupart du temps on captait des pensées, mais aussi des souvenirs, des images... Mais là, je pouvais l’entendre aussi bien que s’il avait parlé à voix haute. Laissant mon esprit branché sur le sien, je lui répondis.

      LEONOVA : Excuses acceptée. Un sourire éclaira mon visage, et une lueur amusée passa dans mes yeux si étrange qui en avait déjà surpris plus d’un. Des yeux d’un bleu presque translucide, laissant voir quelques petits vaisseaux. Les yeux de mon père. Imprudent peu être, mais vous avez avouez préférer l’honnêteté. Ou du moins l’absence de tact. Je ne comptais pas me gêner … Mais ... Une faille ? Si vous m’expliquiez un peu ce que vous entendez par là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Gray
7° année
7° année
avatar

Masculin Nombre de messages : 493
Age Réel : 27
Emploi (ou maison) : Serpentard/Slytherin
Réputation : 3
Points d'expérience : 126
Date d'inscription : 14/02/2010

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moitié moitié

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Mer 24 Mar - 23:19

Même si son visage demeurait relativement impénétrable, quelque chose disait à Aaron que la Serpentard ne l'avait absolument pas cru. Tant pis pour elle, il l'avait « mise en garde » au moins.
Dansant toujours au rythme de la musique lente, le jeune homme réalisa que sa cavalière ne le regardait plus. Apparemment, l'objet de son intérêt était la porte d'entrée. Sans doute pour guetter l'arrivée de son mystérieux excellent danseur de petit-ami... Il faillit faire une remarque sur la ponctualité de ce dernier, mais se ravisa. Ce ne serait certainement pas la meilleure chose à faire s'il ne voulait pas que sa cavalière se braque.

Il lut également l'incompréhension presque imperceptible transparaissant dans l'expression du visage délicat de sa partenaire de danse lorsqu'il évoqua sa « faille ». Elle devait sans doute être vexée... la légilimencie était considérée comme un pouvoir immense, dangereux, puissant...comme un privilège, en quelque sorte...

« Excuses acceptées », entendit-il soudain dans son esprit. Il ne s'y attendait pas, mais était toutefois satisfait de cette réponse. L'air amusé qu'affichait Léonova lui était moins agréable, comme si elle l'avait piégé, mais il y répondit toutefois d'une discrète inclination de la tête, en signe de « remerciements » pour ce pardon. Mais le Serpentard ne put qu'admirer encore ces yeux au regard si intense et à la couleur si particulière. Etait-ce grâce à ces yeux, à son don de légilimencie ou les deux à la fois, Aaron avait eu l'impression dès la première fois qu'il l'avait vue que la jeune fille pouvait lire en lui. Ce n'était certes pas entièrement vrai, mais cela n'en demeurait pas moins...étrange, et inquiétant... Le Serpentard n'aimait pas qu'on puisse découvrir ce qu'il pensait, car alors ses plans de manipulations tomberaient à l'eau. Fâcheux.

« Imprudent peut-être, mais vous avez avoué préférer l’honnêteté. Ou du moins l’absence de tact. Je ne comptais pas me gêner … Mais ... Une faille ? Si vous m’expliquiez un peu ce que vous entendez par là ? » Les lèvres du jeune homme s'étirèrent en un sourire énigmatique. Il était parvenu à l'intriguer, à réveiller sa curiosité. Allait-il la laisser dans le doute ? Ce serait bien plus amusant et, surtout, plus logique ; pourquoi lui dévoiler son point faible, si cela pouvait lui permettre de se construire des « défenses » supplémentaires ?
Toutefois, pour le moment, Aaron n'était pas dans une stratégie de ruse ; il décida donc de lui répondre en toute franchise.

« La legilimencie se rapproche fortement de l'empathie dans sa manière d'être, la seule différence subtile étant qu'elle est contrôlée par le Legilimens, contrairement à l'Empathe, qui est en quelque sorte assailli par les émotions environnantes. Néanmoins... la légilimencie peut être dangereuse pour vous. »

Il laissa un bref instant de silence, savourant quand même d'apporter des renseignements à la Serpentard. Et puis, un peu de suspense était toujours plus amusant.


« Cela doit être dur, non, d'entendre sans cesse des plaintes, des idées meurtrières, des désirs de vengeance ? D'entendre des critiques sur soi, mais aussi sur les autres, de voir toute l'étendue de la fausseté de l'âme humaine, pourrie jusqu'à la moelle... d'entendre les gémissements des vaincus et le triomphe des vainqueurs... d'être témoin de toutes les atrocités morales de ceux qui se prétendent bons... »

Il ne cherchait pas à rabaisser la jeune femme, ou à l'effrayer, mais elle lui avait poser une question, il donnait donc son point de vue. Dans ces quelques phrases transparaissait clairement son mépris pour la race humaine dans sa globalité. Son cynisme n'avait certes pas de limites, mais il n'avait que trop vu comme les hommes étaient mauvais dans leur nature profonde. La fatalité les écrasait en quelque sorte ; même s'ils voulaient être meilleurs, jamais ils ne pouvaient se détacher totalement de leur égocentrisme, de leur égoïsme ; on pensait avant tout à soi, à sauver sa peau, Aaron le premier. Il n'y avait rien à faire, juste accepter les choses telles qu'elles étaient et vivre à fond en atteignant ses objectifs avant de mourir.

« Aujourd'hui, cela ne vous affecte peut-être pas. Mais dans quelques années, quelques décennies, ou, qui sait, quelques jours, peut-être ces pensées vous atteindront-elles plus que vous ne le réalisez. Et concrètement, n'importe qui peut vous faire souffrir à cause de cela. On peut parfois maîtriser ses pensées, les déformer, les tourner en mensonges ; je ne veux pas vous effrayer, mais croyez-vous pouvoir toujours échapper aux manipulations de votre entourage, de ceux qui connaissent votre don ? Ils peuvent vous tuer avec lui. Cela ne vous paraît peut-être pas évident pour le moment, mais vous vivez avant tout dans un milieu de duperie, de complots. Votre maison elle-même le prouve. »


C'était une sacrée tirade, mais aussi et avant tout une mise en garde ; Aaron pensait tout ce qu'il disait. Un jour, ce don se retournerait peut-être contre elle ; certains pourraient lui mentir par la pensée, la faire croire dur comme fer à un mensonge, et cela pourrait bien la mettre en danger. Bien sûr, il semblait alarmiste, et même paranoïaque, mais à ses yeux, la cruauté des hommes n'avait pas de limites. Lui-même était prêt à tout pour atteindre ses buts, alors les Mangemorts, n'en parlons pas...

Il finit enfin par ces quelques phrases :


« Je peux juste vous conseiller d'être forte. Et, surtout, ne vous reposez pas uniquement sur votre don ; il pourrait vous mentir un jour. »


L'écouterait-elle, ou le prendrait-elle pour un fou ? Aaron n'en savait rien, mais, de son côté, il avait répondu à sa question, et il avait suivi le peu de conscience qu'il avait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïssa Scherzanuma
7° année
7° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 820
Age Réel : 27
Localisation : Quelque part entre ciel et terre...
Emploi (ou maison) : poufsouffle
Loisirs : piano, tennis
Réputation : 2
Points d'expérience : 144
Date d'inscription : 28/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moitié moitié

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Jeu 25 Mar - 21:54

Josh l'écouta patiemment expliquer ce qu'elle ressentait. Elle s'était livrée à lui, sans chercher à lui cacher quoi que ce soit et elle se sentait particulièrement fragile. Habituée à connaître tout ce que ressentaient les autres, elle n'était pas du genre à parler de ses émotions à elle. Elle avait l'impression d'avoir le devoir d'aider les autres, à cause de son don, et pour cela, il ne fallait pas qu'elle se préoccupe de ses sentiments à elle. Mais elle avait pourtant ressenti le besoin de le faire avec Josh. Elle ne l'avait pas fait par devoir, ce n'était pas spécialement pour lui faire plaisir, elle en avait eu envie, pour elle. Même si elle ne savait pas précisément quel genre de relation elle voulait avec Josh, ce qu'elle savait c'était qu'elle voulait que cette relation soit basée sur la confiance. Et pour cela, elle voulait qu'il sache vraiment ce qu'elle éprouvait pour lui.

Elle eut l'impression qu'il se crispait légèrement lorsqu'elle lui avoua s'être attachée à lui. Elle se demanda alors si il ne regrettait pas. Elle pouvait comprendre si c'était le cas. Il n'avait pas pour habitude de se rapprocher ainsi d'une fille et il avait peut-être espéré qu'elle ne s'était pas attachée à lui. Maintenant, c'était dit, le mal était fait. Il était trop tard pour changer ce qui était arrivé. Elle sentit néanmoins son ventre se nouer à l'idée qu'en lui avouant cela, elle pourrait l'avoir définitivement perdu.

Alors qu'elle avait l'habitude de savoir ce que les autres ressentaient grâce à son don, elle n'arrivait pas à savoir ce que Josh pensait. Elle avait d'ailleurs développé un sens de l'observation important grâce à son don et même lorsqu'elle ne l'utilisait pas, elle arrivait souvent à deviner ce que les autres ressentaient. Et pourtant, avec Josh, elle ne comprenait plus rien. Elle avait l'impression que son sens de l'observation était altéré. Par quoi ? Par ce qu'elle ressentait pour lui ? Si seulement elle l'avait su. Son pouvoir, qui s'était anormalement développé depuis quelque temps, était trop incontrôlable pour qu'elle l'utilise afin de sonder Josh. Et elle refusait de toute façon de le faire. Par respect, elle ne se permettait pas habituellement de sonder les personnes qui lui étaient proches. Elle ne voulait pas s'immiscer dans leur vie privée et ne le faisait que lorsqu'elle avait l'impression que l'autre n'allait vraiment pas bien et qu'elle avait besoin d'en savoir plus. Mais avec Josh, elle ne savait plus si c'était par respect, ou par peur. Peur de découvrir qu'il se moquait d'elle depuis le début. Peur de réaliser qu'il ne voulait rien d'elle, malgré ce qu'il semblait dire.

Elle eut soudain une brusque montée de panique. Et si il ne faisait effectivement que jouer avec elle ? Si il faisait cela à cause d'un pari ? D'un défi lancé par des amis ? C'était peut-être pour cela qu'il avait toujours été si sûr de lui. Il n'avait de toute façon rien à perdre si il ne faisait cela que par jeu. Elle ne pouvait s'imaginer ce qu'elle ferait, comment elle réagirait si elle apprenait que c'était le cas. Elle se sentirait trahie, c'était certain. Elle lui avait accordé sa confiance et ne supporterait pas d'apprendre qu'elle n'aurait pas dû. Mais justement, elle lui avait fait confiance. Alors pourquoi se mettait-elle à douter brusquement ? Parce qu'elle le considérait comme un très bon ami ? Parce qu'elle n'avait pas envie que leur jeu s'arrête ? Ou parce qu'elle ressentait des sentiments pour lui ? Elle n'arrivait pas encore à faire le tri dans ses émotions et à déterminer ce qui était vrai et faux dans ce qu'elle pensait. Elle envisageait toutes les possibilités mais tout était trop confus pour qu'elle soit sûre d'elle. Ou peut-être se forçait elle à le croire, évitant de faire face à ce qu'elle ressentait véritablement. Après tout, elle était bien placée pour savoir que c'était courant que des personnes se cachent la vérité sur leurs sentiments, par peur de se voir déçu par la réaction des autres. Elle essaya donc de se calmer, mais c'était plus facile à dire qu'à faire.

Josh ne disait rien, la laissant parler. Il était certainement en train de réfléchir aussi de son côté. Etait-il étonné par ce qu'elle lui disait ? Ou s'y était-il attendu ? Il la connaissait suffisamment pour avoir deviné une partie de ce qu'elle lui avait dit mais pour le reste ? Il ne laissait pas vraiment voir ce qu'il pensait de tout cela. Il semblait maître de ses émotions, vu de l'extérieur mais elle était assez proche de lui pour comprendre qu'il devait juste essayer de faire bonne figure. Elle s'imaginait très bien qu'il était dans la même situation qu'elle. Il lui avait d'ailleurs dit juste avant qu'il était aussi perdu qu'elle.

Lorsqu'elle lui dit qu'elle voulait juste qu'il ne l'abandonne pas, elle eut l'impression qu'il était soulagé. Mais elle avait peut-être rêvé. Il était difficile de le savoir. Cela lui paraissait pourtant tout à fait probable. Il ne voulait sûrement pas s'engager à quoi que ce soit, n'étant pas sûr de ce qu'il voulait vraiment. Sans qu'elle s'y attende, il se pencha, appuyant son front contre le sien et lui murmura qu'il resterait avec elle. C'était comme un semblant de promesse. Il ne s'engageait à rien, il ne lui avait rien promis, mais le fait qu'il lui dise qu'il serait là pour elle était déjà plus qu'elle n'en avait demandé. Le ton qu'il avait pris, et ce geste de rapprochement étaient pour elle la preuve qu'il voulait vraiment rester avec elle. Il avait d'ailleurs eu un sourire, essayant visiblement de se convaincre. Elle sentit un poids s'alléger. Elle était désormais convaincue qu'il ne faisait pas cela pour un pari. Ce n'était pas possible. Elle était touchée par ce geste. Elle savait combien il devait être difficile pour lui. Elle était si proche de lui qu'elle sentait son souffle caresser son visage. Elle avait envie de l'embrasser à nouveau. Mais avec ce qu'il venait de dire, elle ne voulait pas en rajouter. Elle ne voulait pas lui donner l'impression qu'elle attendait trop de lui.

Sans chercher à danser d'avantage, il la prit dans ses bras, embrassant ses cheveux. Sans hésiter un instant, elle se serra contre lui, blottissant sa tête dans son cou. Ce geste pourtant anodin voulait dire beaucoup de choses pour elle. Sans rien dire, Josh lui montrait qu'il tenait à elle, qu'il désirait vraiment ne pas l'abandonner. Elle comprenait aussi qu'il la remerciait de ne pas lui en demander trop. Elle laissa aller dans ses bras, respirant son odeur qui lui était devenue si familière et qui était pour elle si réconfortante. Elle se sentait en sécurité, entourée par ses bras, contre lui. Elle ne s'inquiétait plus de ce qui pourrait arriver ensuite, se contentant d'apprécier ce moment de tendresse si inhabituel. Elle restait serrée contre lui, n'ayant pas envie de s'écarter. Il commençait à devenir de plus en plus clair pour elle qu'elle n'était pas attachée à lui seulement par de l'amitié. Elle ressentait des sentiments beaucoup plus forts pour lui. De l'amour ? C'était fort possible. Elle savait qu'il faudrait qu'elle fasse attention à sa façon d'agir avec lui. Elle avait l'impression que si elle insistait trop, si elle montrait trop ses sentiments, elle le perdrait. Il risquerait de s'éloigner, par peur. Elle n'en avait de toute façon pas l'intention. Elle ne voulait pas le forcer à lui faire des promesses. Après un moment passé dans ses bras, elle lui murmura un simple :


« Merci. »

Mais ce mot voulait dire tellement. Merci de rester avec moi, mais aussi merci pour les sentiments que tu me fais ressentir, merci d'être venu me voir la première fois, de m'avoir donné l'opportunité de te connaître. Elle reprit la parole, hésitante.

« Je... »

Elle ne savait pas quoi dire. Elle aurait voulu lui faire comprendre l'étendue de ce qu'elle ressentait, sans pour autant l'effrayer. Elle avait essayé de faire passer tout cela dans leur étreinte, ne voyant pas comment faire autrement. Elle reprit, pour le rassurer et lui faire comprendre qu'elle avait l'impression qu'il y avait quelque chose de fort entre eux, peut-être de l'amour.

« Je ne te demande pas de changer pour moi. Je t'ai toujours apprécié pour ce que tu étais, pas pour autre chose. »

Elle avait failli dire : je t'aime comme tu es, mais avait changé au dernier moment. Elle ne pouvait pas dire cela, pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh McFly
Commercant
Commercant
avatar

Masculin Nombre de messages : 346
Age Réel : 28
Localisation : A Alcolohip's, chez Zonko ou là où il y a une fête !!
Emploi (ou maison) : Barman à Alcolohip's + Employé chez Zonko
Loisirs : Draguer les filles ^^
Réputation : 0
Points d'expérience : 166
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: C’est compliqué
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Ven 26 Mar - 0:05

Josh sentit la tête de la jeune fille se blottir dans son coup, et savoura l'instant si particulier. Naïssa le remercia. Pendant un instant, il se demanda de quoi. Tout ce qui arrivait était sa faute. S'il la faisait souffrir, il en serait le seul et l'unique responsable. Elle n'avait vraiment rien à lui remercier, si ce n'est sa décision de rester auprès d'elle. Pourtant, le gryffondor avait sentis qu'elle le remerciait de toutes les choses qu'il avait pu lui apporter, et cela le surprenait autant qu'il lui réchauffait le coeur, même s'il ne partageait pas vraiment son point de vue. C'était plutôt à lui de la remercier de ne pas l'avoir jugé comme toutes les autres, d'avoir chercher à le connaître, tout en se prêtant à son jeu... De lui faire confiance et de rester à ses côtés alors que cela pouvait être très difficile lorsqu'il s'agissait d'un coureur de jupons comme lui. Naïssa rajouta:

-Je ne te demande pas de changer pour moi. Je t'ai toujours apprécié pour ce que tu étais, pas pour autre chose.

Josh n'aurait pu rêver mieux que ces paroles. Tant de filles avaient voulu le changer dans sa jeunesse qu'il avait tout simplement décidé de rester célibataire. Même s'il avait de nombreuses conquêtes et d'aventures, cela faisait très longtemps qu'il n'était pas sortie avec une fille officiellement. Cela ne lui avait pas manqué d'ailleurs, car il avait compensé cela à sa façon, et il avait déjà eu bien trop de problèmes par le passé qu'il avait trop peur de s'engager de nouveau et de décevoir et blesser les gens qu'il aime. Josh avait resserré son étreinte, pour montrer à Naïssa combien ses paroles pouvaient le toucher. Elle lui disait les mots qu'il avait besoin d'entendre, qui le rassurait. Même si Josh avait un air très sur de lui et semblait toujours maîtriser la situation, ce n'était pas toujours le cas.

« Non... C'est à moi de te remercier Naïssa. Pour tout ce que tu m'apportes depuis le début... »

Il desserra son étreinte et la ramena de façon à pouvoir la regarder droit dans les yeux lorsqu'il lui parle.

« Cette façon que tu as de me regarder... J'ai l'impression que tu me vois vraiment tel que je suis, que tu lis en moi... »

Il essayait de lui dire par là qu'elle lui donnait confiance en lui et le rassurait. Pour ce qui était de lire en lui, il ne croyait pas si bien dire... Mais il avait l'impression que lorsqu'elle s'adressait à lui, c'était au delà de toutes les apparences et les préjugés. Comme si elle parlait directement à son âme. Bien sur, cela n'était pas le cas lorsqu'ils jouaient à leur jeu, mais il avait appris à la connaître bien au delà de ca. Josh avait l'impression d'être relié à Naïssa, d'une certaine façon. Comme s'il y avait eu un lien invisible entre eux. Ils étaient tellement sur la même longueur dondes. Des paroles ne suffisaient pas à expliquer tout cela, mais il pensait que la poufsouffle avait compris où il voulait en venir. Elle le comprenait si bien... Et surtout, elle l'acceptait tel qu'il était.

« Tu ne m'a jamais jugé et pour ça, et pour tout, je te suis reconnaissant. Tu me rend meilleur. »

Après un léger silence, il rajouta:

« Tu comptes vraiment pour moi, tu comprends? »

*J'ai besoin de toi...*

Josh savait qu'il en était de même pour la jeune fille, surtout après ce qu'elle lui avait dis. En même temps, dans ses dernières paroles, il y avait toujours cette crainte de la faire souffrir et de ne pas être à la hauteur, même si elle n'en attendait pas beaucoup de lui. De toute façon, la nuit lui porterait conseil, il réfléchirait à tout cela plus tard, lorsque la soirée serait terminée. Pour l'instant, il se contentait de laisser parler ses émotions, sans se soucier vraiment des conséquences. Il avait besoin de lui dire ce qu'il pensait depuis un bon moment déjà, tout comme ca lui avait fait du bien de savoir où en était Naïssa. Après un petit silence, il commenta:

« Plutôt étrange comme soirée, pas vrai? »

Jamais il ne s'était attendu à la tournure qu'avait pris les événements, et il savait que la jeune fille à ses côtés devait être tout aussi troublée, à moins qu'elle ne le surprenne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïssa Scherzanuma
7° année
7° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 820
Age Réel : 27
Localisation : Quelque part entre ciel et terre...
Emploi (ou maison) : poufsouffle
Loisirs : piano, tennis
Réputation : 2
Points d'expérience : 144
Date d'inscription : 28/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moitié moitié

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Dim 28 Mar - 18:33

Naïssa sentit Josh la serrer un peu plus lorsqu’elle lui dit qu’elle ne cherchait pas à le faire changer. Elle comprit qu’il voulait la remercier pour cela. Il avait déjà dû vivre ce genre de situation. Beaucoup de filles cherchaient à changer leur copain. Elle n’était pas comme ça. Elle s’était attachée à Josh, pas à quelqu’un d’autre et elle n’allait surtout pas lui demander de devenir quelqu’un d’autre car c’était sa personnalité qui l’avait touchée. Et de toute façon, elle savait que c’était le meilleur moyen de perdre quelqu’un, et surtout quelqu’un comme Josh.
Elle avait déjà l’impression d’être particulièrement privilégiée. Elle ne l’avait jamais vu agir ainsi avec une autre fille et elle se doutait qu’il n’y avait pas eu beaucoup d’autres filles aussi proches de lui qu’elle l’était. Elle se sentait touchée, ne comprenant pas vraiment pourquoi il l’avait choisie. Elle n’avait pourtant rien de plus que les autres. Elle s’était contentée de l’écouter, de l’observer, de faire attention à la personne qu’il était plutôt que de s’arrêter aux apparences. C’était peut-être cela qu’il avait apprécié chez elle.


« Non... C'est à moi de te remercier Naïssa. Pour tout ce que tu m'apportes depuis le début... »

Naïssa ne put s’empêcher d’être étonnée par ces paroles. Elle n’avait pourtant pas eu l’impression de lui avoir apporté grand-chose. Mais elle comprenait ce qu’il ressentait et elle en était touchée. Qu’il la remercie ainsi prouvait qu’il tenait à elle, qu’il osait lui dire ce qu’il pensait vraiment. Il la fit reculer pour qu’ils se retrouvent à nouveau face à face et la regarda droit dans les yeux.

« Cette façon que tu as de me regarder... J'ai l'impression que tu me vois vraiment tel que je suis, que tu lis en moi... »

Elle lui adressa un sourire, faisant passer dans son regard ce qu’elle ressentait pour lui. C’était sûrement de cela qu’il parlait. Elle le connaissait tellement bien que lorsqu’elle le regardait, elle ne pouvait pas s’arrêter aux apparences, comme les autres le faisaient. Elle voyait toujours celui qu’elle avait appris à apprécier, la personne qu’il était vraiment. Peut-être aussi voyait-il dans son regard qu’elle l’aimait. Elle eut une pensée amusée à ses derniers mots. Elle ne lisait pas vraiment en lui mais elle aurait pu le faire sans problèmes avec son don. D’une certaine façon, elle en était venue à arriver à déceler beaucoup plus de choses que les autres sur les émotions des gens, sans forcément utiliser son don. Il reprit la parole.

« Tu ne m'a jamais jugé et pour ça, et pour tout, je te suis reconnaissant. Tu me rends meilleur. »

Il avait raison de dire qu’elle ne l’avait jamais jugé. Elle avait pour habitude d’attendre de connaître la personne pour cela et Josh ne l’avait jamais déçue. Elle n’avait jamais eu à se plaindre de son comportement et sa personnalité l’avait touchée. Cela ne devait pas être le cas de tout le monde, sinon il ne l’aurait pas remerciée pour cela. Mais elle doutait de sa dernière phrase. Elle ne pensait pas l’avoir rendu meilleur. Peut-être avait-elle juste mis en valeur toutes ses qualités et lui avait-elle fait réaliser qu’il était quelqu’un de bien. Il ajouta alors.

« Tu comptes vraiment pour moi, tu comprends? »

Touchée par ces paroles, bien que se doutant déjà que c’était le cas, elle lui adressa un sourire. Mais elle avait bien senti dans sa façon de le dire qu’il avait peur de lui faire du mal, malgré ce qu’elle lui avait dit. Elle savait qu’il risquait de la faire souffrir si du jour au lendemain il réalisait qu’elle ne l’intéressait plus, mais elle s’en fichait. Josh en valait le coup. Pour ces moments passés avec lui, elle était prête à prendre le risque de souffrir. Elle prit à son tour la parole.

« Je n’ai pas eu besoin de te rendre meilleur Josh. J’ai juste fait attention à tes qualités. T’es quelqu’un de bien Josh, tu mérites qu’on fasse attention à toi, et pas juste à ta réputation. »

Elle avait besoin de lui faire comprendre tout cela. Il avait visiblement une opinion relativement mauvaise de lui. Elle passa ses doigts sur la joue de Josh, puis dans ses cheveux avant de revenir poser sa main sur son torse. Elle avait encore du mal à réaliser ce qu’il se passait. Le regardant droit dans les yeux, elle reprit.

« Tu comptes aussi beaucoup pour moi. Et je suis prête à prendre le risque de souffrir si ça me permet de passer du temps avec toi. Ne t’inquiète pas pour moi. »

Elle espérait ainsi l’avoir rassuré définitivement. Après un silence, Josh fit remarquer que la soirée était plutôt étrange. Elle sourit. Elle ne s’était effectivement pas attendue à ce genre de soirée. Tout s’était déroulé d’une façon un peu étrange mais elle ne regrettait pas d’être venue.

« Plutôt étrange oui… Mais en bien. Pour moi en tout cas. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh McFly
Commercant
Commercant
avatar

Masculin Nombre de messages : 346
Age Réel : 28
Localisation : A Alcolohip's, chez Zonko ou là où il y a une fête !!
Emploi (ou maison) : Barman à Alcolohip's + Employé chez Zonko
Loisirs : Draguer les filles ^^
Réputation : 0
Points d'expérience : 166
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: C’est compliqué
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Dim 28 Mar - 20:39

[hj: je pense qu'il faut bientôt penser à clôturer le sujet vu que c'est de février...]

Naïssa lui adressa un sourire fabuleux et répondit à ses propos. Selon la jeune fille, elle n'avait rien fait pour qu'il soit meilleur, si ce n'est mettre en valeur ses qualités. Elle trouvait qu'il était quelqu'un de bien, et cela le touchait sincèrement. Il n'insista pas. Chacun son point de vue après tout. De toute façon, Naïssa était bien trop modeste pour s'attribuer quelque mérite qu'il soit. La jeune fille posa alors doucement sa main sur la joue de Josh, lui caressa les cheveux, puis revint sur son torse. Ce contact le faisait frissonner de plaisir, bien qu'il eut chaud. Elle le regarda intensément, puis lui confirma qu'elle était prête à courir le risque de souffrir si c'était ce qu'il fallait pour qu'elle soit auprès de lui. Il comptait aussi pour elle. Josh ne pu s'empêcher de lui adresser un petit sourire d'excuse. Si elle souffrait, ce serait de sa propre faute, et même si elle disait que cela ne la dérangeait pas, Josh n'en était pas fier.

La situation problématique semblait s'être arrangée. Ils étaient prêt tout deux à courir des risques, de toute façon, qu'auraient-ils pu faire d'autre? Ne plus se voir n'était pas une solution envisageable sérieusement... Naïssa ne voulait pas qu'il s'inquiète pour elle, mais Josh n'arrivait pas à être assez égoïste pour ça. Certes, il l'avait déjà fait pour d'autres filles dont il se fichait, mais il n'était pas assez égoïste vis à vis de Naïssa. Cependant, il voulait quand même tenter le coup, alors, pour lui confirmer qu'il était plus ou moins de son avis, il lui dit:


« Bon... Dans ce cas, rien ne nous empêche de continuer comme ça, puisque c'est ce qu'on veut tout les deux. »

'Continuer comme ca' était une expression bien vague. Que voulait-il dire vraiment par là? Comme ca, comme avant, comme dans le jeu? Ou comme ça plus sérieusement, en continuant à aller plus loin? En tout cas, Josh avait insisté sur le fait qu'ils étaient d'accord tout les deux. C'était une décision qu'ils avaient pris ensemble, malgré les risques que prenait Naïssa et la peur de Josh quant à la faire souffrir. Car oui, il ne pouvait enlever cette crainte de son esprit, mais il jourait quand même le jeu, puisque c'était ce qu'elle voulait.

La poufsouffle répondit alors à sa dernière remarque sur l'étrangeté de la situation. Le jeune homme lui adressa un sourire complice. Elle partageait son point de vue, et trouvait même ça bien. C'est sur que depuis le temps, il fallait bien que leur relation si particulière évolue...


« Pour moi aussi. »

Ajouta t-il, ayant retrouvé son air sur de lui.

« Alors autant profiter de cette soirée comme il se doit ! »

*On ne sait jamais ce qu'il adviendra demain...*

Il rapprocha Naïssa de lui, retrouvant un air serein et plus dégagé. La soirée allait se poursuivre plus légèrement maintenant qu'ils étaient expliqués. Josh reprit la danse au rythme plutôt lent de la musique, se replongeant dans l'ambiance festive, sa cavalière dans ses bras. Au fond de lui, il se sentait soulagé d'un poids, malgré ses appréhensions quant au futur. Sans doute était-ce dut aux sentiments que Naïssa lui avait révélé et qu'il ressentait également. Josh avait l'impression qu'ils se comprenaient parfaitement et qu'à eux deux, tout devenait possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïssa Scherzanuma
7° année
7° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 820
Age Réel : 27
Localisation : Quelque part entre ciel et terre...
Emploi (ou maison) : poufsouffle
Loisirs : piano, tennis
Réputation : 2
Points d'expérience : 144
Date d'inscription : 28/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moitié moitié

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Ven 16 Avr - 17:28

[hj: c'est sûr, je pense qu'il est temps de verrouiller le sujet, je poste ce petit message juste pour finir le sujet.]


Josh lui adressa un sourire d'excuse. Il craignait encore de la faire souffrir. Naïssa lui avait pourtant dit ce qu'elle pouvait pour le rassurer. Si cela ne suffisait pas, elle ne pouvait pas faire grand chose de plus. Elle garderait cela en tête pour essayer de ne pas l'inquiéter davantage. Le fait qu'il s'inquiète ainsi prouvait qu'il tenait à elle et le rassurer était une façon pour elle de le remercier, de lui montrer que ses sentiments étaient réciproques. Josh conclut en disant qu'ils pouvaient "continuer comme ça" puisqu'ils étaient d'accord. Ce n'était pas très précis. Naïssa se demanda vaguement ce qu'il entendait par là mais laissa tomber très vite. Cela importait peu. Ce qui comptait, c'était qu'ils allaient continuer à se voir et elle verrait bien quelle serait l'attitude de Josh. Elle acquiesça d'un signe de tête.

Ils avaient eu du mal à se parler, à s'ouvrir l'un à l'autre mais maintenant qu'ils l'avaient fait, il y avait moins de tension entre eux. C'était une bonne chose. Ils s'étaient retrouvés dans une situation d'incertitude plutôt désagréable mais ils s'en étaient sortis et désormais ils pouvaient se contenter d'apprécier la présence de l'autre pour profiter au mieux de la fin de la soirée. Celle-ci ne tarderait plus. Ils avaient passé un long moment ensemble, plus long qu'elle ne l'aurait imaginé, ce qui n'était pas pour lui déplaire.

Lorsqu'elle lui répondit, Josh lui adressa un sourire complice, confirmant qu'il avait lui aussi apprécié la soirée, malgré l'aspect étrange qu'elle avait pris. Elle lui sourit à son tour. Elle remarqua qu'il avait à nouveau un air confiant. Le Josh qu'elle connaissait si bien était de retour, et il avait apparemment envie de profiter de la soirée. Elle lui adressa un sourire et répondit.


« Oui, profitons en. »

Elle le laissa la rapprocher de lui, beaucoup plus détendue qu'avant. Ils recommencèrent à danser tout naturellement, comme si tout cela ne s'était pas produit. L'avenir leur dirait si cette soirée allait vraiment tout changer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh McFly
Commercant
Commercant
avatar

Masculin Nombre de messages : 346
Age Réel : 28
Localisation : A Alcolohip's, chez Zonko ou là où il y a une fête !!
Emploi (ou maison) : Barman à Alcolohip's + Employé chez Zonko
Loisirs : Draguer les filles ^^
Réputation : 0
Points d'expérience : 166
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: C’est compliqué
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Dim 18 Avr - 9:38

[hj: bon, c'était mon dernier post aussi... Comme il faudrait bientôt vérouiller, Léo et Aaron si vous pouviez finir... ou autoriser à fermer ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Gray
7° année
7° année
avatar

Masculin Nombre de messages : 493
Age Réel : 27
Emploi (ou maison) : Serpentard/Slytherin
Réputation : 3
Points d'expérience : 126
Date d'inscription : 14/02/2010

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moitié moitié

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Dim 18 Avr - 16:23

[hj : on verrouille]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bal de la Saint Valentin 2010
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Un message d'amour pour la Saint Valentin...
» Bonne saint valentin
» Bonne Saint-Valentin à tous
» Hagiographie de Saint Valentin
» [FANFIC] Harry Potter et le Groupe de Saint-Valentin 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
..::PoUdLaRd4eVeR::.. :: ..::LE 4° ETAGE::.. :: ..::*Salles*::.. :: Salle de bal-
Sauter vers: