AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Nous recherchons des persos adultes (mangemorts, profs, personnels, commercants, etc),
mais si vous tenez vraiment à jouer un élève, sachez que la maison des serdaigles vous 
acceuillera à bras ouvert car elle à grand besoin de votre activité pour la booster !
 
!!! Pour le passage des élèves pour l'année 2010/2011, merci de lire ceci. !!!

Partagez | 
 

 Bal de la Saint Valentin 2010

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Anna Parker
7° année
7° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 587
Age Réel : 28
Localisation : Ou tu veux, quand tu veux !
Emploi (ou maison) : Poufsouffle
Loisirs : profiter de la vie à fond
Réputation : 0
Points d'expérience : 129
Date d'inscription : 30/10/2005

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Jeu 18 Fév - 19:33

Anna haussa les épaules face à la remarque de Matt sur Josh et l’alcool. Oui, c’était vrai, mais après tout, cela aurait pu être marrant. Et puis, Anna se fichait du gryffondor, qu’il fasse ce que bon lui semble, mais elle, elle aurait voulu de l’alcool. C’était étrange d’ailleurs que Matt se mette à parler de lui, car il n’était encore pas arrivé. Mais après tout, ils étaient dans la même chambre alors c’est sur qu’ils devaient parler souvent les uns des autres, comme elle avec Naïssa et Naelia, vu que c’était ses fréquentations principales. Josh fit alors son entrée et Anna ne pu s’empêcher de sourire.

« Oui, un sacré numéro… »

Dit-elle presque avec admiration. Elle aimait bien le gryffondor, même si elle ne lui céderait pas pour autant. Mais il était tout de même très gentil et très serviable avec les filles, et c’était une excellente compagnie –sauf pour les slow car il la mettait trop mal à l’aise en essayant justement de la mettre à l’aise. Anna salua Josh, vu qu’il se joignait à leur groupe, et attendit que Naelia ou Naïssa réponde à sa question. Elle misait plus sur Naïssa, car Naelia avait un cavalier maintenant, tout comme elle. Anna se dirigea vers Jared et le rejoingnit, en déposant les verres des autres sur la table :

« Servez vous ! »

Elle prit également son propre verre, dont le contenu était aussi rose/rouge que la décoration de la salle. Naïssa accepta alors l’invitation de Josh, comme elle avait pu s’y attendre. Ces deux là c’étaient toujours bien entendu à son souvenir. Ils étaient plutôt marrants à voir. Josh avait, une fois de plus, réussi son coup… Mais quel était donc son secret ?
Anna ne se sentit bien sur pas offensée par les paroles de sa colocataire. Elle non plus ne tarderait surement pas à aller danser, mais pour l’instant, elle voulait se rafraichir un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh McFly
Commercant
Commercant
avatar

Masculin Nombre de messages : 346
Age Réel : 28
Localisation : A Alcolohip's, chez Zonko ou là où il y a une fête !!
Emploi (ou maison) : Barman à Alcolohip's + Employé chez Zonko
Loisirs : Draguer les filles ^^
Réputation : 0
Points d'expérience : 166
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: C’est compliqué
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Jeu 18 Fév - 20:37

Après les paroles de Josh, Naïssa ne fut pas longue à lui tendre la main avec un sourire. Josh le lui rendit, lui prenant la main, et il déclara à son adresse :

« J’en étais sur… »

*Elle ne peut pas résister…*

Il lui adressa un sourire charmeur tout en l’entrainant sur la piste de danse, jetant un dernier regard au deux autres filles, l’air de dire qu’elles venaient de passer devant la chance du siècle (alors que pour les hommes, c’était plutôt que Josh les avait devancé et il les narguait). La musique était un slow, comme la plupart des autres de cette soirée. Josh amena la poufsouffle près de son corps, dans un geste presque sauvage, posa ses main au bas de sa taille qu’il semblait déjà connaître si bien, et lui déclara :

« Ca faisait longtemps n’est-ce pas ? »

Il repensait bien sur au dernier slow qu’ils avaient dansé. Rapprochant ses lèvres de l’oreille de la charmante jeune fille, il lui susurra :

« Pour tout te dire, je suis content que ce soit toi… »

Non pas qu’il n’aurait pas voulu Anna ou Naelia, il y avait de la concurrence. Mais Josh avait une certaine affection envers Naïssa, avec qui il s’était toujours très bien entendu. Il faut dire que Naelia l’avait ensorcelé lorsqu’il avait essayé de l’embrasser, et Anna était prise aux griffes de Jared et n’avait jamais vraiment compris ses avances –ou du moins l’avait fait exprès… Josh commença à danser lentement au rythme de la douce mélodie qui se faisait entendre, avec sa partenaire qu’il connaissait si bien. Son corps avait également reconnu ce contact avec Naîssa, qui lui avait manqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïssa Scherzanuma
7° année
7° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 820
Age Réel : 26
Localisation : Quelque part entre ciel et terre...
Emploi (ou maison) : poufsouffle
Loisirs : piano, tennis
Réputation : 2
Points d'expérience : 144
Date d'inscription : 28/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moitié moitié

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Sam 20 Fév - 11:52

Naïssa sourit en entendant la réponse de Josh :
« J’en étais sur… »

Alors comme ça il la trouvait prévisible ? Il devait sûrement se sentir irrésistible. Elle avait l'habitude avec lui. Il était en permanence en train de draguer des filles et ne doutait pas de ses talents de charmeur. Elle lui répondit d'un simple sourire. Pour le moment, elle le suivait dans son jeu, mais ce n'était pas dit qu'il mènerait la danse jusqu'au bout. Elle aussi aimait jouer après tout.

Elle le suivit sur la piste de danse sans manquer le regard qu'il lançait aux autres. Décidément, il ne changerait pas. Elle le laissa la rapprocher et poser ses mains sur sa taille. Bien sûr, elle ne manquerait pas de surveiller ses mains. Elle le connaissait trop bien et ne le laisserait pas dépasser certaines limites, il fallait bien qu'il comprenne qu'il ne maîtrisait pas tout. Sinon le jeu n'aurait plus d'intérêt.


« Ca faisait longtemps n’est-ce pas ? »

Elle sourit. Effectivement, la dernière fois devait dater à peu près du bal de la St valentin de l'année précédente. Elle lui répondit comme il devait l'attendre, s'amusant du fait qu'il se trouvait irrésistible.

« Oui, trop longtemps. »

Il lui chuchota ensuite à l'oreille :

« Pour tout te dire, je suis content que ce soit toi… »

Elle lui répondit sur le même ton.

Et si j'avais refusé ?

Elle savait bien que si elle avait refusé, il aurait trouvé une autre personne avec qui danser. Néanmoins, elle voulait savoir ce qu'il allait répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Gray
7° année
7° année
avatar

Masculin Nombre de messages : 493
Age Réel : 27
Emploi (ou maison) : Serpentard/Slytherin
Réputation : 3
Points d'expérience : 126
Date d'inscription : 14/02/2010

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moitié moitié

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Dim 21 Fév - 13:44

Naelia lui répondit "Alors selon toi, une fille empêche d'être libre ? Je vois..." Aaron esquissa un sourire en coin. Elle plaisantait, mais ignorait que c'était bien ce qu'il pensait.

"Exactement. Quand tu t'attaches à quelqu'un, tu laisses qui tu es réellement pour faire plaisir à l'autre. Tu ignores ses défauts et fais en sorte de gommer les tiens. Tu n'es plus toi-même, et tu ne vois plus qui est l'autre. La liberté, c'est être soi-même."

Brown et Parker revinrent ensuite avec des boissons, tandis que McFly arrivait. " Mes dames… L’une de vous trois me fera t-elle le plaisir de se joindre à moi pour ce slow ? A moins que vous ne préféreriez attendre bien sagement ici bien sûr…". On aurait dit qu'il venait faire son marché.

Le Serpentard n'eut pas le temps de faire de pronostics que Scherzanuma acceptait de danser avec le Gryffondor. Libre à elle d'entrer directement dans le jeu de McFly... Mais ainsi, il gagnait trop facilement. Enfin, peut-être Aaron voyait-il trop de ruse dans la vie de tous les jours...

Le jeune homme esquissa un sourire mi-amusé, mi-sarcastique. Il ne fit pas de commentaire, se contentant d'observer le manège du Gryffondor. Il commença à danser un slow avec Scherzanuma...c'était une manie de parler en dansant ? D'après ce qu'il avait pu voir depuis qu'il connaissait ce groupe, oui, apparemment...

Aaron refusa de prendre une boisson, il n'avait pas soif, et, surtout, il avait mieux à faire... N'en pouvant plus de rester inactif, le jeune homme s'adressa aux deux Gryffondors :


« Brown, Cohen, si vous ne faites pas danser vos charmantes cavalières, je vais devoir m'en charger... »

Il disait cela avec humour (tout est relatif...), sachant très bien que de toute façon, ce n'est pas en parlant de « charge » qu'il danserait avec une des jeunes filles. Il ne doutait pas que les deux Rouges et Or iraient faire danser leur cavalière respective. Il se retrouverait seul, mais observer était une des activités les plus amusantes au château. On en apprenait toujours beaucoup...


Dernière édition par Aaron Gray le Dim 21 Fév - 22:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léonova Lestrange
Prefet
Prefet
avatar

Féminin Nombre de messages : 884
Age Réel : 26
Emploi (ou maison) : Serpentard
Réputation : 26
Points d'expérience : 209
Date d'inscription : 12/06/2007

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: En couple
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Dim 21 Fév - 21:11

    La grande salle était parfaitement décorée, quoi que tout cela fasse un peu kitch à mon gout. Bon c’était voulu, on était pas le jour de la saint Valentin pour rien, mais quand même, pour une personne de mon rang, habitué au chic et classe... Moi-même, j’étais irréprochable. Ma tenue avait été parfaitement étudiée, tout comme chaque détail de ma personne. Je n’étais pourtant pas le genre de fille cupide qui ne s’intéresse qu’à l’apparence, mais j’avais été élevée comme une black tout de même. J’étais passée chez une couturière moldue (parce que oui, je n’aimais pas les moldu, mais la seule chose qu’on ne peut pas leur enlever, c’est la haute couture. La haute couture française surtout.), et ma robe était tout simplement parfaite. Lorsque la couturière l’avait sortie, cela m’avait tiré un sourire. Il y avait si peu de tissus à suspendre qu’elle avait du épingler la robe pour la faire tenir. La robe en mousseline de soie bleu canard était profondément décolletée, un V plongeant qui descendait pratiquement jusqu’à la taille, et une seule fine bretelle passait derrière le cou. La robe était également dos nu. Je l’avais essayée, et avait été conquise, elle était digne d’une star de cinéma. Et si il y a quelques années, j’aurais été mal à l’aise à cause du peu de tissus, qui ne laissait pas grand-chose à l’imagination, je me sentais maintenant parfaitement à mon aise dans ce genre de robe. Elle était certes très osée, mais d’une classe folle. Après avoir finalement hésité pendant une demi-heure, j’avais décidé de laisser mes longs cheveux lâchés, ainsi ils retombaient un peu sur le décolleté. Chose rare, je ne portais pas mon médaillon, il aurait juré avec la robe. Mais il était dans ma petite pochette du même bleu que la robe, ainsi je le gardais près de moi. Faut pas rêver, ce médaillon, jamais je ne m’en serais séparé. Petit inconvénient, la robe ne cachait certainement pas ma marque des ténèbres, pas très pratique pour ne pas se faire remarquer. Même si c’était une partie de moi, et même si à présent je ne la remarquais même plus, ce n’était pas le cas de tous les élèves de Poudlard. C’est bon hein, ce n’est pas comme si j’avais choisit. J'étais ce qu'on pouvait qualifier de beauté froide. Mais j'étais belle et attirante, c'était indéniable. Il était si difficile de ne pas oublier que derrière cette apparence frêle on avait à faire à la sorcière la plus puissante de son temps, et surement la plus dangeureuse.

    J’avais rendez vous avez Enzo. Vous ne croyiez pas non plus que j’allais aller au bal de la Saint valentin avec quelqu’un d’autre que lui j’espère ? Ah Enzo et moi, il était rare de nous voir nous disputer. Pourtant, nous étions loin d’être d’accord sur tout, mais voila, tout passait par le regard entre nous... En parlant de lui, il était où ? Je le cherchais des mes yeux bleus translucide et à l’occasion charbonneux, mais il n’était pas encore arrivé. Dommage, je languissais de le voir avec un beau costume noir. En attendant je me dirigeais vers le bar pour commander un Whisky pur feu. Lors du bal de la saint valentin, il acceptais d’en servir aux sixième et septième années. Faut dire que la plupart des sixièmes années n’allait pas tarder à être majeur. Bon moi j’étais de Décembre, et je venais d’avoir seize ans, mais la grande majorité approchait de leurs dix sept ans. Une fois au bar, je parcourus la salle du regard. Personne d’intéressant à première vue. Brad et May me manquaient... J’étais en correspondance avec May, mais chez Brad, c’était le silence radio. Je ne savais même pas si mon cousin était encore en vie. Il me manquait horriblement. Lors de sa dernière année, nous avions finit par nous rapprocher. Ils étaient ma seule famille après tout, lui et Narcissa. Drago et ses enfants ne comptaient pas. Et oui, moi Léonova Lestrange j’étais devenue orpheline avant ma troisième année. Et même si j’étais le portrait craché de ma mère, je n’avais aucun souvenir d’elle. Mon verre à la main, perdue dans mes pensées, je regardais distraitement un groupe formé de gryffondors et de poufsouffles au loin. Je laissais mon esprit se balader dans leurs pensées, mais il n'y avait rien de bien intéressant. Je n'avais pas remarqué le Serpentard avec eux toutefois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Gray
7° année
7° année
avatar

Masculin Nombre de messages : 493
Age Réel : 27
Emploi (ou maison) : Serpentard/Slytherin
Réputation : 3
Points d'expérience : 126
Date d'inscription : 14/02/2010

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moitié moitié

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Dim 21 Fév - 23:18

Aaron s'ennuyait fermement. Il commençait même à se demander pourquoi il était venu au bal. L'ambiance était, comme aurait dit Thurindae, « dégoulinante ». Les couples s'embrassaient sur la piste de danse, McFly dansait un slow serré avec Scherzanuma, et lui, il n'avait qu'une envie, lancer quelques sortilèges pour s'amuser. Mais s'il le faisait, il serait immédiatement repéré par Mi-Lie, et cela n'aurait par conséquent aucun intérêt. Mais quelque chose de beaucoup plus intriguant éveilla l'intérêt du Serpentard. Ou plutôt quelqu'un.

Une jeune fille venait d'entrer dans la salle. Impossible de ne pas la remarquer. Mais ce n'était pas tant pour la robe, ou plutôt la non-robe qu'elle portait, et qui était pourtant sublime, mais plutôt pour ce visage aux traits fins qui affichait sa confiance en elle et une froide réserve. Une beauté digne des statues de marbre de l'Antiquité ; froide, sauvage. Et plus encore pour ce tatouage qui ornait son avant-bras. Mangemort.

Aaron, malgré son appartenance à la maison des Verts et Argent, n'avait pas décidé de son avenir. Les Mangemorts, il ne les admirait pas, il ne les respectait pas, il ne les haïssait pas. Ils avaient fait un choix, il servaient leur propre cause, ils étaient libres de faire ce qu'ils voulaient. La jeune fille n'avait peut-être pas fait ce choix, peut-être lui avait-il été imposé, de par sa famille, mais en tout cas, ce côté sombre attirait indéniablement le Serpentard qu'il était. La magie noire était fascinante, elle apportait de multiples possibilités nouvelles... Et l'intérêt que portait Aaron à la magie n'avait pas de limites. Peu importaient les conventions... s'il avait eu accès à la Réserve, il en aurait déjà parcouru tous les grimoires.

Aaron décida de lâcher le groupe d'indécis et de rencontrer l'objet de son attention. Le Serpentard rejoignit donc son homologue féminine, et s'inclina en guise de salut, un sourire charmeur aux lèvres, et sans la quitter des yeux.


« Léonova... je suis enchanté d'enfin faire votre connaissance... »

Il la vouvoyait. Cela pouvait paraître ridicule, ou exagéré. Mais chez Aaron, le vouvoiement était le signe d'un profond respect. Il ne la connaissait pas, et pourtant, quelque chose lui disait que cette jeune fille n'avait pas peur de montrer qui elle était réellement – comme le prouvait la marque des Ténèbres laissée visible, et de tout faire pour atteindre ses buts. De même, l'emploi de son prénom était dans sa bouche comme une bougie dans le noir ; très désirable.

Le sorcier ne se présenta pas, non pas parce qu'il pensait qu'elle connaîtrait son nom, mais parce qu'un nom avait bien peu d'importance à ses yeux. Et, surtout, parce que son nom le rappelait sans cesse à Earl et Serena, ceux qui l'avaient mis au monde, et qu'il haïssait de toutes les fibres de son corps.

Il n'utilisa pas le coup des beaux yeux pour elle ; il savait pertinemment que cela ne la toucherait pas, ou lui semblerait ridicule. Pour l'instant, la drague n'était pas sa priorité. Aaron souhaitait avant tout avoir la possibilité de connaître son interlocutrice.


« Vous, moi, seuls chacun de son côté, et une musique lente... Je trouve que cela ferait une magnifique danse, si vous acceptiez ma présence à vos côtés. » dit-il avec un sourire en coin.

Étant donné qu'il semblait être très à la mode de parler en dansant, les deux jeunes sorciers auraient ainsi l'occasion de faire connaissance, du moins si la belle Serpentard acceptait de lui accorder cette danse. Aaron n'avait pas voulu en rajouter trop (baise-main et compagnie) afin de ne pas étouffer la jeune fille. Il n'en gardait pas moins un sourire charmeur aux lèvres, et ses yeux noirs étaient toujours plongés dans ceux de l'azur le plus pur de Léonova.

Il décida ensuite de provoquer un peu la sublime sorcière, afin d'étudier, comme d'habitude, sa réaction :


« En fait, vous n'avez pas le choix. »

Il se pencha vers elle, et susurra à son oreille :

« Si vous ne m'accordez pas cette danse en votre sublime compagnie, qui sait ce qui pourrait vous arriver... »

Aaron n'y mettait bien sûr aucune menace réelle, juste un peu...d'humour. Tout était relatif bien sûr... Mais il ne pensait pas Léonova capable de se vexer pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léonova Lestrange
Prefet
Prefet
avatar

Féminin Nombre de messages : 884
Age Réel : 26
Emploi (ou maison) : Serpentard
Réputation : 26
Points d'expérience : 209
Date d'inscription : 12/06/2007

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: En couple
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Lun 22 Fév - 0:49

    Finalement je finis par repérer parmi ce petit groupe un Serpentard. Ses pensées m’étaient accessibles, chose agréablement surprenante. La plupart des Serpentard que j’avais fréquenté ou que je fréquentais étaient occlumens. Il avait les yeux rivés sur moi. Ses réflexions silencieuses sur mon physique me tirèrent un sourire. C’était agréable, et je n’avais pas l’habitude, les pensées d’Enzo m’étant fermées. Ses yeux descendirent sur ma marque, et je fermais mon esprit au sien. Des remarques sont mon imaginaire appartenance au mangemorts, j’en avais entendu assez comme ça. Ce truc était gravé sur ma peau depuis que j’avais moins d’un an, compris ? Finalement, le Serpentard sembla sortir de ses pensées, et commença à se diriger vers moi. Un sourire charmeur sur le visage,

      AARON : Léonova... je suis enchanté d'enfin faire votre connaissance... Le vouvoiement m’avait interloqué, mais pas du tout dérangé. Sa tournure de phrase, son sourire, et même sa gestuelle dégageait une classe qui ne se rerouvait que chez peu d’hommes. Il réussit à me tirer un sourire. Il n’étais pas mal du tout, et si je n’avait pas été en couple, j’aurais pu être intéressé, mais j’étais profondément amoureuse d’Enzo. Vous, moi, seuls chacun de son côté, et une musique lente... Je trouve que cela ferait une magnifique danse, si vous acceptiez ma présence à vos côtés. Et il se rapprocha encore plus de moi pour me susurrer dans l’oreille des mots que seule moi pouvait entendre. En fait, vous n'avez pas le choix. Si vous ne m'accordez pas cette danse en votre sublime compagnie, qui sait ce qui pourrait vous arriver...

    Si quand il m’avait demandé une danse, je m’étais contentée de sourire, réfléchissant à ce que j’allais répondre, la fin de sa phrase provoqua un rire de ma part. Ce rire cristallin qui était le mien. Pas ce rire aigu insupportable de femme de la bourgeoisie, non mon rire avait toujours eu quelque chose de...distingué. Voila un jeune homme qui ne manquait pas de toupet. J’étais mitigée. Accepter sa proposition me tentait, après tout ce n’était qu’une danse. Enzo n’aurait pas été de nature à être beaucoup plus jaloux que la moyenne, cela ne l’aurait pas dérangé. Mais voila ce n’étais pas le cas, et si Enzo en entrant dans la grande salle me trouvait au bras d’un autre cavalier, sur une musique lente et avec la tenue dans laquelle j’étais, j’allais avoir le droit à une scène hors norme. Oui, Enzo était du genre à me faire des scènes, même lorsque je ne faisais qu’adresser la parole à un autre homme que lui. Mais après tout il n’était pas là, et je ne voyais pas en quoi une danse pourrait lui porter atteinte ! Après quelques secondes de concertation avec moi-même, je finis par répondre à ce jeune homme.

      LEONOVA : Commençons pas le commencement. Je constate que vous me connaissez, mais moi, je n’ai pas l’honneur de connaitre votre prénom. J’avais insisté sur le prénom. Puisqu’il semblait avoir adopté le mien, je ne vois pas pourquoi je me fatiguerai à l’appeler par son nom. Quand à votre proposition, n’ayant pas de raison apparente de la refuser… Joignant le geste à la parole, pour lui faire comprendre le font de ma pensée, je posai mon verre de Pur Feu sur le comptoir et je tendis ma main pour me laisser entrainer sur la piste.

    Après tout, Enzo n’était pas là, et il ne serait pas dur de me faire pardonner. Si il avait ne serait-ce qu’un peu confiance en moi, il savait au fond de lui que je l’aimais profondément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh McFly
Commercant
Commercant
avatar

Masculin Nombre de messages : 346
Age Réel : 28
Localisation : A Alcolohip's, chez Zonko ou là où il y a une fête !!
Emploi (ou maison) : Barman à Alcolohip's + Employé chez Zonko
Loisirs : Draguer les filles ^^
Réputation : 0
Points d'expérience : 166
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: C’est compliqué
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Lun 22 Fév - 16:07

-Oui, trop longtemps

Avait répondu Naïssa à sa remarque. Josh afficha un sourire en coin que la demoiselle ne pu voir, étant donné qu'ils étaient si proche l'un de l'autre à présent que Josh était au niveau de l'oreille de la poufsouffle. Il ne savait pas vraiment si Naïssa l'avait fait exprès ou non, mais il aimait bien le fait qu'elle se prête à son jeu. La poufsouffle lui demanda ensuite ce qu'il aurait fait si elle lui avait refusé cette danse. Josh réfléchis un instant. Honnêtement, il serait allé voir ailleurs, la poufsouffle le connaissait assez bien pour le savoir... Mais il aurait tout de même été déçu de ne pas avoir de succès. Surtout auprès de Naïssa, qu'il affectionnait tant.

« Je pense que tu connais très bien la réponse... Mais si tu veux entendre autre chose, alors je pense que je t'aurais supplié jusqu'à ce que tu cède. »

Après tout, peut-être que c'est ce qu'il aurait fait... avant d'aller voir ailleurs. Un sourire espiègle aux lèvres, Josh rajouta, sur de lui:

« Mais tu n'aurais jamais pu me refuser ça de toute façon... »

Josh se laissa aller à la musique. Il ne pensait plus aux autres sorciers autour, ni aux autres filles d'ailleurs. Sa cavalière lui convenait très bien, du moins pour l'instant. Et comme elle avait l'air de se prendre à son jeu, comme le plus souvent, Josh se demandait bien jusqu'où elle irait... Sans s'en rendre compte, ses mains commençaient déjà à explorer des domaines défendus, se laissant guider par leur instinct.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïssa Scherzanuma
7° année
7° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 820
Age Réel : 26
Localisation : Quelque part entre ciel et terre...
Emploi (ou maison) : poufsouffle
Loisirs : piano, tennis
Réputation : 2
Points d'expérience : 144
Date d'inscription : 28/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moitié moitié

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Lun 22 Fév - 20:55

Naïssa ne vit pas le sourire de Josh, étant trop près de lui pour cela. Pourtant, elle ne doutait pas qu'il était là, sur ses lèvres. Elle avait fait cette remarque par jeu, évidemment, bien qu'elle apprécie de danser avec Josh. Elle le connaissait plutôt bien depuis le temps et savait que, dragueur invétéré, Josh aimait savoir qu'il plaisait. Elle le flattait donc consciemment, tout en sachant qu'il devait également avoir compris qu'elle jouait.

Elle attendit la réponse à sa question. Il réfléchissait apparemment. Elle se demanda un moment si c'était qu'il ne savait pas où qu'il n'osait pas lui répondre franchement, de peur de la blesser. Elle doutait que la deuxième hypothèse soit bonne. Il la connaissait suffisamment pour savoir qu'elle ne s'offensait pas si facilement, surtout lorsqu'elle était juste en train de jouer. Il ne tarda pas à répondre.


« Je pense que tu connais très bien la réponse... »

Cela confirmait bien ce que la poufsouffle pensait. Elle était satisfaite de ne pas s'être trompée et qu'il ait compris que c'était le cas. Elle sourit en entendant la suite de sa phrase.

« Mais si tu veux entendre autre chose, alors je pense que je t'aurais suppliée jusqu'à ce que tu cède. »

Elle n'en attendait pas tant de lui. Elle laissa échapper un rire clair en imaginant Josh en train de la supplier de danser. Aurait-il vraiment fait cela ? Elle lui répondit, un sourire taquin aux lèvres.

« Vraiment ? Alors j'aurais peut-être dû le faire. »

Elle nota cela dans un coin de sa tête. Ce serait une expérience à tenter. Il rajouta ensuite qu'elle n'aurait pas refusé. Il était vraiment confiant. Cette fois-ci, elle décida de lui répondre.

« N'en soit pas si sûr... »

Ils dansèrent ensuite un peu en silence, profitant juste de cette danse, de la musique, du moment présent quoi. Naïssa appréciait ce moment de complicité avec Josh qui, bien que draguant en permanence, était de compagnie très agréable. Elle sentit alors que les mains du gryffondor commençaient à devenir un peu trop baladeuses. Elle ne put retenir un sourire. Encore une chose qu'elle avait prévue de sa part. Il était plutôt prévisible par moments.

D'une main douce mais ferme, elle remonta les mains de son cavalier à une hauteur plus correcte. Il ne fallait pas qu'il croie qu'il pouvait faire tout ce qu'il voulait. Après tout, elle se prêtait au jeu mais il n'était pas question qu'elle le laisse prendre trop de libertés. Sinon le jeu serait trop vite fini. Elle lui murmura :


« Ne te comporte pas comme en terrain conquis... »

Elle ajouta, d'un air espiègle.

« Qui sait ce qui pourrait t'arriver. Ça serait dommage de se retrouver défiguré. »

Bien sûr, elle ne lui aurait pas fait mal mais une bonne claque pour le remettre à sa place aurait certainement blessé son orgueil. Elle attendit de voir sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh McFly
Commercant
Commercant
avatar

Masculin Nombre de messages : 346
Age Réel : 28
Localisation : A Alcolohip's, chez Zonko ou là où il y a une fête !!
Emploi (ou maison) : Barman à Alcolohip's + Employé chez Zonko
Loisirs : Draguer les filles ^^
Réputation : 0
Points d'expérience : 166
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: C’est compliqué
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Lun 22 Fév - 21:31

Naïssa laissa entendre un rire, et Josh ne pu s'empêcher de rire avec elle.

-Vraiment? Alors j'aurais peut-être du le faire

Josh aimait bien cette remarque. Oui, en effet, Naïssa avait raté quelque chose... Enfin, si du moins elle aimait se faire supplier. Même s'il n'était pas dit que c'était ce qu'aurait fait le gryffondor dans ce cas, il répondit:

« La prochaine fois, peut-être... Je peux être très persuasif quand j'en ai envie.»

*Mais ca elle doit déjà le savoir*

Josh aimait bien quand il était difficile de séduire quelqu'un, sinon, ce n'était plus drôle... Et puis, les filles qui lui résistaient avaient plus de caractère, et il aimait ça. Pourtant, le fait que Naïssa ait accepté tout de suite ne voulait pas dire pour autant qu'il avait tout gagné. La poufsouffle était parfois imprévisible, s'immisçant dans son jeu ou en sortant inopinément. D'ailleurs, pour laisser un peu de suspence à tout cela, Naïssa le remit dans le doute:

-N'en sois pas si sur

Il est vrai que le gryffondor était assez sur de lui, mais sa confiance en lui-même était en générale l'un de ses atouts, et plaisait. Il ne répondit rien pour se laisser aller au rythme langoureux du slow. C'est alors que Naïssa lui remonta les main, au niveau de sa taille.

« Oup's... »

Laissa t-il entendre comme s'il s'était s'agit d'une faute d'inattention, mais sans s'excuser pour autant, car il assumait toujours ce qu'il faisait, en suivant ses envies. Il vivait sa vie à l'instant, sans se soucier des conséquences de ses actes. Encore un signe de la part de la poufsouffle que tout n'était pas gagné... Oui, il s'était comporté comme en terrain conquis, mais c'était plus fort que lui, même s'il savait que Naïssa était loin de lui appartenir.

« Des menaces? »

Répondit Josh à sa dernière phrase, un sourire en coin des lèvres. Il s'était arrêté de dansé et s'était un peu reculé pour dévisager Naïssa, en cherchant une réponse dans ses yeux.

*Comme si elle en était capable...*

« Tu ne devrais pas... Tu sais comme les gryffondors aiment les interdits... »

Josh se pencha vers Naïssa, comme s'il allait l'embrasser, et la resserra contre lui. Ses lèvres s'étaient arrêtées à à peine un centimètre de celles de la poufsouffle.

« … et ce serait si facile... »

Dit-il à mi-vois, dans un souffle. Il n'avait qu'à faire un simple mouvement de son bras (qui tenait Naïssa) pour l'embrasser, ce qui pouvait arriver à tout moment... ou pas. Si Naïssa n'était pas à lui, cela ne voulait pas dire pour autant que Josh était à Naïssa... enfin... à priori.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Gray
7° année
7° année
avatar

Masculin Nombre de messages : 493
Age Réel : 27
Emploi (ou maison) : Serpentard/Slytherin
Réputation : 3
Points d'expérience : 126
Date d'inscription : 14/02/2010

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moitié moitié

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Lun 22 Fév - 23:05

Aaron observait attentivement Léonova, cherchant à décrypter les expressions de son visage, ses regards et ses sourires, comme il le faisait pour tout le monde. La jeune fille sourit, puis rit lorsqu'il l'aborda. Son rire le surprit ; il ne s'était pas attendu à ce type de rire, si pur, si...normal. Presque angélique. Agréable surprise...

La belle Serpentard marqua un temps, avant de lui répondre : "Commençons pas le commencement. Je constate que vous me connaissez, mais moi, je n’ai pas l’honneur de connaitre votre prénom. Quand à votre proposition, n’ayant pas de raison apparente de la refuser… "
Aaron sourit, avant de dire :


« Je suis Aaron Gray. Mais qu'importe le nom... ce qui compte ce soir, ce sont plutôt mes capacités de danseur. Je vous laisserai en juger par vous-même... » finit-il en prenant délicatement la main de la jeune fille.

Il la conduisit sur la piste de danse, alors qu'un nouveau slow passait. De toute façon, il n'y avait que des slows, à la rigueur une valse de temps en temps, mais rien de bien dynamique. Aaron posa ses mains sur la taille de Léonova – à une hauteur raisonnable, ce n'était pas un pervers contrairement à certaines personnes dont je ne citerai pas le nom. Il se tint également à une distance normale, ni les bras tendus, ni serrée à son homologue Serpentard ; il serait libre à elle de se rapprocher ensuite, si le cœur lui en disait...

Le sorcier prit la parole, avec un sourire en coin :

« Alors, qu'est-ce que ça fait de danser avec le meilleur cavalier du bal ? »

Il ne s'estimait absolument pas meilleur danseur que les autres, mais ce soir-là, il était d'humeur taquine. Et l'humour lui permettait de ne pas s'ennuyer, même si en cet instant précis, cela aurait été impossible. Le jeune homme regardait sa partenaire de danse dans les yeux, comme il le faisait toujours, mais profitant encore plus de la magnifique couleur de ses prunelles. Noir contre bleu, obscurité contre lumière, et pourtant, rien ne lui prouvait jusque-là que Léonova servait le bien... Mais cela n'avait aucune importance.

Le Serpentard fit tourner Léonova, puis reprit sa position initiale, ainsi qu'un discret sourire en coin. Il appréciait déjà la compagnie de la jeune fille, sans la connaître pourtant – il ne demandait d'ailleurs que cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïssa Scherzanuma
7° année
7° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 820
Age Réel : 26
Localisation : Quelque part entre ciel et terre...
Emploi (ou maison) : poufsouffle
Loisirs : piano, tennis
Réputation : 2
Points d'expérience : 144
Date d'inscription : 28/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moitié moitié

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Mar 23 Fév - 0:18

Naïssa apprécia que Josh rit avec elle. Il était comme ça depuis qu'elle le connaissait, de bonne humeur, agréable. Dès leur première rencontre, il avait su la remettre de bonne humeur, lui remonter le moral, peut-être même sans s'en rendre compte. Elle sourit à sa remarque :

"La prochaine fois, peut-être... Je peux être très persuasif quand j'en ai envie."

Effectivement, il pouvait être persuasif. Mais à quel point ? Elle savait ne pas se laisser influencer et lorsqu'elle avait décidé de refuser quelque chose, même si c'était juste pour embêter une personne, elle savait tenir bon. C'était encore une chose à tester : sa résistance face à la persuasion.

"Ca je le sais. Mais je peux être difficile à convaincre, peut-être plus que tu ne le crois."

Elle voulait le laisser dans le doute et jouait là dessus depuis le début.

Alors qu'elle remontait ses mains, le gryffondor laissa échapper un "oups". Comme s'il n'avait pas remarqué ce qu'il faisait. Pourtant, elle n'avait aucun doute sur le fait qu'il avait été tout à fait conscient du fait que ses mains étaient un peu trop bas. Elle avait déjà vu Josh effectuer cette manoeuvre sur d'autres filles et ne se laissait pas abuser par son ton innocent.

Lorsqu'elle le "menaça", Josh arrêta de danser et se recula pour l'observer. Comprenant qu'il cherchait à déterminer si elle était sérieuse, elle lui adressa un sourire innocent.

Alors qu'elle s'apprêtait à répondre, le gryffondor reprit la parole :


"Tu ne devrais pas... Tu sais comme les gryffondors aiment les interdits... "

Sans qu'elle eut le temps de réagir, Josh la rapprocha de lui et s'arrêta, ses lèvres toutes proches de celles de Naïssa. Même si tout cela était un jeu, elle ne put s'empêcher d'être un peu troublée de se retrouver si proche de lui. Elle riva ses yeux dans ceux de Josh, se reprenant.

"… et ce serait si facile... "

Effectivement, étant donné leur position, il pourrait sans problèmes l'embrasser. Mais après ? Il suffirait d'un bon coup bien placé pour qu'il soit remis à sa place. Reprenant le jeu, elle fit un léger sourire et lui répondit.

"Mais je sais me défendre."

Et puis, elle avait des réflexes et, même si il était musclé, elle pourrait peut-être se glisser hors de son étreinte.

"Et encore faudrait-il que tu arrives à m'atteindre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léonova Lestrange
Prefet
Prefet
avatar

Féminin Nombre de messages : 884
Age Réel : 26
Emploi (ou maison) : Serpentard
Réputation : 26
Points d'expérience : 209
Date d'inscription : 12/06/2007

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: En couple
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Mar 23 Fév - 1:34

    Je me sentais observée, détaillée. Ce n’était désagréable, non, juste surprenant. Je fermai mon esprit à ses pensées, je n’avais pas envie d’entendre des éventuelles pensées sur mon physique ou quoi que ce soit. Heureusement que la legilimencie était plus facile à contrôler que la legilimencie. Les deux tiers des sorciers pensaient que j’étais folle et dangereuse, que les aurors auraient mieux fait de m’exécuter plutôt que de me confier à Narcissa. Ce n’était pas le genre de pensées que j’aurais apprécié de supporter 24H sur 24. Le serpentard se présenta.

      LEONOVA : Aaron Gray. Je répétai le nom une fois après qu’il me l’ai donné. Comme pour le jauger. Si il y a quelqu’un qui avait bien conscience de l’influence d’un nom, ou du moins de nos origines. Les miennes semblaient bien parties pour influencer ma vie en tout cas.

    Je le laissai me tirer vers la piste de danse, et poser ses mains sur ma taille, à une hauteur irréprochable. En voila qui savait se conduite en gentleman avec les femmes, pas comme certaines gryffondors. Tiens en parlant de Gryffondor, je me demandai ce que ce genre de jeune homme bien élevé pouvait faire avec la bande d’énergumènes avec qui je l’avais aperçu. Je connaissais le gryffondor de septième année de réputation, les deux autres pour les avoir déjà rencontré, et les filles me paraissaient tellement vulgaires. Je ne me serais jamais présentée à ce genre de soirée habillée comme l’un d’elle en tout cas. Je gardais cette question en suspend, puisqu’il s’adressa à moi à nouveau.

      AARON : Alors, qu'est-ce que ça fait de danser avec le meilleur cavalier du bal ? Une touche d’arrogance, et je dirais même un pointe de drague. Je souris à nouveau. Même si mes intentions étaient on ne peut plus innocente, il n’était jamais désagréable de se faire flatter. La seule personne avec qui j’ai jamais dansé était Enzo. Et même si je l’aimais profondément, j’étais obligée d’admettre qu’il n’était pas particulièrement bon danseur. Cependant, ce n’est pas le genre de chose que j’étais disposée à avouer devant mon présent cavalier.

    Il s’écoula quelques secondes avant que je ne réponde, et mon cavalier eu le tact de ne pas briser le silence. Je commençais à me dire qu’il devait en avoir des années de séduction derrière lui. Mais bon, j’étais pas le genre de fille qui se laissait avoir par quelques sourires charmeurs, et je ne sait pas pourquoi je le soupçonnais de s’en douter. De le savoir parfaitement même. Il me fit tourner avant de reposer délicatement sa main sur ma hanche.

      LEONOVA : Huum... Laissez moi réfléchir. Je crois que je vais réserver mon verdict pour quand mon petit ami m’aura fait danser. C'était une manière subtile et discrète de lui faire remarquer que mon coeur était pris. Même si je doute que ce genre de chose l'importait. Je lui adressai sur ces paroles un clin d’œil tout ce qu’il y a de plus amical. Il avait des yeux foncés, vraiment très foncés. C’était surprenant. Je marquai encore une pause avant de continuer. Considèreriez vous comme de la curiosité déplacée le fait que je vous demande ce que quelqu'un comme vous pouvait bien faire avec de la... vermine comme les personnes avec lesquelles je vous ai aperçu ? Je ne voulais pas qu’il pense que je m’étais intéressé à lui et à ses fréquentations, mais j’étais quelqu’un qui observait beaucoup. Il se tramait certainement plus de chose dans ma tête en un laps de temps déterminé que dans celle d’une personne basique. Mais de toute façon, j’étais tout sauf une personne basique...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh McFly
Commercant
Commercant
avatar

Masculin Nombre de messages : 346
Age Réel : 28
Localisation : A Alcolohip's, chez Zonko ou là où il y a une fête !!
Emploi (ou maison) : Barman à Alcolohip's + Employé chez Zonko
Loisirs : Draguer les filles ^^
Réputation : 0
Points d'expérience : 166
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: C’est compliqué
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Mer 24 Fév - 13:18

Josh ne répondit rien au fait que Naïssa était peut-être plus difficile à convaincre que ce qu'il pensait. Après tout, si elle le disait... Il aurait de quoi en être convaincu ou non par la suite, si l'occasion se présentait. Pour l'instant, il ne voulait pas s'égarer dans des conversations inutiles et gâcher ce bon moment. Josh avait remarqué le trouble dans les yeux de Naïssa, alors qu'il était immobile, tout proche d'elle et il ne pouvait s'empêcher d'afficher un sourire espiègle. Il savait qu'il pouvait facilement déstabiliser les filles, surtout les timides, même si Naïssa ne faisait pas vraiment partie de cette catégorie, vu qu'elle n'était pas apeurée, mais se prêtait à son jeu... D'ailleurs, elle ne fut pas longue à se reprendre en lui adressant un sourire.

-Mais je sais me défendre... Et encore faudrait-il que tu arrives à m'atteindre.

Josh faillit rigoler, mais se retint. Il ne doutait pas que Naïssa sache se défendre, mais ils étaient tellement proches qu'il n'aurait pas fallu grand chose pour qu'ils s'embrasse, sans qu'elle n'ai le temps de réagir ou faire quoi que ce soit... Certes, le coup pouvait toujours venir après, et il ne doutait pas des intentions de Naïssa. Si elle disait qu'elle pouvait se défendre, c'était qu'elle voyait ca comme un danger, et n'était pas consentante... Ou du moins voulait-elle le lui faire croire. Josh se recula un peu.

*Comme tu voudras princesse...*

« Dans ce cas... Mieux vaut que je reste sage... »

Il lui adressa un sourire interrogateur. Josh n'était pas du genre à forcer les gens ou à leur imposer quoi que ce soit (sauf quand il n'y avait pas d'autres moyens...), et il voulait voir si en redevenant hors d'atteinte, il pourrait lire de la déception ou non dans les yeux de sa partenaire. Il reprit la danse, en gardant ses distances.

*Voila qui est plus conventionnel...*

« J'en ai peut-être pas l'air, mais je sais me tenir quand il le faut... Et si c'est que tu veux... »

Après reflexion, il ajouta:

« De toute façon, je n'ai pas vraiment le choix, avec des menaces pareilles... »

*Mieux vaut se tenir à carreau...*

Josh s'amusait bien sur à la taquiner, mais il respectait assez les filles pour ne pas se moquer d'elles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïssa Scherzanuma
7° année
7° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 820
Age Réel : 26
Localisation : Quelque part entre ciel et terre...
Emploi (ou maison) : poufsouffle
Loisirs : piano, tennis
Réputation : 2
Points d'expérience : 144
Date d'inscription : 28/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moitié moitié

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Mer 24 Fév - 21:11

Naïssa remarqua une lueur d'amusement passer dans les yeux de Josh à sa remarque. Cela n'avait rien de bien étonnant. Elle savait que s'il voulait l'embrasser, il était suffisamment près d'elle pour pouvoir le faire. Elle avait fait cette remarque histoire de taquiner Josh, comme elle l'avait fait lorsqu'elle l'avait menacé. Elle ne voyait aucune raison qui pourrait la pousser à se défendre. Et après tout, si l'idée de se faire embrasser par Josh la dérangeait, elle ne jouerait pas à ce jeu avec lui.

Lorsque le gryffondor se recula un peu en lui disant qu'il fallait qu'il reste sage, elle ne put s'empêcher de ressentir une certaine frustration. Elle ne l'avait pas réalisé auparavant, mais elle se sentait vraiment bien dans ses bras. La relation qu'elle avait avec Josh était totalement à l'opposé de celle qu'elle avait avec les autres garçons. Ils étaient beaucoup plus proches et même si elle ne faisait que jouer avec lui, n'étant pas amoureuse de lui, elle se sentait bien lorsqu'ils passaient du temps ensemble. Son côté détendu lui faisait du bien.

C'est pourquoi, elle se sentit légèrement déçue qu'il s'éloigne ainsi, reprenant la danse en restant plus loin d'elle. Il lui adressait un sourire interrogateur. Il se demandait apparemment ce qu'elle pensait de tout ça. Elle lui répondit d'un sourire charmeur, masquant au plus vite sa déception. Il reprit ensuite la parole.


« J'en ai peut-être pas l'air, mais je sais me tenir quand il le faut... Et si c'est que tu veux... »

Naïssa sourit à cette remarque. Il savait se tenir, elle n'en doutait pas. Il suffisait de voir comment il se comportait avec les filles. Il connaissait les limites et n'importunait jamais quelqu'un qui refusait ses avances. Et pourtant, il est vrai que lorsqu'on le voyait draguer toutes les filles qu'il croisait, on pouvait se poser des questions. En revanche, elle fut étonnée par la deuxième partie de sa phrase : Si c'est ce que tu veux. Avait-il cru qu'elle était gênée par son comportement ? Tout le long, elle n'avait fait que s'amuser à le taquiner et n'avait pas pensé qu'il pourrait mal comprendre ses paroles.

« Si c'est ce que je veux... »

Elle espérait qu'il comprendrait au ton qu'elle avait prit pour dire cela, qu'elle n'avait aucun problème avec sa façon d'agir. Elle laissa échapper un rire lorsqu'il rajouta :

« De toute façon, je n'ai pas vraiment le choix, avec des menaces pareilles... »

 « Effectivement, mais après tout, comme tu l'as dit, les gryffondors ont le goût du risque. »

D'elle même, sans vraiment se rendre compte de ce qu'elle faisait, elle se rapprocha un peu de lui, sans pour autant se coller à lui. Elle avait peut-être mal interprété ses réactions. Peut-être était-ce lui qui ne voulait pas qu'ils soient plus proches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh McFly
Commercant
Commercant
avatar

Masculin Nombre de messages : 346
Age Réel : 28
Localisation : A Alcolohip's, chez Zonko ou là où il y a une fête !!
Emploi (ou maison) : Barman à Alcolohip's + Employé chez Zonko
Loisirs : Draguer les filles ^^
Réputation : 0
Points d'expérience : 166
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: C’est compliqué
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Sam 27 Fév - 16:22

Naïssa semblait assez perturbée par sa réaction, bien que cela ne semblait pas lui poser de problèmes. Bien sur, Josh jouait toujours, il n'avait pas pris mal ses remarques, au contraire, cela l'amusait. Et jouer au chat et à la souris était très amusant à son goût. En l'occurrence, les rôles s'étaient inversés, car maintenant que Josh s'était fait plus distant, c'était Naïssa qui revenait d'elle même à lui.

*Mais sait-elle vraiment ce qu'elle veut?*

La jeune fille lui rappela que les gryffondors avaient le goût du risque... Elle jouait avec le feu. Qu'attendait-elle vraiment de lui? C'était bien contradictoire, mais Josh ne doutait pas un instant que cela ne l'aurait pas dérangé tant que ça s'il s'était soudainement décidé à l'embrasser... Après tout, c'était ce qu'elle cherchait en se rapprochant de lui pour le narguer, nan?... Josh ne pu s'empêcher de lui adresser un sourire qui en disait long, comme s'il l'avait démasqué. Il répondit à sa remarque:

« Il faut croire que les poufsouffles aussi... »

Il faisait évidement référence au fait qu'elle se soit rapprochée de lui, comme si elle se jetait dans la gueule du loup.

« A moins que ton cas ne soit pas à généraliser... »

Après tout, il ne s'agissait peut-être que de Naïssa. Josh restait bien en place, continuant de danser de façon irréprochable, les mains sur sa taille, et gardant la distance que Naïssa lui imposait, si elle voulait qu'ils se rapprochent, c'était à elle d'agir à présent.

« Je suis sur que tu regrettes déjà ta requette... »

Ajouta t-il un sourire espiègle aux lèvres. C'était Naïssa qui avait voulu ça après tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Gray
7° année
7° année
avatar

Masculin Nombre de messages : 493
Age Réel : 27
Emploi (ou maison) : Serpentard/Slytherin
Réputation : 3
Points d'expérience : 126
Date d'inscription : 14/02/2010

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moitié moitié

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Lun 1 Mar - 14:01

Pour une fois, Aaron eut l'étrange et quelque peu désagréable impression que lui aussi était testé, jaugé. Il ne devait pas oublier qu'il avait affaire à une Serpentarde. Et la Serpentarde en question lui répondit : « Huum... Laissez moi réfléchir. Je crois que je vais réserver mon verdict pour quand mon petit ami m’aura fait danser. » Aaron esquissa un sourire en coin. Le message était clair, et pourtant, il amenait, disons un peu de...piment. Elle cherchait plus ou moins à établir des limites. Aaron n'aimait pas les limites. Il les effaçait. La jeune fille venait de lui ouvrir la porte qu'elle tentait de verrouiller. Mais pour l'instant, le Vert et Argent souhaitait avant tout faire plus ample connaissance avec elle, la tester, la comprendre. Ce ne serait sans doute pas une mince affaire.

Le clin d'œil amical que lui adressa sa charmante cavalière confirma ce qu'il pensait ; elle attendait que son cavalier « officiel » arrive et la fasse danser. Bien entendu, Aaron aurait pu faire ne sorte qu'il n'arrive jamais à destination, mais cela aurait quelque peu ôté l'idée et de compétition, et, par conséquent, l'amusement. Aaron répondit en plaisantant, contrastant avec sa pseudo-prétention d'avant :


« Vivement qu'il arrive, avant que tu t'ennuies... »

Sa partenaire de danse reprit : « Considèreriez vous comme de la curiosité déplacée le fait que je vous demande ce que quelqu'un comme vous pouvait bien faire avec de la... vermine comme les personnes avec lesquelles je vous ai aperçu ? » La réponse du Serpentard ne se fit pas attendre.

« Non, je ne considère pas cette question comme de la curiosité déplacée, mais plutôt comme... »

Il marqua un temps, cherchant ses mots, avant de dire :


« Indigne de vous... »

Ce qu'Aaron éprouvait en ce moment était de la déception. Il ne pouvait comprendre pourquoi tout le monde s'arrêtait aux préjugés, au lieu de chercher plus loin. Aaron avait des centaines de défauts, mais il croyait fermement que chaque individu avait le droit de faire valoir ses qualités et de montrer sa personnalité avant d'être jugé. En revanche, lorsqu'il s'était fait une opinion sur quelqu'un, le Serpentard, en général, la gardait longtemps.
Pourquoi ce désir de voir la vraie nature de chacun ? Parce que lui-même avait été jugé bien vite, sur sa jeunesse lorsqu'il vivait encore chez ses parents et que son père était furieux qu'il ne parvienne pas à travailler plus, sur sa pauvreté lorsqu'il était « nomade », sur son appartenance aux Serpentards à Poudlard, et, plus récemment, sur son indécision quant à son avenir. Chaque élève était dans sa maison pour ses qualités : persévérance pour les Serpentards, courage pour les Gryffondors, loyauté chez les Poufsouffles et sagesse pour les Serdaigles. Alors pourquoi était-ce mal d'être choisi pour ses qualités dans une autre maison ?
Bien sûr, Aaron ne portait pas tous les autres élèves dans son coeur. Des Gryffondors, il en haïssait beaucoup. Mais, même s'il ne s'était pas attaché au groupe de Gryffondors et Poufsouffles avec qui il était en début de soirée, il ne supportait tout de même pas qu'on sous-entende qu'il avait passé du temps avec eux par ruse ou autre intérêt.
Le jeune homme avait fait des efforts pour modérer sa réponse, ne souhaitant tout de même pas se mettre la Serpentard à dos. Néanmoins, il venait de se forger une opinion sur Léonova, et n'en bougerait sans doute pas avant un moment. Finalement, il s'était peut-être trompé ; elle devait être comme les autres aristocrates prétentieux et égocentriques de son milieu d'origine.
Déçu, passablement énervé, Aaron conserva un visage impassible et un regard inexpressif. Pour une fois, il n'avait pas envie de faire de scandale en plein milieu d'un bal. Ce n'était pourtant pas toujours le cas...

Le jeune homme reprit :


« Mais peu importe. C'est de vous que j'aimerais entendre parler ce soir. Qui êtes-vous ? »


La tester. Comme d'habitude. Voir ce qu'elle répondrait. Le Serpentard n'y réfléchissait même plus, ces questions venaient d'elles-mêmes, sans qu'il songe à un « plan ». Une question courte, simple, mais il n'en demeurait pas moins difficile d'y répondre. Aaron attendit une réponse s'en espérer quoi que ce soit de particulier. Il aviserait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïssa Scherzanuma
7° année
7° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 820
Age Réel : 26
Localisation : Quelque part entre ciel et terre...
Emploi (ou maison) : poufsouffle
Loisirs : piano, tennis
Réputation : 2
Points d'expérience : 144
Date d'inscription : 28/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moitié moitié

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Lun 1 Mar - 20:50

Josh paraissait se poser des questions sur ce qu'elle voulait réellement. C'était exactement ce qu'elle voulait. Si elle se montrait toujours proche de lui, ils se lasseraient tous les deux de ce jeu. C'était beaucoup plus amusant quand on ne savait pas ce que l'autre voulait.

Le gryffondor lui adressa alors un sourire qui en disait long. Il croyait donc comprendre ce qu'elle pensait ? Il verrait bien et elle n'avait pas l'intention de lui accorder de victoires trop faciles.


"Il faut croire que les poufsouffles aussi."

Il n'avait pas tort. Contrairement à ce qu'on pouvait croire, les poufsouffles n'étaient pas des lâches. Elle n'avait jamais été du genre à éviter les combats si ceux-ci étaient légitimes. En l'occurence, ce jeu avec Josh, bien que pas complètement sans risques, l'amusait.

Naïssa lui adressa un sourire charmeur, se rapprochant d'avantage. Elle posa sa main sur le torse du gryffondor, dessinant les muscles de celui-ci. Elle se pencha ensuite vers lui pour lui murmurer :


"Je ne suis pas comme les autres en effet..."

Il ne tarda pas à ajouter, un sourire espiègle aux lèvres :

" Je suis sur que tu regrettes déjà ta requette... "

Elle eut un sourire. Elle avait peut-être regretté un instant mais elle allait surtout le lui faire regretter.

Continuant à parcourir délicatement le torse de son cavalier d'une main, elle rapprocha à son tour ses lèvres de celles du gryffondor. Elle voulait voir comment il allait réagir. Chacun son tour après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léonova Lestrange
Prefet
Prefet
avatar

Féminin Nombre de messages : 884
Age Réel : 26
Emploi (ou maison) : Serpentard
Réputation : 26
Points d'expérience : 209
Date d'inscription : 12/06/2007

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: En couple
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Mar 2 Mar - 0:31

    Je sentais que ce n’étais pas son genre de se tenir à la présence éventuelle de petits amis, non même, je faisais plus que le sentir, je le lisais clairement dans ses pensées. Je ne faisais même pas attention au fait que j’étais complètement en train de violer son intimité. J’étais trop curieuse pour cela. Je n’avais jamais fait attention à ce Serpentard, mais il faut dire que Brad éclipsait tout les autres jeunes hommes de Poudlard ainsi que leur réputation lorsqu’il était encore là. Si moi je n’avais pas été une de ces groupies, il m’avait également beaucoup intéressé pour une toute autre raison. Et là, ce Serpentard m’intriguait. Je ne répondis pas à sa première prise de parole. Je n’avais rien à répondre. Ce n’était qu’une petite pique, une petite manière de me provoquer dans le bon sens du terme.

      AARON : Non, je ne considère pas cette question comme de la curiosité déplacée, mais plutôt comme...Indigne de vous. Alors là, un petit froncement de sourcil put être observé de mon côté. Et je ne me privai pas pour aller faire un petit tour dans ses pensées cette fois ci. Je ne comprenais pas totalement cette réaction, et avant de répondre, je préférais avoir ma petite longueur d’avance habituelle que me fournissait la legilimencie, ou du moins, pas une longueur de retard.

    Ce que je vis me surprit. Il me pensait pleine de préjugés. Je m’interrogeai. Des préjugés, j’en avais, je le savais, mais cela considérais la plupart du temps une famille qu’une maison. Enfin, je ne portais pas particulièrement les poufsouffle est les gyffondor. Oui, peut être que j’avais des préjugés, mais en fait c’était le système de cette école qui était bourré de préjugés, en classant les élèves comme cela en fonction de leur caractère et leur mode de pensée. On avait déjà vu mieux au niveau égalité des chances et même statut pour tout le monde. Bon oui, d’accord, j’avais des préjugés. Mais pas sur ceux là. La plupart étant de mon année, j’avais déjà pu me forger une idée sur la plupart d’entre eux. Cela me choquait d’un type comme Aaron ai pu penser cela de moi. Une aristocrate prétentieuse et égocentrique de son milieu d’origine ? Voila comment il me voyait après une parole échangée ? Moi aussi j’étais déçue. Sauf que cela se voyait sur mon visage, et pas besoin d’être legilimens pour s’en rendre compte.

      LEONOVA : Et bien, c’est ce que j’appelle être direct. Comment pourrais-je décevoir quelqu’un dont j’ignorais jusqu’au prénom il y a une poignée de secondes ? Si mon mécontentement ne se ressentait pas de façon flagrante, un auditoire attentif l’aurai perçu. Je ne les juge pas sur leurs maisons respectives, contrairement à ce que vous semblez croire. J’étudie dans la même année que la plupart d’entre eux, et en 6 ans, on a de quoi se forger une opinion. A l’exeption de McFly, dont la réputation n’est plus à faire. Je ne m’intéresse pas à ce genre de personne qui n’ont qu’une seule chose en tête. Parker est d’une vulgarité dans son choix de vêtement que je trouve affligeante, autant à cause de mon éducation que mes propres convictions, Matt Brown... Et bien je ne lui est parlé qu’une seule fois et son tact laisse à désirer, et s’il y a quelque chose que j’apprécie chez mes relation s, c’est leur tact et sa finesse. La première chose qu’avait faite Matt en me rencontrant avait été de me parler de ma mère. Je montrai Naïssa et Josh d’un signe du menton.Quand à Scherzanuma, j’avoue que je n’avais aucune argument en sa défaveur, mais le fait qu’elle soit à la limite de manger dans la main de Josh change la donne. Non, il n’y a que Jared Cohen que j’ai peu être jugé un peu trop vivement. Je n’ai rien à lui reprocher, mais j’avoue juger les gens sur leurs fréquentations... Vous avouerez que c’est souvent révélateur.

    Mais quelle tirade. Je n’étais pas habituée à parler autant. Et pourtant, même si contrairement à ce que je voulais bien admettre j’avais peut être jugé un peu vite, on sentait une analyse pertinente et réfléchie. Je ne parlais jamais en l’air. Surtout avec les préjugés. Je répondis finalement à sa question, à savoir qui j’étais.

      LEONOVA : Qui suis-je ? Je restai muette un instant. C’est une question plutôt difficile que vous me posez là... Il existe un grand nombre de sorcier qui ont pas mal de... Quel est le mot déjà ? Ah oui préjugés sur ma personnes. Je lui adressai un sourire moqueur. Il faut dire que ma famille m’a laissé un réputation gratinée. Tout ce que je peux dire c’est qu’il faut apprendre à me connaître avant de pouvoir juger hâtivement que je ressemble à telle ou telle personne dont je descend. Certaines personnes s’en passent, et c’est regrettable. Ah oui, et je souhaiter vous avertir de faire attention à ce que vous pensez. Vos pensées me sont accessibles. Je dis ça histoire que vous ne soyez pas pris au dépourvu. Encore un discours bien long de la part de l’héritière...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh McFly
Commercant
Commercant
avatar

Masculin Nombre de messages : 346
Age Réel : 28
Localisation : A Alcolohip's, chez Zonko ou là où il y a une fête !!
Emploi (ou maison) : Barman à Alcolohip's + Employé chez Zonko
Loisirs : Draguer les filles ^^
Réputation : 0
Points d'expérience : 166
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: C’est compliqué
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Mar 2 Mar - 18:50

Naïssa posa sa main sur son torse, pour le provoquer, et il ne pu s’empêcher de s’approcher un tout petit peu plus près d’elle, comme si il lui appartenait. Naïssa fit remarquer qu’elle n’était pas comme les autres.

*Tu as raison…*

« Je l’avais remarqué. »

Répondit-il un sourire en coin. Il savait que Naïssa avait quelque chose de différent. Sans savoir exactement quoi, mais c’était Elle. Sa réponse était bien sur un compliment, il n’aurait pas osé dire cela méchamment. Il n’était pas comme ca. De toute façon, son regard doux et sincère devait suffire à la poufsouffle pour comprendre. Naïssa continua ensuite de jouer avec le feu, en parcourant son torse de sa douce main. Josh sentit une montée d’adrénaline lorsqu’il la vit s’approcher si près de lui. Ses lèvres si près des siennes. C’était un jeu qu’il faisait souvent, mais qu’on lui faisait rarement, et cela ne faisait pas du tout le même effet. Là, c’était Naïssa qui avait les cartes en mains.

« Ne t’approches pas si près ou je risquerais te t’embrasser… »

Lui murmura t-il franchement, comme s'il l'avait laissé échappé, dans un souffle qu’elle pourrait sentir. Il ne savait pas encore ce qui pouvait bien le retenir de lui sauter dessus. L’accord de Naïssa peut-être. Surtout après ce qu’elle lui avait dit juste avant, avec ses menaces…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïssa Scherzanuma
7° année
7° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 820
Age Réel : 26
Localisation : Quelque part entre ciel et terre...
Emploi (ou maison) : poufsouffle
Loisirs : piano, tennis
Réputation : 2
Points d'expérience : 144
Date d'inscription : 28/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moitié moitié

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Ven 5 Mar - 21:18

Naïssa sourit à sa réponse : je l’avais remarqué. Elle espérait bien qu’il ne la prenait pas pour une fille parmi tant d’autres. Elle n’était pas comme les autres, qu’elle le veuille ou non. Et elle ne le voulait pas de toute façon. Josh était du genre à courir après toutes les filles et elle n’avait aucune intention d’être l’une de celles qui s’étaient laissé faire tout de suite. Elle voulait jouer avec lui, comme il le faisait avec toutes ces filles. Il ne pouvait pas toujours être le chasseur.

Elle voyait dans son regard qu’il était sincère avec elle. Cela lui faisait plaisir de savoir qu’il la prenait un minimum au sérieux, malgré leur relation quelque peu particulière. Elle lui répondit donc avec un léger sourire.


« J’espère bien. »

Lorsqu’elle s’approcha de lui, elle remarqua qu’il ne restait pas indifférent. Elle l’avait souvent vu agir ainsi avec des filles mais l’avait rarement vu dans cette position. Et pour une fois, il paraissait maitriser beaucoup moins la situation. Elle était satisfaite de cette réaction. Cela lui prouvait qu’elle pouvait aussi mener la danse et qu’il n’était pas totalement insensible à ses avances. Elle ne s’amusait pourtant jamais à draguer ainsi mais avec Josh, elle avait décidé de se lancer un défi.

Il lui murmura alors qu’il risquait de l’embrasser si elle s’approchait trop. Elle eut un léger sourire. Elle ne savait pas du tout ce qu’elle voulait qu’il fasse. Elle ne s’approcha pas d’avantage, de toute façon elle était déjà très près de lui, mais elle ne s’éloigna pas pour autant. Prendrait-il une décision ? Elle lui répondit également dans un souffle.


« Ah oui ? »

Elle attendit, toujours dans cette position, de voir quelle allait être sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh McFly
Commercant
Commercant
avatar

Masculin Nombre de messages : 346
Age Réel : 28
Localisation : A Alcolohip's, chez Zonko ou là où il y a une fête !!
Emploi (ou maison) : Barman à Alcolohip's + Employé chez Zonko
Loisirs : Draguer les filles ^^
Réputation : 0
Points d'expérience : 166
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: C’est compliqué
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Sam 6 Mar - 21:28

Naïssa ne se recula pas, malgré sa remarque qui lui avait échappée juste plus tôt. Au contraire, celle-ci le provoquait, avec un petit « ha oui? » de celle qui attend de voir ce qui va se passer pour en être persuadé et pour pouvoir juger par la suite. Elle cherchait à le tester... Ne le croyait-elle pas capable de faire ce qu'il avait avancé? Peut-être que Josh n'en était pas capable après tout... Pas comme ça... Pas si facilement. Après tout ce qu'ils avaient vécu tout les deux. Cela faisait bien trop longtemps qu'ils jouaient ainsi au chat et à la souris pour que les choses se terminent avec une victoire de la poufsouffle. En effet, si Josh cédait, il savait pertinemment que c'était elle qui avait gagné. Mais l'embrasser... il en avait tellement envie depuis si longtemps... Comment trouver la force de résister encore. Josh n'avait même plus la tête à réfléchir à leur jeu. Il sentait sa respiration haletante. Naïssa l'avait entourné, ensorcelé. Et ce soir, plus que jamais, il avait envie d'elle.

« Tu es vraiment cruelle... »

Lui indiqua t-il pour lui exprimer le calvaire qu'elle lui faisait endurer. La musique du slow s'arrêta un instant en attendant la musique suivante, ce qui lui paru une éternité, car il n'y avait plus que tout les deux. La musique donnait une sorte d'ambiance, et une contenance. C'était comme un instant de vérité et de sérieux tout à coup. Au delà de tout. Josh ne bougea pourtant pas d'un pouce. Il esquissa un bref sourire complice au coin de ses lèvres, comme il avait toujours su le faire, et dont il savait que Naïssa le remarquerait, car lui même n'avait plus que d'yeux pour les lèvres de la jeunes fille depuis qu'elles se trouvaient si proches. Dans le silence le plus absolu et contre toute attente, Josh s'était rapproché -peut-être sans même s'en être rendu compte- afin que ses lèvres se déposent doucement sur celles de la ravissante poufsouffle, puis plus violemment, emportées par la fougue d'un baiser passionné. La musique reprit. Naïssa avait gagné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïssa Scherzanuma
7° année
7° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 820
Age Réel : 26
Localisation : Quelque part entre ciel et terre...
Emploi (ou maison) : poufsouffle
Loisirs : piano, tennis
Réputation : 2
Points d'expérience : 144
Date d'inscription : 28/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moitié moitié

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Sam 6 Mar - 22:45

Alors qu'ils n'étaient qu'à quelques centimètres l'un de l'autre, Naïssa pouvait sentir la respiration de Josh quelque peu saccadée. Elle savait qu'il sentait certainement aussi qu'elle avait le souffle court mais elle n'était plus vraiment en état de réfléchir et d'essayer de se maitriser. Elle attendait que Josh se décide à faire quelque chose. Sans savoir ce qu'il se passait vraiment dans la tête du gryffondor, elle se doutait qu'il était en pleine hésitation, partagée entre deux envies contradictoires : l'embrasser ou s'éloigner d'elle. Il était plutôt fier et refuserait peut-être de perdre. Elle ne pouvait s'empêcher d'être impatiente de connaître le résultat de sa réflexion.

Il lui répondit alors. Sa remarque la fit sourire. Il avait décidé de jouer avec elle et était tombé sur plus fort qu'il ne l'avait cru. Mais si elle n'avait pas agi ainsi avec lui, ils ne seraient peut-être pas là à ce bal en train de danser ensemble. Tout se serait terminé depuis longtemps. Or le jeu, la "chasse" avait un côté excitant. Elle aurait regretté de s'être laissé faire. Et pourtant, elle n'avait pas vraiment mené le jeu. Il avait souvent eu la situation en main. Mais elle-même s'était peut-être fait avoir. Le jeu avait pris de l'ampleur et désormais elle était incapable d'en sortir. Elle prit la parole, murmurant. Elle n'était pas sûre que sa voix sortirait même si elle essayait, elle était trop troublée par leur proximité pour cela.


"C'est pour ça que tu m'apprécies..."

Elle n'avait pas dit : que tu m'aimes car ce n'était pas cela. Leur relation était spéciale. Elle n'avait pas une relation comme cela avec les autres garçons. En fait, elle n'était pas aussi proches des autres, dans tous les sens du terme. Car Josh connaissait aussi beaucoup de choses sur elle et ils se comprenaient plutôt bien. C'était normal à force de jouer sur la personnalité de l'autre.

Lorsque la musique s'arrêta, cela lui parut brutal. La chanson suivante ne suivait pas immédiatement et il y eut un moment de silence. Elle regardait Josh, tantôt ses yeux, tantôt ses lèvres, incapable de faire autre chose. Le silence rendait l'instant d'autant plus particulier. Elle avait l'impression de qu'il n'y avait plus qu'eux deux, elle entendait leur respiration saccadée. Elle en était d'autant plus troublée et commençait à se demander si elle n'allait pas faire le premier pas. L'esprit embrouillé, elle remarqua cependant le sourire complice de Josh. Elle était obnubilée par ses lèvres. Elle jeta un coup d'oeil à ses yeux pour voir qu'il était dans la même situation.

Alors qu'il ne bougeait toujours pas, elle commença à se demander vaguement si il n'allait pas juste la laisser. Mais alors que cette pensée traversait son esprit, elle le vit se rapprocher et sentit lèvres du gryffondor se poser sur les siennes, délicatement. Elle ferma les yeux et répondit avec douceur. Lorsque le baiser se fit plus passionné, elle répondit de la même façon. Elle se laissa aller à l'étreinte du gryffondor et se rapprocha encore pour se retrouver collée à lui. Elle ne réfléchissait plus depuis longtemps. Ses lèvres se firent pressantes, comme attirées par celles de Josh, subjuguées par une vague incompréhensible.

Après un moment, elle écarta sa tête de quelques centimètres, reprenant son souffle. Elle restait pourtant collée à lui. L'esprit embrumé, elle se pencha vers son oreille pour lui murmurer.


"Perdu."

Mais elle n'avait pas vraiment l'impression d'avoir gagné plus que Josh.


Dernière édition par Naïssa Scherzanuma le Dim 7 Mar - 13:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Gray
7° année
7° année
avatar

Masculin Nombre de messages : 493
Age Réel : 27
Emploi (ou maison) : Serpentard/Slytherin
Réputation : 3
Points d'expérience : 126
Date d'inscription : 14/02/2010

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moitié moitié

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Sam 6 Mar - 23:36

« Et bien, c’est ce que j’appelle être direct. Comment pourrais-je décevoir quelqu’un dont j’ignorais jusqu’au prénom il y a une poignée de secondes ?  Je ne les juge pas sur leurs maisons respectives, contrairement à ce que vous semblez croire. J’étudie dans la même année que la plupart d’entre eux, et en 6 ans, on a de quoi se forger une opinion. A l'exception de McFly, dont la réputation n’est plus à faire. Je ne m’intéresse pas à ce genre de personne qui n’ont qu’une seule chose en tête. Parker est d’une vulgarité dans son choix de vêtement que je trouve affligeante, autant à cause de mon éducation que mes propres convictions, Matt Brown... Et bien je ne lui ai parlé qu’une seule fois et son tact laisse à désirer, et s’il y a quelque chose que j’apprécie chez mes relations, c’est leur tact et sa finesse. Quand à Scherzanuma, j’avoue que je n’avais aucun argument en sa défaveur, mais le fait qu’elle soit à la limite de manger dans la main de Josh change la donne. Non, il n’y a que Jared Cohen que j’ai peut-être jugé un peu trop vivement. Je n’ai rien à lui reprocher, mais j’avoue juger les gens sur leurs fréquentations... Vous avouerez que c’est souvent révélateur. »
Aaron esquissa un sourire en coin. Elle se défendait. Comme si elle s'était sentie attaquée. C'était drôle à voir. Distrayant, disons. Au moins, elle ne restait pas passive. Apparemment, elle avait tout de même pris le soin de fréquenter un minimum les Gryffondors et Poufsouffles avant de les juger. Ça, c'était un bon point. Et Aaron n'aimait pas non plus la façon dont Scherzanuma se laissait embobiner par McFly.

Le Serpentard répondit aussitôt :

« En effet je suis direct. Je ne me cache pas derrière des mots ou des silences, je n'en vois pas l'intérêt. Décevoir est peut-être un terme un peu fort, disons que je m'attendais à une autre réflexion de votre part. Mais vous avez raison, après tout, je ne vous connais pas. Quant au tact, vous risquez d'être déçue avec moi. Je n'ai pas de tact, ou, si j'en ai, il est involontaire. A quoi bon le tact ? Cela ne fait que dissimuler ce qu'on pense réellement. Or la vérité finit toujours par éclater, pour qui est attentif du moins. Si vous avez vraiment pris le temps de connaître cette « vermine », comme vous l'appelez, je ne vous reproche rien. Les fréquentations sont en effet révélatrices, du moins parfois... Avec les Serpentards, il est souvent difficile de savoir si les fréquentations sont basées sur une stratégie quelconque ou sur de réelles affinités. »

Bien sûr, Aaron sous-entendait ainsi qu'il côtoyait peut-être Léonova par stratégie. Ce n'était bien sûr pas le cas, mais il aimait laisser planer des doutes quant à ses intentions. Une façon comme une autre de s'amuser, dans ce monde si...fade, ennuyeux. Sa cavalière reprit bientôt, avec un sourire moqueur : « Qui suis-je ? C’est une question plutôt difficile que vous me posez là... Il existe un grand nombre de sorcier qui ont pas mal de... Quel est le mot déjà ? Ah oui préjugés sur ma personne. Il faut dire que ma famille m’a laissé une réputation gratinée. Tout ce que je peux dire c’est qu’il faut apprendre à me connaître avant de pouvoir juger hâtivement que je ressemble à telle ou telle personne dont je descends. Certaines personnes s’en passent, et c’est regrettable. Ah oui, et je souhaitais vous avertir de faire attention à ce que vous pensez. Vos pensées me sont accessibles. Je dis ça histoire que vous ne soyez pas pris au dépourvu. »

Aaron laissa s'échapper un éclat de rire, ce qui était plutôt rare de sa part. Soit elle était vexée, soit elle se sentait en position de force. Elle était persuadée de déstabiliser le Serpentard, mais elle était bien loin du compte. Aaron s'était vaguement douté qu'elle aurait un pouvoir de ce type, mais n'était sûr de rien, donc elle avait confirmé ses soupçons ; et elle devait penser qu'il se sentirait mal à l'aise. Le jeune homme se rapprocha un peu de sa cavalière, et répondit :


« Peu m'importe la réputation de votre famille. Je ferai attention à vous juger...convenablement. Mais je n'ai rien à cacher. Lisez mes pensées comme bon vous semble. »

Une nouvelle fois, Aaron se pencha vers elle et murmura à son oreille :


« Mais il est... imprudent de votre part de me dévoiler votre faille. »

Cette remarque pouvait sembler étrange, étant donné que le don de la belle sorcière lui donnait un avantage considérable sur ses ennemis ; mais lire les pensées ou les émotions avait ses inconvénients. Il saurait en user, si besoin était.

Aaron s'amusa donc à penser très fort :


* Je n'ai pas envie de vous froisser dès notre première rencontre. Permettez-moi de vous présenter mes humbles excuses si je vous ai blessée. Mais ne vous gênez surtout pas pour lire dans mon esprit. Cela rend les choses bien plus...divertissantes.*


Toujours cette recherche du changement, de l'inattendu. Aaron ne supportait pas la routine, il avait besoin de briser le quotidien ; un nouveau pouvoir à sa portée ajoutait un peu de piment à sa journée. Aaron n'était pas du genre à s'excuser, mais il appréciait la personnalité affirmée de son interlocutrice, et souhaitait poursuivre cet échange – plus d'une serait déjà partie, en plein milieu de la danse.
En tout cas, la charmante Serpentard pouvait bien lire ses pensées, rien n'y était caché. Aaron disait tout haut ce qu'il pensait, sauf en ce qui concernait les manipulations ; à l'avenir, il saurait qu'il ne devrait pas y réfléchir en la présence de Léonova.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh McFly
Commercant
Commercant
avatar

Masculin Nombre de messages : 346
Age Réel : 28
Localisation : A Alcolohip's, chez Zonko ou là où il y a une fête !!
Emploi (ou maison) : Barman à Alcolohip's + Employé chez Zonko
Loisirs : Draguer les filles ^^
Réputation : 0
Points d'expérience : 166
Date d'inscription : 27/01/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: C’est compliqué
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   Dim 7 Mar - 12:26

Après leur baiser passionné, Naïssa s'était écarter, et il avait fait de même. Sur la même longueur d'onde, ils se comprenaient vraiment tous les deux, et malgré ce que la poufsouffle lui glissa à l'oreille, le gryffondor avait une intense impression de satisfaction et de victoire. Depuis le temps qu'il avait attendu cela. Au diable que ce soit lui ou elle qui l'embrasse, de toute façon, c'était son but premier, peu importe les conditions. Et puis, comme elle ne s'était pas décidée après tout ce temps... Il était bien temps qu'il agisse. De toute façon, elle s'était laisser faire, échangeant même avec lui ce baiser, donc il avait tout gagné. Les menaces précédentes de Naïssa étaient bien sur du vent, et elle aussi avait perdu dans un sens. Qui avait séduit l'autre, cela était difficile à dire. Disons qu'ils s'étaient séduit tout les deux. Et après tout, c'était à l'homme de faire le premier pas... Josh ne le faisait pas souvent, par question de principes. Il séduisait les filles jusqu'à ce que ce soit elles qui craquent, il était rare qu'il leur impose quoi que ce soit, sauf quand il n'y avait pas d'autres solutions. Il répondit à son mot qu'elle lui avait glissé à l'oreille:

« Si ça te fais plaisir... Mais je n'en ai pas l'impression. »

Il avait une fois de plus murmuré ses paroles. Cela ne le dérangeait pas d'avouer qu'il avait perdu dans ces conditions. Si ça pouvait faire plaisir à Naïssa, pourquoi pas. Sa fierté avait connu bien pire. Et pour un perdant, il se trouvait particulièrement chanceux d'être en si bonne compagnie. Naïssa comprendrait sans doute tout cela. Elle l'avait toujours tant compris, comme si elle lisait en lui. Pourtant il demeurerait imprévisible, jusqu'au dernier instant, elle ne pouvait pas savoir si il allait l'embrasser, tellement il avait déjà feinté. De plus, elle ne pouvait pas savoir tout ce qui se passait dans la tête du gryffondor en cet instant. Était-ce un baiser intéressé? En voulait-il plus? Ou allait-il la lâcher et passer à une autre fille? Ou encore considérait-il qu'avec elle c'était différent? Tant de questions qui pouvaient laisser un mystère. Mais Josh savait-il lui même où il en était? Son jeu avec Naïssa avait duré tellement longtemps et il avait avec elle une relation si unique que ça en devenait difficile à déterminer, malgré le nombre de ses précédentes conquêtes et son habitude de maîtriser la situation.

« Surtout que... Tu ne t'ai pas défendu... »

Josh avait-il voulu tout simplement la tester? Il avait fait remarquer cette dernière petite phrase à la poufsouffle, comme s'il attendait des explications et comme si c'était lui le gagnant du jeu. Comme s'il avait découvert une révélation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bal de la Saint Valentin 2010   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bal de la Saint Valentin 2010
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un message d'amour pour la Saint Valentin...
» Bonne saint valentin
» Bonne Saint-Valentin à tous
» Hagiographie de Saint Valentin
» [FANFIC] Harry Potter et le Groupe de Saint-Valentin 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
..::PoUdLaRd4eVeR::.. :: ..::LE 4° ETAGE::.. :: ..::*Salles*::.. :: Salle de bal-
Sauter vers: