AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Nous recherchons des persos adultes (mangemorts, profs, personnels, commercants, etc),
mais si vous tenez vraiment à jouer un élève, sachez que la maison des serdaigles vous 
acceuillera à bras ouvert car elle à grand besoin de votre activité pour la booster !
 
!!! Pour le passage des élèves pour l'année 2010/2011, merci de lire ceci. !!!

Partagez | 
 

 Visite de Courtoisie

Aller en bas 
AuteurMessage
Léonova Lestrange
Prefet
Prefet
avatar

Féminin Nombre de messages : 884
Age Réel : 26
Emploi (ou maison) : Serpentard
Réputation : 26
Points d'expérience : 209
Date d'inscription : 12/06/2007

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: En couple
Parents: Sorciers

MessageSujet: Visite de Courtoisie   Mer 16 Sep - 16:29

16 Juillet 2009 – Cimetière
Une visite de courtoisie


    Une silhouette frêle arpentait le cimetière, à la recherche d’une tombe bien précise. Elle semblait se glisser à travers les grandes lames de pierres, en n’accordant qu’un regard bref aux tombes, en ignorant la quasi-totalité. Il n’y en avait qu’une seule qui m’intéressait. Je ne savais pas où elle était. Comme cela ? Elle ne sait pas où se trouve cette tombe ? Voila ce que penserait la plupart des sorciers, surtout celle qui connaît l’intérêt que je porte à ma mère. Non intérêt n’est pas le bon mot. Mon idée fixe, mon obsession, ma psychose ? Qui sait. J’étais peut être folle tout compte fait. Mais folle dans le bon sens du terme.

    J’étais vêtue de noir de la tête au pied. Une longue robe volanté qui tombait qui tombait en dessous de mes genoux, avec n guise de manches de simples bretelles. La robe en elle-même avait du coûter un prix fou, seul un sorcier dont la fortune était immense pouvait se l’offrir. Or, ma fortune était immense. En mourant, mes parents m’avaient laissé une fortune colossale. Enfin, techniquement, ma mère l’avait laissé à son époux, mais ce dernier croupissait en prison, et il était bien trop vieux pour en sortir. Du moins je l’espérais. Et Narcissa me gâtait comme si j’étais sa fille unique. Elle avait bien un fils, mais cela ne comptait pas. Il était âgé, et la voyait beaucoup moins que ce qu’elle aurait voulu. Par-dessus ma robe je portais une longue cape de sorcier noire. Les meilleures, celle des meilleurs couturiers. Du sur mesure bien entendu. Elle se boutonnait en dessous du cou, et elle était légèrement différente de celle que je portais à Poudlard. Du fait qu’elle ne portait pas l’insigne de Serpentard mais bel et bien les armoiries de la famille Black, que j’affichais avec fierté. J’étais une Black au plus profond de mon âme.


Dernière édition par Léonova Lestrange le Mer 16 Sep - 16:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léonova Lestrange
Prefet
Prefet
avatar

Féminin Nombre de messages : 884
Age Réel : 26
Emploi (ou maison) : Serpentard
Réputation : 26
Points d'expérience : 209
Date d'inscription : 12/06/2007

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: En couple
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Visite de Courtoisie   Mer 16 Sep - 16:30

    Mes pieds ne cessaient de se poser les uns devant les autres. Je ne m’arrêterai que lorsque je n’aurais trouvé la tombe que je cherchais. Je n’étais jamais venu ici. C’était la tombe de ma mère, mais je n’étais jamais venue. Pourquoi, me demanderez-vous. Si vous êtes des vulgaires moldus, qui n’ont jamais rien ressentit et qui ne connaissent pas la puissance et l’atmosphère que dégage un lieu comme un cimetière, surtout un cimetière sorcier. Toutes les personnes enterrées ici étaient des sorciers. Presque tous. Il y avait quelques exceptions. Je venais de croiser Ted Tonks, par exemple. Ils sont morts, mais n’oubliez pas que la magie coulait en eux. Et toute cette magie peut provoquer des phénomènes étranges et inexpliqués. Débloquer certains souvenirs enfouis en vous, vous éclairer sur la vérité. Les morts ont bien des utilités finalement. Je n’étais pas prête autrefois.

    Des souvenirs.

    C’était un souvenir qui m’avait poussé à venir ici, sur la tombe de ma mère. Ou plutôt, plusieurs souvenirs. Je m’étais enfin décidée à visionner le souvenir de ma mère, et je sentais le besoin de venir ici. La voir, me tenant dans ses bras avait réveillé tout un tas de nouvelles sensation en moi. J’espérais que venir ici m’aiderai à accéder à des parties de ma mémoire auxquelles je n’avais pas accès. Ma petite enfance par exemple. Mon obsession était plus forte encore qu’avant, si c’était possible. Je ne pensais à rien d’autre qu’à cet instant fulgurant, où sans le savoir, ou du moins inconsciemment, ma mère m’avait dit au revoir. Ce moment ou elle m’avait serré dans les bras. Je ne pensais à rien d’autre qu’à revoir des images de ma mère avec moi, et de cet homme que je n’avais absolument pas reconnu comme mon père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léonova Lestrange
Prefet
Prefet
avatar

Féminin Nombre de messages : 884
Age Réel : 26
Emploi (ou maison) : Serpentard
Réputation : 26
Points d'expérience : 209
Date d'inscription : 12/06/2007

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: En couple
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Visite de Courtoisie   Mer 16 Sep - 16:30

    Mes pieds foulèrent le sol un moment encore avant que je ne trouve ce que j’étais venue chercher ici. Mon cœur rata un battement, puis un deuxième avant de retrouver petit à petit son rythme normal, et mes sens étaient en alerte. Il faisait nuit, mais je voyais clairement se distinguer les écritures sur la tombe. La nyctalopie avait vraiment du bon. Elle agrandissait considérablement mon champ d’action, alors que certains avaient besoin du jour pour agir. J’étais une créature de la nuit. Je souris à cette idée. Elle me plaisait beaucoup.

    Nous étions en plein été, début juillet, et la chaleur était étouffante. Pourtant, je n’enlevais pas cette veste. Cet endroit me faisait froid dans le dos. Un cimetière. Tout est dans le titre. Le lieu était terrifiant en lui-même. Enfin, terrifiant, façon de parler. Je n’avais pas peur. Je n’avais peur de rien ou presque. Les seuls choses qui me faisaient peur, je m’étais convaincu que je les détestais. Et à propos de ce cimetière, tout un tas d’émotions arrivaient en même temps à ma personne, mais la haine n’en faisait certainement pas partit. Excitation, angoisse, stress, euphorie, tristesse peut-être, sentiments de bien être, doutes, fierté. Comment est-il possible qu’un être humain ressente autant de sentiments à la fois ? Moi qui n’étais vraiment pas une spécialiste en émotion humaine, je l’ignorais. Le soleil était couché depuis 4 heures déjà, et j’avais faussé compagnie à Enzo qui était au manoir pendant quelques temps. J’avais besoin de venir ici, et malgré tout l’amour que je lui portais, j’avais besoin de venir seule. Ma mère et Enzo étaient deux obsessions distinctes que je n’avais vraiment pas besoin de mélanger. C’étaient deux parties de moi qui ne pouvaient cohabiter, et jamais je n’aurais fait l’erreur de les y contraindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léonova Lestrange
Prefet
Prefet
avatar

Féminin Nombre de messages : 884
Age Réel : 26
Emploi (ou maison) : Serpentard
Réputation : 26
Points d'expérience : 209
Date d'inscription : 12/06/2007

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: En couple
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Visite de Courtoisie   Mer 16 Sep - 16:31

    La tombe était donc une simple dalle de pierre, sur laquelle étaient inscrits en lettre majuscules couleur dorée quelques mots.

    BELLATRIX LESTRANGE
    1951-1998


    Et rien d’autre. C’était tout. Seuls sont nom, et ses dates de naissance et de morts étaient inscrites. Voila à quoi était réduite ma mère. Cela me peinait, mais je n’avais aucun mal à le comprendre. Elle avait fait partit des mangemorts tués durant la grande bataille de Poudlard, elle était dans le camp des méchants. La plupart des sorciers considéraient qu’on avait été bien gentil de bien vouloir les enterrer. Mais encore une fois, il y avait de grand et noble sorciers qui avaient décidé de leur donner une sépulture. Digne de ce nom, non, mais une sépulture. Et le pire, c’est que ceux qui mourraient à Azkaban eux, aurait le droit à être enterré dans un endroit qui serait au choix de leur famille. Ma mère n’avait même pas une sépulture digne de son rang, et Roldolphus en aurait une.

    Je m’agenouillais lentement devant la tombe de ma mère, dépoussiérant d’un geste de la main les lettres, pour qu’elles brillent comme si elles étaient neuves. Rien à faire. Je sortis ma baguette, avant de murmurer d’une voix presque inaudible :


    Tergeo.

    La tombe retrouva en quelque seconde son aspect d’antan. Voila qui était un peu mieux. Maintenant qu’elle paraissait comme neuve, je lançais encore un sortilège de l’incassable et un impervius, pour que l’eau ne s’infiltre plus dans la pierre. Il me semblait que c’est bien le moins que je pouvais faire. La tombe avait meilleur état, et je ne pourrai de toute façon arriver à rien d’autre. Mes yeux étaient fixés sur les lettres. Je posai la main sur la tombe, en attendant un quelconque phénomène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léonova Lestrange
Prefet
Prefet
avatar

Féminin Nombre de messages : 884
Age Réel : 26
Emploi (ou maison) : Serpentard
Réputation : 26
Points d'expérience : 209
Date d'inscription : 12/06/2007

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: En couple
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Visite de Courtoisie   Mer 16 Sep - 16:31

    J’essayai de me remémorer le dernier souvenir que j’avais vu avec Mi-Lie quelques jours auparavant. Parfaitement immobile, la tête dans mes mains, on aurait pu croire que je priais. Mais cela aurait été bien mal me connaître. Je ne croyais en rien. En tout cas pas en une quelconque force supérieure. J’essayais juste d’accéder à mes souvenirs.

    Et j’y parvins. Dans un souvenir, on peut sentir les odeurs, mais tout est plus faible comparé à ce que nous même avons vécu. Je revoyais. Mes yeux étaient fermés. La porte s’ouvrit, et une odeur parvint à mes narines de bambin. Mes yeux étaient fermés, mais je savais très bien que ma mère venait d’entrer dans la pièce. Je sentis des bras froid m’attraper et me soulever. Elle me serra contre elle. Je pouvais sentir le contact de sa peau, l’odeur de ses cheveux et leurs contacts sur ma peau. Mais je n’ouvris pas les yeux. J’étais fatiguée, et de mauvaise foi. Si seulement j’avais ouvert les yeux, je lui avais parlé. J’avais environ quatre ans à cette époque. Elle finit par me reposer dans mon lit, et quitta la pièce. La petite fille haute comme trois pommes avec ses jolis cheveux parfaitement coiffés en arrière ouvrit les yeux et se redressa dans son lit. Elle s’agrippa aux barreaux avant de prononcer d’une petite voix d’enfant.


    Maman ?

    La petite fille avait une boule au ventre. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle avait sentit que sa maman était triste. Elle appela encore une fois sa mère avant de se rasseoir et de rester ici pendant un long moment. Un très long moment. Elle appellerait tour à tous sa mère et sa tante pendant plusieurs heures pendant cette fin de journée et la nuit qui allait suivre. Mais personne ne viendrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léonova Lestrange
Prefet
Prefet
avatar

Féminin Nombre de messages : 884
Age Réel : 26
Emploi (ou maison) : Serpentard
Réputation : 26
Points d'expérience : 209
Date d'inscription : 12/06/2007

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: En couple
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Visite de Courtoisie   Mer 16 Sep - 16:31

    Alors qu’avant de venir, je pensais que je m’estimerai heureuse si je réussissais à revoir ce souvenir, un autre me vint en tête. Sans que je ne cherche à le faire venir. Je me sentis comme submergée par une vague. Tandis que je me souvenais vaguement du premier, ce souvenir là m’était complètement inconnu. Je l’avais vécu, mais rien en moi ne s’en souvenait. J’étais la même petite fille, quelques semaines de moins au maximum, ou peut être quelques mois. Mais vraiment pas plus. De grande boucles ornaient mes cheveux – il faut dire qu’elles ne m’avaient pas quitté, cela s’était atténué avec l’adolescence mais je me reconnaissais de ce côté-là – et mes yeux bleus se promenait d’un air curieux le long des murs de la pièce où je me trouvais. Ils détaillaient autant le lieu qu’ils cherchaient leur mère. Mais Bellatrix n’était pas là. Le grand monsieur était là. La petite fille que j’étais connaissait bien le monsieur, puisqu’il logeait au manoir Malefoy et qu’il l’avait élevé, mais maman ne voulait pas qu’elle l’appelle papa. Alors Léonova l’appelait le grand monsieur. C’était une habitude qu’elle avait prise. Lui-même, il ne l’avait jamais appelé autrement que Léonova. Il était bizarre de toute façon, et il faisait peur à Lucius, Léonova l’avait déjà remarqué. Tout le monde pensait qu’elle était vraiment très perspicace pour son âge. Léonova ne savait pas ce que voulais dire perspicace, mais elle était sûre de ne pas se tromper lorsqu’elle pensait que Narcissa et Lucius avaient tout les deux peur du grand monsieur. La petite fille se demandait bien pourquoi. Il avait une drôle de tête, mais elle n’avait peur de rien elle d’abord !

    Le monsieur lui demanda de s’approcher et sortit une baguette magique, en demandant à Léonova de relever sa manche. Elle ne comprenait pas pourquoi, mais maman lui avait répété qu’elle devait toujours lui obéir. Alors sans savoir pourquoi, la jolie petite poupée brune releva sa manche. Un sourire bizarre étira les lèvres du grand monsieur. Il posa la baguette sur son bras, et tout devint noir.

    Je m’étais évanouie lorsqu’il m’avait posé la marque de ténèbres. Mais je me souvenais encore la douleur que j’avais ressentit. Mes yeux se posèrent sur ma marque noire de jais qui me narguait, s’étirant sur mon bras fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léonova Lestrange
Prefet
Prefet
avatar

Féminin Nombre de messages : 884
Age Réel : 26
Emploi (ou maison) : Serpentard
Réputation : 26
Points d'expérience : 209
Date d'inscription : 12/06/2007

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: En couple
Parents: Sorciers

MessageSujet: Re: Visite de Courtoisie   Mer 16 Sep - 16:32

    J’avais ouvert les yeux depuis quelques secondes alors que je me sentis submergée par une nouvelle vague de souvenirs m’appartenant tous. Je me rappelai très bien de certain, et j’en redécouvrais d’autre. Narcissa m’apprenant la mort de mes parents, des moments passés avec ma mère, ou avec ma mère et ma tante, ou bien encore mon entrée à Poudlard, et d’autres moment de ma petite enfance. Lorsque j’ouvris les yeux, c’était terminé. Je savais que plus rien ne reviendrai à mon esprit. Mes yeux bleus qui étaient embués par les larmes. Mais l’héritière ne pleurait pas, non, je ne pouvais pas me permettre de paraître faible. M’essuyai les quelques larmes qui avaient coulés le long de ma joue d’un revers de manche, avant de me relever, en enlevant d’un geste de la main les quelques herbes sèches qui s’étaient collés sur ma robe ou contre mes genoux.

    Un dernier regard à la tombe de ma mère, et je tournai les talons, traversant à nouveau le cimetière. Lorsque je rentrerai, je me glisserais dans mon lit et j’essayerai de dormir. Enzo lui devait déjà dormir. Dans quelques jours nous irions à l’orphelinat poser des questions sur Lively et puis nous séjournerions chez Narcissa pendant quelques temps. Beaucoup de chose à faire et très peu de temps pour penser à ma mère, mais je savais que ce moment viendrai. Tout cela n’avait fait que renforcer mon obsession pour elle, et surtout mon envie de découvrir tous les secrets de la petite pièce découverte par Enzo. Je sortis du cimetière en silence avant de rejoindra l’elfe de maison qui m’attendait au dehors pour me faire transplaner.


    [A vérouiller]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visite de Courtoisie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite de Courtoisie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une simple visite de courtoisie ? [Jia Li]
» WAB: visite de courtoisie chez nos voisins strasbourgeois en août
» Visite de courtoisie ? ? PV Silyë Lorendil
» Une Visite de Courtoisie
» Une visite de courtoisie, dîtes-vous ? [PV Enetari] TERMINE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
..::PoUdLaRd4eVeR::.. :: ..::AU DELA::.. :: ..::*Autres*::.. :: Cimetière-
Sauter vers: