AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Nous recherchons des persos adultes (mangemorts, profs, personnels, commercants, etc),
mais si vous tenez vraiment à jouer un élève, sachez que la maison des serdaigles vous 
acceuillera à bras ouvert car elle à grand besoin de votre activité pour la booster !
 
!!! Pour le passage des élèves pour l'année 2010/2011, merci de lire ceci. !!!

Partagez | 
 

 Derrière la porte de la grande salle, le premier jour...

Aller en bas 
AuteurMessage
Laya Nobara
Prefet
Prefet
avatar

Féminin Nombre de messages : 140
Age Réel : 26
Localisation : Hem... Quelque part... Why ?
Emploi (ou maison) : Serdaigle
Loisirs : Cruche power ! hem pardon... Lire des yaoi et écouter du rock... si si...
Réputation : 0
Points d'expérience : 154
Date d'inscription : 14/03/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moldus

MessageSujet: Derrière la porte de la grande salle, le premier jour...   Lun 16 Mar - 22:25

Le temps n'était ni ensoleillé, ni brumeux, ni sec ni humide. Le temps et l'atmosphère était banale mais ce n'en était pas pour autant que la journée aller en être de même...
Laya avançait vers la grande porte. Grande? Et bien, ici, tout sembler immense : le château, le parc, les alentours.
Laya se réjouissait déjà à l'idée d'exploré ces lieux. D'arpenter chaque couloir, de s'asseoir dans chaque salles de cour, de marcher dans tous les recoins de ce parc immense...
Laya appréhendait pourtant le moment où elle rencontrerait des gens... Avant, tout le monde la trouvait un peu bizarre, mais aujourd'hui, cela pouvait-il en être autrement?
Laya tournait la tête de droite à gauche, rien ici n'était semblable à ce qu'elle avait vu avant... C'était un tout autre univers... Et, dans cet univers là, elle pouvait être qui elle voulait. Elle ne serait plus la "fille au regard vide", ou encore la "fille étrange", non, elle serait elle, et rien d'autre.
Arrivée devant la lourde porte de bois, elle n'osa pas l'ouvrir de suite... À quoi pouvait-elle s'attendre à découvrir de l'autre côté? Cela n'aller certainement pas être aussi rose qu'elle le pensait, mais l'excitation montait...
Laya tendit une main timide et effleura la poignée.
Elle la contempla quelques secondes de son regard vide, elle inspira, tourna la poignée et poussa la porte.
À l'intérieur il y avait du monde -beaucoup de monde-, les gens étaient en train de déjeuner...
Beaucoup de têtes curieuses se tournèrent vers Laya et le silence tomba. Elle les évalua tous de son habituel regard vide, ne laissant paraître aucunes émotions...
Quand elle regardait les personnes qui la dévisagées, elle se demandait : "À qui dois-je m'adresser? Où dois-je aller? Je devrais le savoir pourtant" .
Une seule pensée lui vient à l'esprit : "Qu'es ce que je dois avoir l'être stupide, d'attendre là, devant l'entrée..."
Elle avança, sans vraiment savoir où, de son pas lent et fluide.
Avancer procurait à ses joues rosies d'un peu d'air frais... Et puis, elle avait l'air d'avoir un but au moins...
Quelques regards la suivaient mais les conversations avaient repris leur cours. Laya se sentait bien. Du moins pour le moment !

(PS: j'arrive pas à mettre des couleurs, mon ordi beug, veuillez m'en excuser...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naelia Thurindae
7° année
7° année
avatar

Féminin Nombre de messages : 848
Age Réel : 25
Localisation : Quelque part dans le monde des rêves...attrape-moi si tu peux !
Emploi (ou maison) : Poufsouffle
Loisirs : Guitare, théâtre, écriture... de l'art quoi =)
Réputation : 0
Points d'expérience : 90
Date d'inscription : 11/02/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moldus

MessageSujet: Re: Derrière la porte de la grande salle, le premier jour...   Lun 16 Mar - 22:48

Naelia regardait son assiette d'un regard vide. Pourquoi fallait-il toujours manger ? N'ayant jamais faim ni soif, la jeune Poufsouffle désespérait de devoir se forcer tous les jours, et trois fois dans la journée. Soupirant, la jeune fille repoussa son assiette vide. De toute façon, elle ne pourrait rien avaler. Naelia se perdit un instant dans ses pensées, profitant de ces quelques minutes d'évasion avant la reprise des cours. Elle entendit alors la porte s'ouvrir. Contrairement aux autres, elle ne se retourna pas pour voir qui s'était - il y avait toujours des retardataires, mais c'était devenu un réflexe pou la plupart des élèves. Naelia trouvais cette habitude bizarre, de toujours regarder la porte quand elle s'ouvre.

C'est le silence qui suivit qui l'interpella. La jeune fille se retourna à son tour, pour voir une fille inconnue qui devait avoir à peu près son âge, sur le seuil de la porte. Les conversations reprirent, mais beaucoup de regards restaient posés sur elle. La jeune Poufsouffle étudia un instant la jolie Serdaigle du regard. Elle semblait un peu perdue, mais son regard était inexpressif. Elle commença à marcher dans l'allée, mais Naelia se doutait qu'elle ne savait pas trop où aller.

Naelia ne jugeait pas vraiment sur l'apparence des gens, mais sur leurs gestes, par exemple, la façon de marcher, le regard...Cette nouvelle arrivée l'intriguait, avec sa démarche fluide et agile.
Comme personne n'allait vers elle, la jeune fille se leva et s'avança à sa rencontre, avec un demi-sourire. Comme pour Victor, la veille, elle se présenta aimablement, se fichant des regards interloqués de certains, trop peureux pour faire le premier pas eux-mêmes :

"Bonjour ! Je suis Naelia Thurindae, en 6e année. Ravie de faire ta connaissance !"

Naeli n'était pas du genre très sociable. Appréciant son indépendance, sa liberté et sa solitude, la jeune fille avait tendance à s'isoler naturellement, même si elle n'aimait pas cette image d'éternelle solitaire qu'elle laissait. Cependant, lorsuqu'elle voyait un nouveau ou une nouvelle, elle les aidait, par compassion. Ce n'était jamais facile de débarquer dans un lieu inconnu, avec des centaines de visages inconnus. Elle avait elle-même été dans ce cas, et ne souhaitait d'être exclu à personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laya Nobara
Prefet
Prefet
avatar

Féminin Nombre de messages : 140
Age Réel : 26
Localisation : Hem... Quelque part... Why ?
Emploi (ou maison) : Serdaigle
Loisirs : Cruche power ! hem pardon... Lire des yaoi et écouter du rock... si si...
Réputation : 0
Points d'expérience : 154
Date d'inscription : 14/03/2009

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Moldus

MessageSujet: Re: Derrière la porte de la grande salle, le premier jour...   Mer 18 Mar - 16:05

Laya marchait, un peu dans le vague certes, mais bon, le fait est qu'elle avançait. Et justement, elle se disait : "Et je vais avancer jusqu'où comme sa moi ?".
La plupart des regards n'étaient, à présent, plus posés sur elle, et franchement, cela lui convenait.
Laya aperçut alors une fine silhouette floue bouger, juste à sa droite. Elle tourna délicatement la tête et aperçut une jeune fille lui sourire, un sourire qui refléter plus de la compassion...Laya devait avoir -vraiment- l'être d'une pommée.

Cette fille, vêtue d'un uniforme jaune et noir, lui adressa alors la parole :

"Bonjour ! Je suis Naelia Thurindae, en 6eme année. Ravie de faire ta connaissance ! ".

Laya examina sa nouvelle interlocutrice de ces yeux vides. Elle avait tout l'air d'être une ces filles qui sont toujours bien dans leur peau, et ce où qu'elles soient. Où du moins, elle en avait bien l'air.
Beaucoup de gens la regardait, comme interloqués par sa brusque "intervention".
Tout autour de la table, d'où venait de se lever Naelia, le silence était revenu. Mais les tables plus loin, tout personne n'avait rien remarqué.

Laya avait envi de savoir plus de chose sur cette "Naelia", elle était un peu mystérieuse, et au moins elle avait décidé de l'aider. Et heureusement, car Laya avait eu le temps de parcourir une bonne partie de la grande salle sans savoir quoi faire une fois le "mur" atteint !
Il faut dire que Laya n'était pas très habitué à ce genre de situations qui étaient, pour elle des "épreuves". Elle en maudissait toujours sa timidité excessive...
Naelia, elle, elle s'était levée, alors que personne ne l'y avait obligé. Laya envié les gens comme sa, qui se fiche -réelement et pas seulement en apparence- du regard des gens.

Comme beaucoup de gens la regardait à présent, Laya se décida à répondre :

"Ah, euh... Moi je m'appelle Laya et ... et je ... bon d'accord j'avoue, je sais pas trop à qui m'adresser... Mais, je suis nouvelle, j'aurais besoin que quelqu'un m'indigne le bureau du chef de l'établissement - si on peut appeler sa comme sa- je crois savoir que la directrice s'appelle Madame Mi-Lie... Mais c'est tout..."

Laya avait parlait posément, sa voix était légère mais quelque peu envoûtante, il faut le reconnaître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Derrière la porte de la grande salle, le premier jour...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Derrière la porte de la grande salle, le premier jour...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Derrière la porte [Groupe d'Alice]
» Porte-peste dans le secteur
» La passion...[Shi Raynid] Hentaï
» Stargate Network
» MI5 ? Y a des fois où je me dis que j'ai tout gagné.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
..::PoUdLaRd4eVeR::.. :: ..::HALL D'ENTREE::.. :: ..::*Salles*::.. :: La Grande salle-
Sauter vers: