AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Nous recherchons des persos adultes (mangemorts, profs, personnels, commercants, etc),
mais si vous tenez vraiment à jouer un élève, sachez que la maison des serdaigles vous 
acceuillera à bras ouvert car elle à grand besoin de votre activité pour la booster !
 
!!! Pour le passage des élèves pour l'année 2010/2011, merci de lire ceci. !!!

Partagez | 
 

 Rencontre un élève

Aller en bas 
AuteurMessage
Mi-Lie
Directrice
Directrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 484
Age Réel : 28
Localisation : Dans mon bureau en train de surveiller mes élèves avec la carte du Maraudeur !
Emploi (ou maison) : Directrice, Ministre, Enseignante
Loisirs : Regarder la carte du maraudeur ! Se promener dans la forêt interdite sous ma forme animagus
Réputation : 6
Points d'expérience : 161
Date d'inscription : 26/01/2005

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Inconnu

MessageSujet: Rencontre un élève   Mar 17 Fév - 21:20

Mi-Lie errait dans les montagnes sous sa forme Animagus depuis de longues heures déjà. Ce n’était pas rare qu’elle se présente ainsi, une grande et élégante louve blanche, mais peu savaient qu’elle était un Animagus, car elle n’était pas déclarée. Mi-Lie aimait arpenter les montagnes et faire des rondes aux alentours de poudlard pour surveiller son domaine. Elle savait que certains mangemorts étaient en fuite et n’hésiteraient pas à pénétrer dans l’enceinte de son l’école. Cela lui permettait également de réfléchir à des choses et d’autres, entre son boulot de directrice et de ministre, ce n’était pas les problèmes qui manquaient. Bien que Mi-Lie ait un don pour voir l’avenir, elle ne pouvait pas tout résoudre si facilement qu’on pouvait le croire, se don n’était pas étendu à toutes choses, et pouvait venir parfois sans prévenir. De plus, elle savait pertinemment que tout n’était pas tracés, et des choses restaient vagues dans son esprit, pouvant prendre tant de chemins différents…

Mi-Lie leva ses oreilles blanches, aux aguets. Avec son flaire, elle repéra un de ses semblables : un petit loup noire. Ce n’était pas la première fois qu’elle le croisait, celui-ci avait perdu sa mère très jeune et elle l’avait aidé. Mi-Lie s’approcha de lui et alla lui toucher le museau en guise de bonjour. Celui-ci était affamé, alors elle se décida a aller lui pécher un poisson dans la rivière : c’était encore un des seuls animaux qu’elle était capable de tuer. La rivière coulait à flot et l’on pouvait distinguer quelques plaques argentées que le gel avait recouvert ici et là. Mi-Lie se pencha et vit la louve blanche qu’elle était se refléter dans l’eau claires mais glaciale. Elle avait encore de plus longs poils que lorsque la dernière fois qu’elle s’était vue ainsi, ce qui s’expliquait par la fait que ses cheveux avaient poussé, pourtant la louve était aussi blanche que ceux-ci étaient noires.
Mi-Lie remarqua avec amertume qu’il n’y avait pas l’air d’y avoir beaucoup de poisson. Elle se promit qu’elle reviendrait apporter quelque chose des cuisines plus tard au jeune louveteau.

Mi-Lie aperçue soudain un élève de poudlard qui regardait la rivière et se trouvait à proximité. Heureusement, il ne l’avait pas vu, elle le voyait très bien dans ses pensées. Mi-Lie repartit au trot vers les bois et reprit son apparence de directrice, à l’abri des regards indiscrets. Puis, elle revint vers l’élève en question, qui cette fois la vit. Bien que Mi-Lie était présente chaque jour dans la grande salle pour les repas et en cours, elle restait en quelque sorte une étrangère pour ses élèves, bien qu’elle essayer d’en être le plus proche possible. Cela était en partie dut au fait qu’elle soit si mystérieuse, si puissante, et si célèbre… Ce qui créait bien évidement une distance, et le respect de tous. Tous les élèves ne pouvaient pas se venter de lui avoir déjà adressé la parole. Mi-Lie était très impressionnante et quiconque apprenait énormément en sa compagnie de par sa sagesse, son calme, sa patience et son intelligence. Cette façon qu’elle avait de savoir lire dans les pensées –ce qu’elle évitait en général car elle ne voulait pas rentrer trop dans l’intimité- et à la fois l’avenir avait tendance à créer chez les élèves de la crainte, tout comme de l’admiration et de la fascination.

Mi-Lie était vêtues d’une longue robe bleu clair pâle et avait une capuche disposée sur ses cheveux, comme bien souvent, bien qu’il n’y ait pas de pluie ou de neige. On aurait pu penser que cela lui servait pour passer inaperçu et pour ne pas qu’on la reconnaisse de dos, mais il n’en n’était pas ainsi. Qui n’était pas capable de reconnaître un tel charisme, une telle allure, ses très longs cheveux noirs ondulés, même de dos ? Un moldu, peut-être…


[hj : ouvert à n’importe quel élève, je peux engager la conversation mais il me faudrait pour cela connaître l’identité de la personne en question … ]

_________________
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
May Eva
Employé au ministère
Employé au ministère
avatar

Féminin Nombre de messages : 217
Age Réel : 28
Localisation : Ca te regardes?
Emploi (ou maison) : Emloyée au Ministère dans l’Organisation internationale du commerce magique + directrice de nombreuses boutiques à sa marque + Chercheuse
Loisirs : Lire, faire des recherches dans le domaine magique (sortilèges et potions), voyager, défiler
Réputation : 9
Points d'expérience : 112
Date d'inscription : 20/02/2006

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Sorciers de Sang pur

MessageSujet: Re: Rencontre un élève   Jeu 12 Mar - 19:27

May Eva se trouvait au bord de la rivière, les yeux dans le vide. Elle avait décidé de partir loin, très loin du château, pour pouvoir enfin débloquer son esprit et laisser s’évacuer tous ses sentiments qui bouillonnaient en elle. Elle avait alors pleuré de longues heures, plus seule que jamais. Après ce qui s’était passé à alcolohip’s avec Brad, elle ne s’était toujours pas expliqué avec celui-ci, et n’était plus que l’ombre d’elle-même depuis bientôt une semaine.

Le pire était qu’elle n’arrivait pas à comprendre comment elle pouvait se laisser aller ainsi, être si vulnérable, elle qui n’avait jamais eut besoin de personne, qui avait toujours été solitaire, se fichant royalement du bien être des autres. Mais maintenant qu’elle n’avait plus Brad, son principal pilier, tout semblait si différent. Elle se retrouvait face à elle-même, avec tant de songes qui l’anéantissaient.

Elle était en train de se consumer à petit feu, tout ça à cause de ce fichu préfet. Elle n’aurait jamais du lui adresser la parole et sympathiser avec lui. Elle qui savait tant qu’on ne pouvait compter sur personne d’autre que soit même… Comment avait-elle put faire une erreur pareille ? Pourquoi s’était-elle livrée à lui ? Elle savait pertinemment qu’il était trop tard et qu’elle ne pouvait plus se mentir, elle était attachée à Brad et ne pouvait plus continuer ainsi sans lui. Elle avait trop besoin de lui. Il lui apportait tant…

May, entre deux reniflements leva la tête, instinctivement. Elle sursauta aussitôt en voyant cette silhouette qu’elle connaissait tant, et qui n’était nulle autre que celle de la directrice Mi-Lie. Par instinct, elle bloqua aussitôt son esprit, ce qui était la seule défense qu’il lui restait. Elle se demandait si cela lui serrait utile ou non, car la directrice donnait toujours un air qui en savait long.

May se leva pitoyablement et affronta celle-ci d’un air de défis, se montrant ainsi face à elle, attendant l’un de ses commentaires. May la regardait d’un regard nouveau, comme si il lui était inutile de faire croire quoi que ce soit à la directrice. On pouvait encore voir sur son visage la souffrance qui la rongeait. Mi-Lie, si elle était si intelligente et sage qu’on le disait devait en avoir prit conscience.

May ne dit rien, elle se contenta de se tenir là, droite, face à elle. Seule la rivière séparait les deux jeunes femmes. Le temps semblait, durant quelques instants, s’être arrêté. May avala sa salive, elle ne prendrait pas la fuite et écouterait ce que Mi-Lie avait à lui dire en la voyant ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mi-Lie
Directrice
Directrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 484
Age Réel : 28
Localisation : Dans mon bureau en train de surveiller mes élèves avec la carte du Maraudeur !
Emploi (ou maison) : Directrice, Ministre, Enseignante
Loisirs : Regarder la carte du maraudeur ! Se promener dans la forêt interdite sous ma forme animagus
Réputation : 6
Points d'expérience : 161
Date d'inscription : 26/01/2005

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Inconnu

MessageSujet: Re: Rencontre un élève   Ven 13 Mar - 20:42

Mi-Lie vit May sursauter mais ne bougea pas d’un pouce, restant telle une longue et fine statue de marbre. Immobile ainsi, elle aurait fait presque peur, bien qu’elle soit d’une beauté aussi pure que l’eau de roche qui la séparait de la serpentard de septième année. Mi-Lie la connaissait très bien, il s’agissait de la célèbre May Eva… Bien entendu, loin d’être aussi réputée que la directrice. Mi-Lie la connaissait ainsi, car elle connaissait sa famille et avait déjà eut vent des rumeurs courant dans le château. Elle avait délibérément choisit de nommer l’élève préfet, sachant très bien que celle-ci saurait faire respecter les règlements du château à la lettre.

La directrice avait déjà rencontré May auparavant, essayant de lui apporter des conseils, mais il fallait avouer que cette jeune fille était très perturbée par son passé et sa famille. Mi-Lie avait presque pitié de la voir ainsi, souffrante. Le plus calmement et le plus élégamment possible, Mi-Lie fit un pas, puis deux, jusqu’à ce qu’elle se retrouve à marcher sur la rivière pour la traverser. La directrice avait bien plus d’un tour dans son sac. Arrivé près de May, elle tendit sa main et la porta sur la joue de celle-ci. Mi-Lie fit plusieurs fois le signe 'non' de la tête.


"Qu’ont-ils fait de toi…"

Dit-elle à mi-mots, autant pour elle que pour la jeune fille. Elle avait conscience du passé douloureux et des épreuves qu’elle devait affronter au jour le jour, pour être toujours à la hauteur de ce qu’on espérait d’elle. Elle savait que May agissait de part son éducation, les valeurs qu’on lui avait apprises, le bourrage de crâne… Mi-Lie retira sa main. Tout les opposait physiquement, excepté le fait qu’elles aient tout deux de longs cheveux. May était aussi bronzé que Mi-Lie était blanche, et ses yeux étaient aussi sombres que les siens étaient clairs, et inversement pour les cheveux.

Mi-Lie releva doucement la tête de May, et lui essuya une larme. Elle n’avait aucune raison de vouloir cacher sa peine. Bien que Mi-Lie sache que May bloquait son esprit, elle savait ressentir certaines choses, bien au-delà de cette simple protection. Il lui arrivait d’avoir de nombreuses visions sur le passé ou le futur de certains de ses élèves, et May était l’une d’entre eux. La serpentard devenant chaque jour plus puissante, Mi-Lie avait vite été avertis qu’il fallait la conduire dans le droit chemin, si elle ne voulait pas connaître un affrontement futur avec celle-ci.

Mi-Lie lui accordait donc sa confiance, comme personne ne semblait vouloir le faire à sa place. C’était également pour cette raison qu’elle l’avait nommé préfet, mais aussi pour que cela lui apprenne à s’ouvrir aux autres. L’un des plus gros problème de la demoiselle Eva était bien là : le contact, la sociabilité, la vie en communauté.
Mi-Lie laissa entendre un léger souffle, et dit à son élève, sur le ton le plus calme qu’il soit :


"N’ai pas honte, tu as le doit d’être comme tous les autres sorciers."

Elle voulait bien sur parler du fait que l’élève puisse ressentir des sentiments autres que la haine, tels la tristesse ou l’amour. Puis, le regard perdu dans le lointain, elle rajouta :

"Tu te fais beaucoup trop de mal en agissant comme tu le fais avec ceux qui t’entourent. Ne penses tu pas qu’il y a d’autres façons de procéder?"

Mi-Lie calculait chaque mot, chaque intonation avec la plus grande concentration. En aucun cas, elle ne voulait blesser son interlocuteur, mais il fallait qu’elle la résonne et que celle-ci veuille bien l’entendre. La directrice tourna alors ses yeux perçant vers la serpentard, attendant sa réponse, qu’elle allait analyser dans tous les détails possibles et immaginables.

_________________
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
May Eva
Employé au ministère
Employé au ministère
avatar

Féminin Nombre de messages : 217
Age Réel : 28
Localisation : Ca te regardes?
Emploi (ou maison) : Emloyée au Ministère dans l’Organisation internationale du commerce magique + directrice de nombreuses boutiques à sa marque + Chercheuse
Loisirs : Lire, faire des recherches dans le domaine magique (sortilèges et potions), voyager, défiler
Réputation : 9
Points d'expérience : 112
Date d'inscription : 20/02/2006

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Sorciers de Sang pur

MessageSujet: Re: Rencontre un élève   Jeu 19 Mar - 0:36

May continuait de fixer Mi-Lie. Elle la vit s’avancer, puis marcher sur l’eau de la rivière. Elle en fut plutôt étonnée, mais n’en montra rien. Elle n’avait jamais vu aucun sorcier faire ceci, et ne savait pas jusqu’à aujourd’hui qu’une telle chose était possible. Comment diable la directrice s’y était-elle prise, alors qu’elle n’avait prononcé aucun sortilège ? May, en temps normal, aurait cherché une réponse, mais à cet instant, elle était bien trop préoccupée par toutes ses pensées.

La directrice arriva bientôt à elle, avec le plus de naturel possible dans son exploit. May sentit la main de Mi-Lie sur sa joue, et pendant un instant, elle eut le réflexe de vouloir la repousser. Cependant, elle n’en fit rien, ayant trop de respect pour la directrice, et étant vulnérable. Elle vit la directrice faire le signe ‘non’ de la tête, sans vraiment comprendre. ‘qu’ont-ils fait de toi ?’. Mi-Lie voulait sans doute parler des élèves qui la faisaient souffrir… Non, ça ne pouvait être ça. Cela remontait à bien plus loin, May le savait. Il s’agissait de ses parents. Elle sentit ses yeux se remplir de larmes qu’elle essayait de contenir au maximum, ainsi qu’une boule dans sa gorge.

Mi-Lie enleva sa main. Une larme coula. Mi-Lie l’essuya.

Pourquoi faisait-elle cela ? Pourquoi était-elle douce et aimable avec elle?
Personne ne s’était jamais soucié de son véritable bonheur.

D’un côté, la directrice la répugnait d’être aussi compréhensive et intentionné envers elle. Que pouvait-elle vraiment savoir sur ce que May avait vécu ? May n’avait pas l’habitude qu’on soit aimable avec elle, excepté s’il s’agissait de serviteur, et encore, ceux-ci n’agissaient ainsi que parce qu’ils le devaient. May ne supportait pas la pureté et l’honnêteté de Mi-Lie. Elle savait qu’elle ne pouvait être à la hauteur à côté d’elle.

D’un autre côté, Mi-Lie, en osant agir ainsi, la réconfortait quelque peu. Elle faisait ce que May avait toujours voulus que sa mère fasse : lui porter un intérêt, aussi petit soit-il. May sentait que la directrice plaçait une sorte de confiance en elle, c’était d’ailleurs la seule personne à l’avoir jamais fait de façon franche et désintéressée.

Ce que lui dit ensuite Mi-Lie la blessa.
Justement, depuis sa plus tendre enfance, elle n’avait pas eut ce droit, à être une enfant comme les autres. Elle n’avait pas connut l’amour de ses parents, avait toujours eut tout ce qu’elle voulait sans rien faire, devait toujours être la première en tout… On lui avait toujours dit qu’elle était la plus belle, la plus intelligente, la meilleure, qu’elle avait toujours raison et qu’elle était supérieure à toutes autres. May devait toujours sourire, paraître la fille la plus heureuse du monde, à qui tout était offert. En aucuns cas, elle ne pouvait se permettre de se laisser aller, que ce soit dans la tristesse ou encore dans des sentiments d’amitiés ou d’amour, car personne ne la valait. Avant poudlard, elle n’avait d’ailleurs jamais rencontré d’autres enfants de son âge, étant complètement isolée dans un château avec une horde de serviteurs à ses pieds. Elle devait toujours montrer une apparence intacte, quoi qu’il arrive, toujours.

Ne jamais céder. Jamais.

A cette pensée, May s’en voulut encore plus, elle était en train de détruire tout ce qu’on lui avait enseigné. Il fallait qu’elle se reprenne pour avoir des bases solides et qu’elle ne se pose plus de questions, car cela allait finir par la détruire.
Elle était May Eva, la riche princesse de sang pur. Plus douée et plus belle que toutes les autres filles de son âge. Alors, non, elle ne pouvait pas se permettre d’être comme tous les autres sorciers.

May affrontait toujours Mi-Lie, le regard rempli de souffrance. La directrice affichait quant à elle un regard perdu dans le lointain. Mi-Lie lui fit remarqué que May se faisait elle-même du mal en agissant comme elle le faisait avec les autres, mais qu’y pouvait-elle ? Pouvait-elle vraiment changer, après tout ce temps ? Elle était comme ça, elle n’y pouvait plus rien. Elle avait besoin de faire du mal autour d’elle, peut-être pour voir qu’elle n’était pas la seule à souffrir. May avait été bien trop gâtée et complimenté tout au long de son existence, comme pouvait-elle considérer les autres comme ses semblables ? Comment pouvait-elle être aimable et généreuse ? May ne connaîsait que la haine, l’égoïsme et l’égocentrisme.

Oui, il y avait sans aucuns doutes bien d’autres façons de procéder. Mais elle ne pouvait s’y plier.

Mi-Lie tourna ses yeux bleus clairs vers elle, attendant une réponse. May ne savait que dire, elle ne voulait pas répondre, comme si elle avait perdu sa voix, sous le coup de la souffrance.
Après un petit instant, elle déclara d’une voix légèrement tremblante :


"Je n’ai besoin de personne."

Que cela ressemblait bel et bien à une phrase longtemps répétée, comme une sorte de bourrage de crâne. May avait les yeux dans le vide, comme si elle ne réfléchissait même plus au sens de cette phrase si familière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mi-Lie
Directrice
Directrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 484
Age Réel : 28
Localisation : Dans mon bureau en train de surveiller mes élèves avec la carte du Maraudeur !
Emploi (ou maison) : Directrice, Ministre, Enseignante
Loisirs : Regarder la carte du maraudeur ! Se promener dans la forêt interdite sous ma forme animagus
Réputation : 6
Points d'expérience : 161
Date d'inscription : 26/01/2005

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Inconnu

MessageSujet: Re: Rencontre un élève   Mar 31 Mar - 20:50

Mi-Lie attendit patiemment que la serpentard daigne lui apporter une réponse, si du moins réponse il y avait. La directrice sentait très bien la souffrance de May, elle ne pouvait l’ignorer. Même si la jolie demoiselle était capable de bloquer son esprit, n’importe qui aurait pu la remarquer. De plus, Mi-Lie sentait que les capacités de May de concentration pour que personne ne puisse intégrer ses pensées étaient plus vulnérables. Cependant, elle ne voulait en rien forcer cette piètre barrière. May ne demandait qu’un peu d’intimité, elle était en droit de lui accorder.

Mi-Lie pinca ses lèvres à ce que May lui répondit. Elle le savait déjà, mais se mentait à elle-même : la jeune fille n’était pas encore prête. Le serait-elle un jour ? Difficile à dire, même lorsqu’on possédait le pouvoir du troisième œil. Mi-Lie n’insista pas, le temps n’était pas encore venu. Ne regrettant pourtant pas d’être allé à son encontre, elle déclara d’un ton neutre, étonné de rien :


"Bien, si tu en es persuadé. "

*Bloc : j’en doute fortement :Debloc*

Mi-Lie la regarda un instant, la dévisageant, puis avala sa salive et rajouta :

"Tu ferais mieux de rentrer à présent. La nuit ne va pas tarder."

Et à ces mots, comme si le ciel l’avait entendu et lui obéissait, il s’obscurci quelque peu. Mi-Lie ne voulait en rien être un poids pour la jeune fille. Elle savait très bien que si celle-ci voulait venir lui parler, elle le pouvait à chaque jour qu’elle passait dans l’enceinte de son château. Mieux valait ne pas forcer les choses, surtout pour elle. Elle à qui ont avait déjà tant imposé une conduite de vie. La directrice soupira longuement face à la pitié que lui inspirait la jeune fille, puis disparut comme par enchantement, sa voix en un dernier souffle laissa entendre :

"On se reverra plus tôt que tu ne le penses…"

Puis, plus rien. Mi-Lie avait complètement disparue, volatilisé en un rien de temps.

_________________
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
May Eva
Employé au ministère
Employé au ministère
avatar

Féminin Nombre de messages : 217
Age Réel : 28
Localisation : Ca te regardes?
Emploi (ou maison) : Emloyée au Ministère dans l’Organisation internationale du commerce magique + directrice de nombreuses boutiques à sa marque + Chercheuse
Loisirs : Lire, faire des recherches dans le domaine magique (sortilèges et potions), voyager, défiler
Réputation : 9
Points d'expérience : 112
Date d'inscription : 20/02/2006

Feuille de personnage
Secret/Particularité/Pouvoir spécial:
Situation amoureuse: Célibataire
Parents: Sorciers de Sang pur

MessageSujet: Re: Rencontre un élève   Mer 8 Avr - 22:59

Persuadée? Pas vraiment… Disons qu’elle aurait voulu l’être. Mais comment être sur que l’on n’a besoin de personne lorsqu’on n’a jamais connu l’effet que cela faisait d’avoir quelqu’un? May sentit peser sur elle le lourd regard de la directrice, et attendit simplement la suite, toujours le regard dans le vide. Lorsque Mi-Lie lui conseilla de rentrer à présent, May releva la tête pour la regarder quelques instants. Que Mi-Lie pouvait-elle bien savoir sur elle ? Savait-elle son avenir ? Son passé ? La serpentard était de toute évidence dépassée par le pouvoir, la noblesse et la puissance de sa supérieur. Quelle impression May pouvait-elle bien donner à cette directrice ? May regarda le ciel : Mi-Lie avait raison, la nuit n’allait plus tarder. Elle frissonna en voyant le ciel s’obscurcir d’avantage, comme s’il obéissait à cette grande dame blanche.

May entendit Mi-Lie dire ses dernières paroles, et lorsqu’elle quitta son regard du ciel pour chercher la directrice, elle fut surprise de se retrouver seule, face au vide. Ce départ était plutôt brutal, même si elle avait tout fait pour l’entraîner. May était désormais plus seule que jamais, comme elle l’avait toujours été. Elle commença le pas, se ramenant elle-même au château de poudlard, elle allait suivre cette volonté de Mi-Lie. Ou conseil ? Les deux. La directrice lui avait dit qu’elles se reverraient plus tôt que ce que May ne le pensait. Que pouvait-elle donc bien savoir encore ? May sentit le vent glacial dans son dos la frapper avec hargne. Il fallait qu’elle parle à Brad, qu’elle ravale sa fierté. Elle ne pouvait continuer longtemps poudlard ainsi.

Une goutte de pluie vint finir son périlleux parcours sur le visage angélique de la préfet. Il fallait qu’elle se dépêche de rentrer, un orage devait sûrement se préparer, grondant haut et fort toute la colère que May pouvait ressentir. Et curieusement, cette haine qu’elle ressentait était envers nul autre qu’elle-même. Cette pensée ne pouvait perdurer dans sa tête, il fallait qu’elle se défoule sur quelque chose d’autre, qu’elle parte, loin. Mais elle ne pouvait pas.

Lorsque la sublimissime jeune fille poussa la porte du château, elle sentit instantanément une bouffée de chaleur l’envahir. Elle n’avait jamais été aussi heureuse de rentrer à poudlard. Dehors, la tempête faisait rage, mais May avait utilisé un sortilège la protégeant de la pluie. Elle se dirigea d’instinct vers les cachots. Demain, ou au plus vite, il fallait qu’elle ravale sa fierté et qu’elle aille trouver le préfet des serpentard. Elle lui devait bien ça. Elle savait que jamais il ne viendrait à elle, et que si elle voulait avoir une chance de restaurer leur contact, il fallait qu’elle agisse de par elle même. Cela avait trop duré… Bien trop duré.


[hj: fin du sujet !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre un élève   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre un élève
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hitori Yamâme, un élève turbulent à Beolan
» Quand l'élève dépasse le maître
» nouveau élève
» Présentation nouvelle élève [Validée]
» L'arrivée d'un nouvel élève

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
..::PoUdLaRd4eVeR::.. :: ..::A L'EXTERIEUR DU CHATEAU::.. :: ..:*Lieux divers*::.. :: Les montagnes-
Sauter vers: